Auteurs nés en 1725260 documents

  • Sultan de l'Empire ottoman du 21 janvier 1774 au 7 avril 1789

  • A été évêque grec melkite d'Acre puis archevêque d'Alep

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi et de monseigneur l'archevêque [d'Aix]. - Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 27 juin 1763, il semble avoir commencé à exercer plus tôt. Dit âgé de 39 ans lors de l'enquête royale de 1764

  • Ingénieur volontaire à Toulon en 1747. - Élève à l'École de Mezières en 1749. - Ingénieur ordinaire et lieutenant réformé le 1er juillet 1750, affecté à Grenoble pour travailler sur la carte du Dauphiné. - Capitaine à Saint-Malo en 1756. - Campagnes d'Allemagne de 1758 à 1762. - À Toulon en 1763. - Campagnes de Corse en 1768-1769. - Ingénieur en chef à Saint-Malo en 1771. - Chevalier de Saint-Louis en 1772. - Sous-brigadier et lieutenant colonel à Antibes en 1777. - Colonel en 1781. - Brigadier d'infanterie en 1784. - Maréchal de camp faisant fonction de directeur des fortifications de Corse en 1788. - Construisit le fort Lamalgue à Toulon, ainsi que plusieurs fontaines et moulins et rebatit le port d'Antibes. - Auteur d'une carte manuscrite de la collection géographique du marquis de Paulmy.

  • Jésuite. - Poète et théologien

  • Compositeur et violoniste. - Installé à Londres vers 1750

  • Danseuse de l'Opéra, âgée d'environ 23 ou 24 ans en 1749

  • Fille du fermier général Jean-François Débos de Laborde. - Mariée au baron Binet de Marchais (17..-1780), valet de chambre du roi. - Se produit entre 1747 et 1753 dans plusieurs opéras-ballets sur le théâtre des petits appartements de Versailles ainsi qu'aux châteaux de Bellevue et de Fontainebleau (Acis et Galathée de Lully, Le retour d'Astrée, La lyre enchantée...). - Veuve, elle épouse Claude-Charles de Flahaut de la Billarderie, comte d'Angiviller (1730-1809)

  • Écrit aussi en latin

    Chimiste et naturaliste. - Consacre ses recherches à l'économie domestique, l'hygiène publique, l'agriculture. - Membre de l'Académie des sciences. - Lecteur de chimie au Collège de France. - Père d'Arcet, Jean-Pierre-Joseph d' (1777-1844)

Auteurs morts en 1725148 documents

  • Facteur d'orgue suisse

  • Graveur de cartes à Leide

  • Violoncelliste et compositeur

  • Libraire. - Fils de Jacques Amaulry, avocat au parlement de Paris et receveur des tailles à Conches (Eure) ; natif de Paris, où il a été 5 ans apprenti libraire et 4 ans commis. En activité à Lyon dès 1669. Gendre (mars 1675) du libraire lyonnais Benoît Coral. Publie à Lyon le "Mercure galant" de 1677 à 1695. Qualifié de "juge de police" en oct. 1687 puis de lieutenant (pennon) du quartier Bellecordière en avril 1699. Dit âgé de 50 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Auteur d'une "Histoire de la dernière révolte des Catalans" (Lyon, 1714) et éditeur d'une relation des campagnes du prince Eugène de Savoie (Lyon, 1718). Sépulture à Lyon le 15 mai 1725 ; dit alors âgé de 75 ans environ. Inventaire après décès 25 mai 1725. Père du libraire parisien Gabriel Amaulry

    De 1675 à 1690, travaille en association avec sa belle-mère, veuve de Benoît Coral

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur (juré de nosseigneurs) du parlement [de Metz] (1681) ; imprimeur (juré) du Roi (1686-1723) ; de monseigneur (l'(illustrissime et révérendissime) évêque de Metz) (1692). - Dernier fils et vingtième enfant de l'imprimeur-libraire de Metz Jean I Antoine. Baptisé le 2 avril 1660 paroisse Saint-Victor de Metz. Dit âgé de 41 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Reçu imprimeur en 1685. Échevin de Metz. Décédé à Metz en mai 1725. Sa veuve lui succède

    De 1681 à 1697, associé à son père Jean I Antoine avec le titre d'imprimeur juré du parlement et du Roi, parfois sous la raison : "Jean et Brice les Antoines"

  • Homme politique japonais

  • Professeur d'histoire à l'université d'Uppsala (1687)

  • Prieur de Saint-Sauveur de Redon (1687-1693). - Historien de la Bretagne

Personnes ayant débuté leur activité en 172530 documents

  • Nom patronymique : Madeleine Grandjean. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; imprimeur de monseigneur l'évêque [de Metz]. - Fille de Pierre Grandjean, "masson" puis conseiller échevin de Metz. Baptisée le 5 mai 1675 paroisse Saint-Maximin de Metz. Seconde épouse (6 fév. 1696) de l'imprimeur-libraire de Metz Brice Antoine, elle lui succède à son décès (mai 1725). Se qualifie indûment d'imprimeur du Roi, alors que son mari a cédé ce titre en mai 1723 à son fils François Antoine. Celui-ci intente un procès à sa belle-mère. Réimprime la "Gazette" à Metz à partir de 1725. Décédée à Metz le 26 avril 1742 et inhumée le lendemain paroisse Saint-Gorgon

    Travaille en association avec son fils Dominique Antoine, libraire, à partir d'août 1740 ; de mars 1742 à déc. 1743, Dominique Antoine publie aussi sous la raison : "par défunte la veuve de Brice Antoine"

  • Fils de Paul Barbier, imprimeur-libraire à Nancy, et beau-frère de Pierre Antoine, successeur de Paul Barbier à Nancy. Trop jeune pour succéder à son père, il préfère attendre de pouvoir s'établir à Metz en déc. 1725. Veuve attestée lors de l'enquête royale de 1764 à Metz

  • Variante(s) de prénom : François-Claude. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de monseigneur l'évêque [de Mende], du clergé et du collège. - Originaire du Puy ; apparenté à l'imprimeur du Puy André (Delolme-) Bergeron. Travaille depuis 1722 environ chez la veuve de son oncle Jacques Roy, avant de lui succéder ; confirmé par arrêt du Conseil du 24 sept. 1739. L'enquête royale de 1764 date à tort son décès de 1756. Sa veuve, Marguerite Paulet, lui succède. - A travaillé en association avec la veuve de Jacques Roy à partir de 1725 au moins

  • Libraire-relieur

  • Imprimeur-libraire. - Apparenté à l'imprimeur-libraire de Venise Antonio I Bortoli et frère de l'imprimeur Giuseppe Bortoli. Testament 10 déc. 1778. Son fils (?) Francesco Bortoli semble lui avoir succédé

  • Libraire-relieur ; imprimeur-libraire de monseigneur l'archevêque [in partibus de Césarée] (1725-1727). - Né sans doute à Épinal. Fils de l'imprimeur-libraire Jean-Louis Bouchard, en activité à Épinal, Pont-à-Mousson puis Lunéville, chez qui il se forme. Dit âgé de 20 ans en juin 1717 à la mort de son père. Appelé à s'établir à Saint-Dié en 1725 par le grand prévôt de Saint-Dié, l'archevêque in partibus de Césarée Jean-Claude Sommier. Établi à l'abbaye d'Étival en 1727 à l'invitation de l'abbé Louis-Charles Hugo, puis à Lunéville à partir de 1737 en qualité de libraire-relieur

  • Fils du libraire londonien Daniel I Browne, chez qui il est en apprentissage de juin 1716 à janv. 1725 et à qui il succède, à son adresse, dès 1725

  • Imprimeur-libraire. - Établi à Westminster (Londres), il publie parfois sous la raison : "At the Westminster printing office"

    Travaille en association avec John Cluer

  • Libraire ; libraire suivant la Cour (1725). - Établi à Paris dès juin 1706, date de son premier mariage, avec Marie-Jeanne Riton (16..-1742). Son fils Jean-Jacques Carouge, alors âgé de 16 ans, est engagé le 25 janv. 1725 en qualité d'alloué chez l'imprimeur-libraire parisien Henri-Simon-Pierre Gissey. Jean Carouge est nommé en 1725 libraire suivant la Cour par le grand prévôt de Paris, et tient alors boutique à Paris sans avoir été reçu maître, situation que conteste en 1730 la communauté des libraires et imprimeurs de Paris. Vend également en foire à Guibray (quartier de Falaise, Calvados). Sa fille Marie-Edmée Carouge épouse en déc. 1729 le libraire Pierre-Jacques Ribou. À sa mort (déc. 1738), son père Jean Carouge devient tuteur de ses trois enfants mineurs. Veuf en nov. 1742, Jean Carouge se remarie en janv. 1744 avec Cécile Couard (ou : Connard). Décédé le 2 mars 1745. Inventaire après décès le 8 mars suivant. Sa veuve lui succède et revend son fonds le 11 juin 1745, puis se remarie le 15 fév. 1746 avec le compagnon libraire Richard-Antoine Lesclapart (17..-1779 ; reçu maître en 1750), mais décède dès le 10 janv. 1747

  • Fils du libraire-relieur Jacques Decaux (1662?-1744), il est reçu maître en janv. 1701 et s'établit vers 1725

Personnes ayant cessé leur activité en 172533 documents

  • Dit aussi "William Adams junior" sans qu'il lui soit connu d'ascendant homonyme

  • Libraire. - Fils de Jacques Amaulry, avocat au parlement de Paris et receveur des tailles à Conches (Eure) ; natif de Paris, où il a été 5 ans apprenti libraire et 4 ans commis. En activité à Lyon dès 1669. Gendre (mars 1675) du libraire lyonnais Benoît Coral. Publie à Lyon le "Mercure galant" de 1677 à 1695. Qualifié de "juge de police" en oct. 1687 puis de lieutenant (pennon) du quartier Bellecordière en avril 1699. Dit âgé de 50 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Auteur d'une "Histoire de la dernière révolte des Catalans" (Lyon, 1714) et éditeur d'une relation des campagnes du prince Eugène de Savoie (Lyon, 1718). Sépulture à Lyon le 15 mai 1725 ; dit alors âgé de 75 ans environ. Inventaire après décès 25 mai 1725. Père du libraire parisien Gabriel Amaulry

    De 1675 à 1690, travaille en association avec sa belle-mère, veuve de Benoît Coral

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur (juré de nosseigneurs) du parlement [de Metz] (1681) ; imprimeur (juré) du Roi (1686-1723) ; de monseigneur (l'(illustrissime et révérendissime) évêque de Metz) (1692). - Dernier fils et vingtième enfant de l'imprimeur-libraire de Metz Jean I Antoine. Baptisé le 2 avril 1660 paroisse Saint-Victor de Metz. Dit âgé de 41 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Reçu imprimeur en 1685. Échevin de Metz. Décédé à Metz en mai 1725. Sa veuve lui succède

    De 1681 à 1697, associé à son père Jean I Antoine avec le titre d'imprimeur juré du parlement et du Roi, parfois sous la raison : "Jean et Brice les Antoines"

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi. - Petit-fils du libraire de Rouen Jacques II Besongne et fils du libraire Jean Besongne. Reçu maître le 30 juin 1683 et établi en nov. 1694, il exerce dès 1691. Épouse en oct. 1694 Marguerite Maurry, fille du libraire Louis Maurry et veuve de l'imprimeur-libraire Julien II Courant. Lors de l'enquête de 1700-1701, il emploie son frère puîné Nicolas Besongne dans son imprimerie. Se retire et met en vente son matériel en 1725. S'acquitte de ses cotisations à la confrérie des libraires, imprimeurs et relieurs de Rouen jusqu'en 1727 puis porté "mort"

    Travaille fréquemment en association avec les autres imprimeurs du Roi à Rouen, Antoine II Maurry (jusqu'en 1712) ainsi que ses cousins Jean-Baptiste I et II Besongne

  • Nom patronymique : Jeanne (-Antoinette) Joban. - Libraire. - Épouse le libraire lyonnais Antoine Boudet (166.?-1719) le 8 janv. 1705 à Lyon. Mère de six enfants, dont le dernier-né est le futur libraire parisien Antoine-Chrétien Boudet (1715-1787). Succède à son mari en 1720 au plus tard. Exerce à Lyon de 1720 à 1725 au moins. En 1724, dépose une requête contre son garçon de boutique Jacques Bodier pour vol de livres (BnF, ms. fr. 22108, fol. 234). Se remarie le 6 fév. 1728 avec l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste III Coignard (1693-1768) ; ses biens sont alors évalués à plus de 100 000 l. Décédée en juin 1755 à Paris ; dite alors âgée de 70 ans

  • Nom patronymique : Françoise Roux. - Imprimeur du Roi, de monseigneur l'évêque (, du clergé et de la ville) [de Marseille] (1712). - Succède à son mari l'imprimeur-libraire de Marseille Henri Brebion. Travaille en association avec son fils Jean-Pierre Brebion jusqu'en 1720 au moins. Des publications à l'adresse de la veuve d'Henri Brebion sont conservées jusqu'en 1725 au moins

  • Imprimeur-libraire. - Dernier fils d'un hôtelier et marchand bourgeois de Lyon. Le syndic des imprimeurs s'oppose à sa réception à la maîtrise en 1672 (il n'est d'ailleurs pas encore émancipé à cette date). Reçu maître en avril 1674 en vertu d'une ordonnance du 31 janv. 1674 et après 5 ans d'apprentissage chez Antoine Beaujolin. Ne s'établit qu'en mars 1679, après rachat par son père du fonds des héritiers de Jacques Justet. Dit âgé de 55 ans lors de l'enquête de 1700-1701 et de 82 ans (à tort) lors de son décès (juin 1725)

  • Variante(s) de prénom : Gianfrancesco ; Gio. Francesco ; Jo(hannes) Franciscus. - Imprimeur. - Né vers 1650. Aurait commencé à exercer vers 1680, mais on ne connaît de publications à son nom qu'à partir de 1687. Décédé vers 1725

    Travaille surtout pour le libraire Francesco Leone au début de sa carrière. Ne travaille que pour le libraire Giuseppe Vaccari à partir de 1720

  • Libraire. - Fils aîné de l'imprimeur-libraire parisien Guy Caillou dit Gros Caillou. D'après sa déclaration lors de l'enquête de nov.-déc. 1701, il aurait été "facteur" des libraires parisiens Thomas Jolly et Louis Billaine et de plusieurs libraires de Rome, Naples et autres villes d'Italie, avant de s'établir en 1678 à Paris et d'y exercer sous le nom de son père (décédé en 1679) et à son adresse, rue Saint-Jacques, "avec permission de M. de La Reynie", lieutenant général de police de Paris. N'est reçu maître que le 11 oct. 1686. Les "Liste des libraires" de 1697 et de 1703 le déclarent sans exercice, de même que son frère et associé Charles Caillou, ce que l'enquête de 1701 infirme. Réalise l'inventaire et prisée après décès de Nicolas Boileau Despréaux en mars 1711. Encore en activité en 1722-1723. Décédé vers 1725. Veuve attestée en sa succession en 1727

    Travaille en association avec son frère puîné Charles Caillou

  • Libraire. - Succède à son mari, le libraire parisien Jacques-Thomas Charpentier, décédé en juin 1701. Signe lors de l'enquête de nov.-déc. 1701 la déclaration de son défunt époux. Ne figure plus sur le rôle de la capitation en 1724. Serait décédée en 1725 ou peu avant

Organisations créées en 17258 documents

Organisations ayant cessé d'exister en 17254 documents

Organisations ayant débuté leur activité en 17251 document

  • Imprimerie de la confrérie de la Sainte Croix, dirigée successivement par : Antonio de Villarroel y Torres (1738-1749) ; Domingo Casero (1766-1785) ; Francisco de Tóxar (1786-ap. 1804)

Organisations ayant cessé leur activité en 17251 document

  • Autre(s) graphie(s) : Compagnie des libraires associez. - Association de libraires formée pour l'exploitation de la permission de 6 ans concédée le 22 fév. 1719 à Henri Charpentier. Composition du groupe à cette date, dans l'ordre de citation : Guillaume II Cavelier (père), Henri Charpentier, Michel Guignard, Hilaire Foucault, la veuve de Michel David (père), Charles II Osmont, Michel Clousier, Jean-Geoffroy Nyon, Pierre II Ribou (père), Michel-Étienne I David (fils), Claude Robustel et Christophe II David (fils)

Œuvres créées en 1725287 documents

Œuvres terminées en 172522 documents

Spectacles représentés en 17251 document

  • Spectacle : l'indiscret

    Paris (France) : Comédie-Française - 18-08-1725

Documents publiés en 17252614 documents

  • 0. 10. // Boismortier // Viole

    Description matérielle : 2 parties (6 f. chacune) : 28 x 19,5 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la couv. - Daté d'après l'éd. : Paris : l'Auteur, Boivin, Le Clerc, 1725. - Parties : Ire Viole (Ut 3 ou Fa 4), 2e. Viole (Ut 3 ou Fa 4). - Couv. en papier peint, début XVIIIème
    Édition : , [Ca 1725]
    Compositeur : Joseph de Boismortier (1689-1755)
    Ancien possesseur : Geneviève Thibault (1902-1975)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb396076616]
  • [12 gravures de châteaux du XVIIIe siècle: hôpital de Bicêtre (gravé par Rigaud), Chambord (Charpentier, graveur à Paris), Fontainebleau en 1725 (Antoine Aveline graveur), Fontainebleau (gravé par J. Rigaud), château de Meudon (A. Aveline graveur), Rambouillet (A. Aveline), vue générale de Paris (J. Rigaud dessinateur, J.-B. Rigaud graveur), Saint-Cloud (Daumont graveur), Versailles (Daumont), château de Vincennes (J. Rigaud), 2 places de Rome (Piranèse)]

    Description matérielle : 12 gravures
    Édition : , 1725
    Dessinateur : Jacques Rigaud (1680-1754)
    Graveur : Antoine Aveline (1691-1743), A. J. Charpentier (graveur, 16..-17.. ), Jean-François Daumont (éditeur, 17..-17..?), Giambattista Piranesi (1720-1778), Jacques Rigaud (1680-1754)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40588962z]
  • 1765. Nova editio ad normam ultimae editionis Parisiis excusae anno 1725, diligenter elaborata

    Description matérielle : 6 vol. in-4°
    Édition : Nemausi : apud M. Gaude , [1725-1765 ?]
    Auteur du texte : François-Aimé Pouget (1666-1723)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31141953t]
  • A 2d collection of the favourite songs in the opera of Tamerlane

    Description matérielle : 17 p.
    Description : Note : À la fin de chaque air, partie de fl
    Edition de Walsh, d'après une note ms. de V. Schoelcher
    Édition : [London] : Musick Shops , [ca 1725]
    Compositeur : Georg Friedrich Händel (1685-1759)
    Ancien possesseur : Victor Schoelcher (1804-1893)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39785913h]
  • 4 cartes des Pays-Bas

    Description matérielle : 4 cartes de 4 flles assemblées : 44 x 66 cm
    Description : Note : Titre liminaire en haut de chaque feuille. L'assemblage a fait disparaitre le titre des feuilles inférieures de chacune des 4 pl. La numérotation 1-16 ne subsiste qu'en haut et à droite de chacune des pl. N° 2, N° 4, N° 10, N° 12. - Vers 1725
    Échelle : Echelle d'une lieue et demie commune de France [= 4,5 cm ; 1:135 000 environ]
    Édition : [S.l.] : [Ottens] , [ca 1725]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40622216b]
  • [Abbé Italien]

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravure en taille-douce
    Description : Technique de l'image : estampe. - burin. - eau-forte
    Note : Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. 12, Janinet-Launay / par Michèle Hébert,... et Yves Sjöberg. - Bibliothèque nationale (Paris), 1973, article JOULLAIN (François), n. 8
    Édition : [S.l.] , [1725]
    Dessinateur du modèle : Claude Gillot (1673-1722)
    Graveur : François Joullain (1697-1778)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44570529f]
  • Abbregé de la nouvelle methode, dans l'art d'ecrire ou de traçer toutes sortes de danses de ville

    Description matérielle : [8]-111-[2] p., [12] f. de pl., 83 p. de pl.
    Description : Note : Daté d'après le privilège royal du 8 novembre 1725 octroyé à Pierre Rameau pour 8 ans. - Page de titre gravée sur cuivre par Renou. - Des exemples de notation chorégraphique, gravés sur cuivre, sont inclus dans la pagination ; les 83 p. de planches gravées sur cuivre comportent la notation chorégraphique et la notation de la musique. - Bandeaux, culs-de-lampe et lettres ornées gravés sur bois
    Édition : , 1725
    Auteur du texte : Pierre Rameau (1674-1748)
    Graveur : Joseph-Louis Renou (graveur, 17..?-17..)
    Imprimeur-libraire : François Boivin (16..-1733), Jacques Josse (1669-1731), Jean Villette (1658?-1746)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31174647d]
  • Abbregé [sic] de la nouvelle méthode, dans l'art d'écrire ou de tracer toutes sortes de danses de ville... Mise au jour par le Sr Rameau,... Ouvrage très utile pour toutes personnes qui ont sçu ou qui apprennent à danser, puisque par le secour [sic] de ce livre, on peut se remettre facilement dans toutes les danses que l'on à appris

    Description matérielle : In-8, 12 p. limin., 113 [132] p., bandeaux, init. et lettres ornés, culs de lampe
    Description : Note : Date ms. ajoutée au titre. - Titre gr. signé Renou. - P. limin. 2 et 11, p. [5, 24, 27, 31, 42] en blanc. - Suivi de : Seconde partie contenant douze des plus belles danses de Monsieur Pecour,... remis en choregraphie suivant la nouvelle correction et augmentation du Sr Rameau,.... - Cette partie comprend 1 fol. limin., 83 p.. - P. dans un cadre. - Le v° du fol. limin. et les v°s des p. 9, 44, 57, 64, 71 non chiffrés sont en blanc. - Notes mss. au plat intérieur de la couv.. - P. 1. La Bourée d'Achille. - P. 10. La Mariée de Rollant. - P. 18. Le Passe pied. - P. 26. La Bourgogne. - P. 34. La Forlanne. - P. 40. Aimable vainqueur. - P. 45. Menuet d'Alcide. - P. 51. La Bachante. - P. 58. L'Allemande. - P. 65. La Bretagne. - P. 72. La Nouvelle Forlanne. - P. 76. La Royalle
    Édition : A Paris : chez l'auteur , 1725
    Auteur du texte : Pierre Rameau (1674-1748)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44001935d]
  • Abitum ad academiam Lipsiensem juvenis probi ac industrii, Jo. Samuelis Loevve, Lichtenst. Schoenburg. hucusque scholae Sneeb. alumni probat... ornat M. Jo. Doppertus, rector...

    Description matérielle : [4] f.
    Description : Note : Au verso du dernier f. mention de l'année 1725. - En hommage à Johann Samuel Loewe (16..-1725)
    Édition : , 1725
    Auteur du texte : Johann Doppert (1671-1735)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393470955]
  • Abrégé de la chronologie de M. le chevalier Isaac Newton

    Description matérielle : [6]-92-[4] p.
    Description : Note : Traduit par Nicolas Fréret, auteur des "Observations sur la chronologie de M. Newton" contenues aux p. 48-92. - Privilège royal du 1er juin 1725 octroyé à Guillaume III Cavelier pour 3 ans
    Édition : , 1725
    Auteur du texte : Isaac Newton (1642-1727)
    Traducteur : Nicolas Fréret (1688-1749)
    Imprimeur-libraire : Guillaume Cavelier (16..-1751)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31012578h]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données