Auteurs nés en 1758403 documents

  • Clavicordiste et compositeur. - Professeur de piano au Conservatoire de Paris

  • Paysanne employée par la famille d'Alexandre Pouchkine

  • Homme de lettres et pédagogue espagnol

  • Botaniste. - Lecteur du duc d'Orléans, il enseigna l'histoire naturelle à ses enfants. Après la Révolution, il dirigea la pharmacie de l'Hôpital du Val-de-Grâce

  • Député du Congrès américain représentant le Massachusetts

  • Avocat au Parlement. - A été élu juge suppléant au tribunal du 3e arrondissement de Paris. - Député commissaire de la Convention nationale pour les départements de la Meurthe et de la Moselle, puis député à l'Assemblée nationale

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (et du parlement [de Metz]) (1786-1792) ; imprimeur de la municipalité [de Metz] ; du département et du district (1790) ; du Roi (et de la préfecture de la Moselle) (1814) ; de la Société d'agriculture. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Metz Joseph Antoine. En 1801, son entreprise est entièrement détruite par un incendie. Breveté imprimeur le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818). Se retire en 1824 après avoir cédé son affaire à son neveu par alliance Charles Dosquet, breveté le 24 fév. 1824 en sa succession

    De 1785 à 1794 au moins, travaille en association avec sa mère, veuve de Joseph Antoine

  • D'origine française?, débarque en 1822 en Colombie. - Médecin diplômé de la Faculté de Montpellier?. - Révolutionnaire?, réfugié en Amérique latine

  • Érudit et collectionneur. - Fit don entre septembre 1813 et 1832 de sa collection d'art à la bibliothèque de la Faculté de médecine de Montpellier

Auteurs morts en 1758162 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 175841 documents

  • Libraire. - Encore en activité en 1766. Veuve attestée en août 1767

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville (et du collège ; et du bailliage) ; imprimeur du département de la Haute-Marne (1791). - Né à Châlons, baptisé le 28 août 1732, fils de l'imprimeur Claude III Bouchard chez qui il travaille, avant d'être reçu en la succession de Gabriel Briden à Chaumont par arrêt du Conseil du 27 nov. 1758. Dit âgé de 32 ans lors de l'enquête royale de 1764

  • Libraire. - En apprentissage en 1751. Fils et successeur en 1758 du libraire de Dublin Abraham Bradley. En activité jusqu'en 1800

  • Graveur. - Editeur. - Marchand d'estampes. - "Privilegié des enfans de France". - Récemment installé rue Saint-Jacques, près l'église des Mathurins, aux armes de Bourgogne, avec son épouse qui enseigne aux dames, en avril 1764 (selon l'Avantcoureur)

  • Ne pas confondre avec le libraire de Dublin George Burnet, en activité entre 1768 et 1802

  • Imprimeur-libraire. - Fils de l'imprimeur-libraire de Bordeaux Pierre I Calamy ; fait son apprentissage à Paris. Reçu libraire en oct. 1758, il ne succède à l'imprimerie de sa belle-mère, veuve de Pierre I, qu'en 1777, à la suite d'un concours. Interdit provisoirement d'exercice par arrêt du Conseil du 2 fév. 1775 pour commerce de livres prohibés. Imprime à partir de déc. 1785 le "Journal de Guyenne", qui deviendra en 1790 le "Journal de commerce"

    En association avec son fils Pierre II Calamy entre 1790 et 1795

  • A fréquemment travaillé en association avec Manuel del Cerro et Manuel Elvira

  • Imprimeur-libraire. - Fils puîné et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Jacques Chardon. Reçu libraire le 1er sept. 1758 et imprimeur le 26 juin 1762. Imprime plusieurs périodiques dont les "Annales historiques et périodiques" (1770-1771) et les "Annales de chimie" à partir de 1789. Encore en activité en 1791. Décédé à Paris le 23 déc. 1812, veuf et sans enfant, après avoir légué ses biens par testament à ses neveux et nièces ou à leurs héritiers

  • Imprimeur-libraire. - Fils du libraire parisien Charles II Chénault ; baptisé à Paris le 22 janv. 1702. Orphelin dès l'âge de 15 ans. Reçu libraire le 1er juillet 1758 et imprimeur le 11 août suivant, il a été auparavant pendant 40 ans le compagnon puis le prote de son beau-frère, l'imprimeur-libraire Pierre-Augustin Paulus-Dumesnil, veuf en premières noces de Marie Chénault, et ensuite, en déc. 1757, l'associé de la veuve de celui-ci. Décédé à Paris en mars 1773

  • Nom patronymique : Françoise-Gabrielle-Monique Osmont. - Libraire. - Fille du libraire parisien Charles II Osmont. Épouse Michel Damonneville en juin 1738. Lui succède en juin 1758. Dite âgée de 48 ans lors de son décès (août 1762)

    Travaille en association avec son gendre Jean-Baptiste-Guillaume Musier

Personnes ayant cessé leur activité en 175839 documents

  • Fils du libraire Benjamin I Barker, chez qui il entre en apprentissage en juin 1727

  • Libraire. - Fils du libraire de Rouen Jean Besongne ; baptisé le 29 janv. 1682 à Rouen. Lors de l'enquête de 1700-1701, il travaille en qualité de compagnon chez son frère aîné l'imprimeur-libraire Jacques III Besongne. Déjà établi au moment de son mariage (mai 1712). Publications connues entre 1724 et 1749 au moins. Succède à son oncle Laurent Besongne, dont il reprend l'adresse, en qualité de concessionnaire de la "Gazette" à Rouen à partir de janv. 1724. Encore attesté sur la "Liste des imprimeurs & libraires de Rouen" établie en 1755-1758

    Travaille en association avec son fils Jacques-Nicolas Besongne à partir de fév. 1738

  • Avocat au Parlement de Paris

  • Imprimeur-libraire et papetier. - De 1694 à 1705, associé à son beau-frère Patrick Neill ; de 1747 à 1758, travaille en association avec son fils Daniel Blow

  • Imprimerie-librairie. - À Genève, de 1724 à 1736, association réunissant Marc Michel Bousquet, les frères Pellissari, banquiers à Genève et à Amsterdam, et Pierre I Gosse, libraire à La Haye. Après 1736, officine dirigée à Lausanne par M. M. Bousquet avec une annexe à Genève. Dissolution de la société en 1757-1758

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire de la ville et du collège. - Fils de l'imprimeur-libraire de Troyes Gabriel I Briden ; baptisé dans cette ville le 1er mai 1681. Formé chez son père puis à Paris, il cherche à s'établir à Troyes sans succès, puis à Chaumont, à l'invitation des échevins et des pères jésuites. Reçu imprimeur à Chaumont par arrêt du Conseil du 1er juillet 1709. Après deux vaines tentatives de démission en sept. 1749 et mars 1756, se démet en sept. 1758 en faveur de son petit-neveu par alliance Claude-Antoine Bouchard, reçu en sa succession le 27 nov. 1758

  • Variante(s) de prénom : John. - Libraire ; libraire et relieur de la famille royale (1736). - En apprentissage de 1705 à 1713

  • Marchand-cartier à Grenoble, actif entre 1750 et 1758. - Fils de Charles Cheminade et d'Elisabeth Chovin. - Épouse Jeanne Tourillon à Voiron le 8 août 1741, dont il a quatre fils et deux filles. - Papetier à la papeterie de Paviot entre 1741 et 1742, il est ensuite marchand-papetier à Saint-Jean-de-Moirans en 1743-1744, puis s'installe à Grenoble où il exerce l'activité de marchand-cartier. - Ses fils Charles, Pierre et Nicolas sont eux-aussi marchands-cartiers, de même, peut-être, que son autre fils Jean-Baptiste

  • Libraire. - Thomas Harper lui succède en 1758

  • Libraire. - Fils du libraire parisien Antoine Damonneville. Reçu maître le 18 avril 1738. Épouse en juin 1738 Françoise-Monique-Gabrielle Osmont, fille du libraire Charles II Osmont. L'"Historique des libraires..." de l'inspecteur d'Hémery le dit âgé de 40 ans au 1er janv. 1752. Décédé à Paris en juin 1758. Sa veuve lui succède

Organisations créées en 175812 documents

  • Vers 1748, les Sœurs de Sainte-Anne de la Providence de Saumur établirent à Nantes une petite communauté. Cependant, quelques années plus tard, elles rappellent leurs sœurs, à l'exception de la sœur Saint-Jean (Jeanne Françoise Lamoureux), qui demeura seule à Nantes jusqu'en 1757. Elle fut alors rappelée elle aussi, mais l'évêque de Nantes la retint, et fit de la fondation nantaise une œuvre diocésaine en 1758. - La nouvelle congrégation est approuvée en 1817 par Pie VII

    En 1968, la Congrégation de la Grande Providence se réunit à l'institut dont elle était issue, et qui porte désormais le nom de Servantes des pauvres de Jeanne Delanoue

  • Fonderie d'art créée en 1758 à Arcueil par la famille Susse, produisant et commercialisant des bronzes d'art et tirages à partir des modèles des plus grands sculpteurs des XIXe et XXe siècles. Ateliers déménagés à Malakoff en 2013

  • Imprimerie-librairie fondée par le P. Francisco Javier de Idiáquez (1711-1790), S. J., alors recteur du séminaire de Villagarcía, qui, exilé par décret du 1er avril 1767, se fixe ensuite à Bologne. D'après Denis Diderot (cité par P. Deschamps), la France avait "instruit le ministère espagnol que les PP. Jésuites avaient à Villagarcia une imprimerie conduite par le P. Idiaquez, d'où sortait une multitude d'ouvrages préjudiciables à la tranquillité du gouvernement français. On arrêta plusieurs libraires de Bayonne ; ils parlèrent à la Bastille où ils furent enfermés, et la cour d'Espagne supprima l'imprimerie sans faire d'éclat"

  • Autre(s) graphie(s) : Imprimerie du Futur-Congrès. - Imprimerie imaginaire qui, sans nom de ville, en 1758 (à cette date sous l'enseigne imaginaire "À l'Olivier verd [sic]") et 1762, dissimule des impressions probablement néerlandaises relatives à la guerre de Sept Ans et à la politique britannique

  • Manufacture fondée à Ludwigsburg en Allemagne ayant existé de 1758 à 1824 ; spécialisée dans la production de porcelaine

  • Club littéraire et philosophique créé à Aberdeen en 1758

Organisations ayant cessé d'exister en 17583 documents

  • Académie littéraire fondée le 13 août 1606 à Udine et remplacée en 1758 par l'Accademia di Udine. - Protecteur céleste : la Beata Vergine delle Grazie. - Emblème : un moulin à vent. - Devise : "No che non è quaggiuso ogn'aura spenta", ou "Non è qua giuso ogni vapore spento"

  • Association constituée en 1751 autour du privilège de la nouvelle édition de l'"Histoire ecclésiastique" de Claude Fleury obtenu le 25 juin 1751 pour 10 ans par l'imprimeur-libraire parisien Jean-Thomas I Hérissant ; privilège auquel il associe Jean Desaint, Laurent Durand et Charles Saillant

Organisations ayant débuté leur activité en 17583 documents

  • Imprimerie-librairie fondée par le P. Francisco Javier de Idiáquez (1711-1790), S. J., alors recteur du séminaire de Villagarcía, qui, exilé par décret du 1er avril 1767, se fixe ensuite à Bologne. D'après Denis Diderot (cité par P. Deschamps), la France avait "instruit le ministère espagnol que les PP. Jésuites avaient à Villagarcia une imprimerie conduite par le P. Idiaquez, d'où sortait une multitude d'ouvrages préjudiciables à la tranquillité du gouvernement français. On arrêta plusieurs libraires de Bayonne ; ils parlèrent à la Bastille où ils furent enfermés, et la cour d'Espagne supprima l'imprimerie sans faire d'éclat"

  • Autre(s) graphie(s) : Imprimerie du Futur-Congrès. - Imprimerie imaginaire qui, sans nom de ville, en 1758 (à cette date sous l'enseigne imaginaire "À l'Olivier verd [sic]") et 1762, dissimule des impressions probablement néerlandaises relatives à la guerre de Sept Ans et à la politique britannique

  • Imprimerie-librairie fondée en 1758 par Vincenz Bernhard (ou : Vincent Bernard de) Tscharner (1728-1778), principal investisseur, et Fortunato Bartolomeo De Felice (1723-1789), qui le seconde jusqu'en 1762 avant d'aller fonder la Société typographique d'Yverdon. Ne fonctionne jusqu'en 1778 que comme une librairie, faisant appel pour l'impression à F. B. De Felice et à sa Société typographique d'Yverdon, jusqu'en 1772. Entreprise dotée d'une imprimerie et reprise peu après la mort de V. B. Tscharner par son frère Niklaus Emanuel Tscharner. La société est alors dissoute et reformée avec de nouveaux associés sous la raison : "Nouvelle Société typographique". La librairie seule fonctionne après 1790, sous la raison : "Société typographique" ou "Nouvelle Société typographique"

Organisations ayant cessé leur activité en 17581 document

  • Association constituée en 1751 autour du privilège de la nouvelle édition de l'"Histoire ecclésiastique" de Claude Fleury obtenu le 25 juin 1751 pour 10 ans par l'imprimeur-libraire parisien Jean-Thomas I Hérissant ; privilège auquel il associe Jean Desaint, Laurent Durand et Charles Saillant

Œuvres terminées en 175811 documents

Documents publiés en 17582853 documents

  • 1758, 10 juillet. - Versailles. Ordonnance pour permettre aux soldats, cavaliers et dragons qui ont déserté avant le 1er février 1757, de s'engager indistinctement dans toutes les troupes de S. M. pour jouir de l'amnistie...

    Description matérielle : In-4°, 3 p.
    Édition : Paris : Impr. royale , 1758
    Auteur du texte : France, Louis XV (roi de France, 1710-1774)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338413769]
  • 1758, 10 juillet. - Versailles. Ordonnance pour permettre aux soldats, cavaliers et dragons qui ont déserté avant le 1er février 1757, de s'engager indistinctement dans toutes les troupes de S. M. pour jouir de l'amnistie...

    Description matérielle : In-fol., 3 p.
    Édition : Paris : Impr. royale , 1758
    Auteur du texte : France, Louis XV (roi de France, 1710-1774)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33841375z]
  • Les 17 provinces des Pays-Bas...

    Description matérielle : 1 carte : en coul. ; 43,5 x 56,8 cm
    Édition : A Paris : chez H. Jaillot , 1758
    Auteur du texte : Alexis-Hubert Jaillot (1632?-1712), Nicolas Sanson (1600-1667)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40651239c]
  • Abbrennung derer Vorstädte von Dresden den 10 Novembr. A° 1758

    Description : Note : Pl. 28 de Friedrich [A.], Jeziges Kriegs - Theater... in Deutschland.- Augspurg, 1758, in-8°
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1758]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40759699f]
  • Abrégé chronologique de l'histoire d'Espagne, depuis sa fondation jusqu'au présent règne

    Description matérielle : 5 vol. in-12
    Édition : Paris : N.-B. Duchesne , 1758-1759
    Auteur du texte : Joseph-Louis Ripault Desormeaux (1724-1793)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33990152q]
  • Abrégé chronologique de l'histoire d'Espagne, depuis sa fondation jusqu'au présent règne, par M. Desormeaux...

    Description matérielle : 5 vol. in-12
    Édition : Paris : N.-B. Duchesne , 1758-1759
    Auteur du texte : Joseph-Louis Ripault Desormeaux (1724-1793)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303340114]
  • Abrégé chronologique de l'histoire et du droit public d'Allemagne, par M. de Pfeffel,... 2e édition, revue, corrigée et augmentée par l'auteur

    Description matérielle : In-4° , XII-986 p.
    Description : Note : Édition précédée d'une épître dédicatoire signée : "Nicolas de Pierron"
    Édition : Mannheim : Impr. électorale , 1758
    Auteur du texte : Christian Frédéric Pfeffel (1726-1807)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31098142h]
  • Abrégé de l'arith. et de la géom. de l'officier par Le Blond

    Description matérielle : [In-12, VIII-419 p., pl. ?]
    Édition : Paris , 1758
    Autre : Guillaume Le Blond (1704-1781)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39315022v]
  • Abregé de la vie de Mr. Laurent-Dominique Bertet, fondateur et premier supérieur de la congrégation des prêtres missionnaires de N. D. de Ste. Garde

    Description matérielle : [12]-456-[2] p.
    Description : Note : Vignette au titre, bandeaux, lettrines, cul-de-lampe, gravés sur bois. - Contient : "Conduite spirituelle de Mr. Laurent-Dominique Bertet." et "Lettres spirituelles de Mr. Laurent-Dominique Bertet.". - Table et errata
    Édition : , 1758
    Imprimeur-libraire : Jean-Louis Chambeau (1716?-1780)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361153896]
  • Abrégé de l'Europe ecclésiastique, ou Etat actuel du clergé seculier et regulier, des ordres religieux-militaires et des universités

    Description matérielle : [2]-XX-[4]-192-63 p.
    Description : Note : Par l'abbé de Malvaux, d'après Barbier. - Abrégé de "L'Europe ecclésiastique, ou Etat du clergé", du même auteur, paru l'année précédente. - Publié sous permission tacite, accordée le 16 ou le 23 février 1758 (BnF, ms. fr. 21994, n° 761 ; ms. fr. 21982), avec approbation censoriale du 15 décembre 1757. Celle-ci a été imprimée dans l'ouvrage (p. [XXI]), suivie du texte du privilège royal octroyé à l'auteur le 18 mars 1757 pour "L'Europe ecclésiastique", dans lequel le titre a été abusivement remplacé par celui de l'Abrégé. - Bandeaux typogr. - Errata, table
    Sources : CG, CIV, 921. - Barbier
    Édition : , 1758
    Auteur du texte : Pierre-Claude Malvaux
    Imprimeur-libraire : Nicolas-Bonaventure Duchesne (1710?-1765)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36116206n]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données