Auteurs nés en 1798578 documents

Auteurs morts en 1798281 documents

Personnes ayant débuté leur activité en 179865 documents

  • Exerce à Paris comme libraire dès 1798. Breveté libraire à Paris le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 15 mars 1817). Se démet le 20 mars 1827 en faveur de son fils Félix-Hippolyte Ancelle (11 juin 1798 - 18..), qui exercera à Paris sous la raison "F. Ancelle" jusque vers 1853, date de son déménagement à Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du tribunal, de la sous-préfecture, du collège [de Beaune]. - Natif de Beaune, fils de l'imprimeur de Beaune François Bernard (1743-1808) et frère cadet de l'imprimeur dijonnais Antoine Bernard, dit aussi Bernard-Defay (17..-1820). Épouse à Beaune le 23 juin 1798 Denise Defay (1776-18..), fille de l'imprimeur-libraire dijonnais Antoine-Marie Defay (1747-1793). Reprend l'imprimerie familiale en 1798, exerçant sous la raison "Bernard fils" ou "Bernard-Defay", accolant le nom de sa femme au sien. Breveté imprimeur à Beaune le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818). Breveté libraire le 27 oct. 1813 (brevet renouvelé le 16 juillet 1818). Imprime les "Petites Affiches de Beaune". Se démet de ses deux brevets le 21 mars 1828 en faveur d'Hubert-Germain Blondeau (-Dejussieu). Décédé à Beaune en mai 1836

  • Imprimeur-libraire. - Exerce l'imprimerie à Marseille à partir de 1798-1799 (an VII) au plus tard. Épouse Marie-Marguerite Richier le 24 déc. 1794. Exerce en 1810 sous la raison "Bertrand père et fils". Breveté imprimeur à Marseille le 15 juillet 1811 (brevet renouvelé le 20 nov. 1818) et libraire le 4 juillet 1818. Décédé probablement en 1820. Sa veuve est brevetée libraire en sa succession le 22 mars 1821 et exercera jusqu'à son propre décès (20 sept. 1827)

  • Libraire. - En activité dès 1798 à Lyon. Breveté libraire à Lyon le 1er janvier 1813 (brevet renouvelé le 1er août 1818). Exerce conjointement à Paris où son associé Jacques-Louis-Barthélemy Cormon est breveté libraire en 1823. Se serait retiré avant 1850

    Travaille presque uniquement en association avec Jacques-Louis-Barthélemy Cormon, tant à Lyon qu'à Paris, sous la raison : "(B.) Cormon et Blanc" (cf. "Almanach du commerce"). Leurs successeurs semblent avoir continué à publier sous la raison "Cormon et Blanc" à Paris et à Lyon jusqu'en 1875 au moins

  • Graveur de géographie et d'architecture du début du 19e s., porta les titres de graveur du roi et de 1er graveur du dépôt de la Guerre

  • A travaillé pour l'imprimeur-libraire parisien Victor Desenne

  • Imprimeur ; imprimeur de la préfecture [du Pas-de-Calais] (1825). - Exerce comme imprimeur à Arras à partir de 1798. Breveté imprimeur le 20 juillet 1811 (brevet de tolérance, renouvelé le 1er sept. 1816 et enregistré le 27 sept. 1817). Reçoit un brevet héréditaire le 29 déc. 1817. Imprime de 1820 à 1823 l'"Annuaire du Pas-de-Calais" et en 1824-1825 les "Mémoires de la Société royale d'Arras, pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts". À son décès en 1832, son brevet est transféré à son fils Hubert-Edmond Boutry qui lui succède et exerce jusqu'en 1855

  • Nom patronymique : Marie-Geneviève Valleyre. - Libraire. - Fille de l'imprimeur-libraire parisien Gabriel Valleyre. Succède à son mari l'imprimeur-libraire André-Charles Cailleau, décédé en juin 1798. Décédée le 31 juillet 1803 à Paris, n'ayant "pas encore accompli sa 73e année" d'après les Mémoires (publiés en 2003 par J. Staes) de son fils François-Paul-Valère Cailleau (1773-1845), alors sous-préfet d'Oloron-Sainte-Marie

  • Libraire ; libraire-commissionnaire ; auteur. - Natif de Montauban, fils d'un maître ès arts et neveu du libraire montalbanais Charles Crosilhes. Enrôlé à 17 ans dans les Gardes françaises, il aurait participé le 14 juillet 1789 à la prise de la Bastille. De retour à Montauban, travaille à l'imprimerie de Vincent Teulières avant de repartir en 1791 pour Paris, où il s'établit libraire en 1798 au plus tard. Chansonnier, auteur de nombreux vaudevilles, pièces de circonstance et autres ouvrages, dont un "Manuel de la typographie française" (Paris, 1826). Emprisonné deux mois au Temple en 1800 après avoir publié une vie de Marie-Antoinette. Breveté libraire le 1er oct. 1812. Semble s'être retiré de la librairie en 1813 en faveur de son associé Jacques Renand. Inspecteur de la librairie de 1818 à 1830 ; nommé officiellement le 17 mars 1822 en remplacement de l'inspecteur Michel Loraux. "Dans sa 81e année" lors de son décès (oct. 1851)

    Travaille en association avec Jacques Renand à partir de 1802

  • Imprimeur. - Renonce à la prêtrise en 1792. Épouse en premières noces Adélaïde Villot, fille du journaliste André Villot (1743-1800). Rédacteur et propriétaire du "Journal de la Côte-d'Or" (sept. 1796 - 1818). S'établit imprimeur vers 1798. Son imprimerie est saccagée en août 1815 par l'armée autrichienne. En janv. 1816, il est poursuivi par les autorités autrichiennes et la police française pour avoir imprimé "De la noblesse au peuple français", attribué à Fremiet. Il est de nouveau condamné à l'amende et à la prison en 1822 et 1823. Sa veuve, Madeleine Peccatier, puis son gendre, C.-A. Simonnot-Carion, lui succèdent en 1834

Personnes ayant cessé leur activité en 179859 documents

  • Imprimeur. - Natif d'Entrevaux (Alpes de Haute-Provence), fixé à Paris rue de la Harpe depuis mars 1794, qualifié déjà d'"imprimeur" (mais peut-être seulement ouvrier) et âgé de 32 ans lors de l'établissement de sa carte de sûreté le 13 janv. 1795. Imprime sous le Directoire, vers 1797-1798, à ses nom et adresse, une pièce d'inspiration royaliste, la "Grande Maladie de la grande et quatrième Constitution". Ne semble plus en activité au-delà de cette date. Deux Honoré Augier décèdent à Paris d'après l'état civil parisien reconstitué : l'un le 9 mars 1849, l'autre le 3 mars 1851; peut-être l'un d'entre eux est-il notre imprimeur

  • Imprimeur-libraire ; fondeur de caractères. - Petit-fils de Benjamin Franklin qu'il a accompagné à Paris (1776-1785). Apprend le métier d'imprimeur et de fondeur pendant son séjour parisien, chez F.-A. Didot, P.-S. Fournier et P.-D. Pierres ; il revient à Philadelphie avec du matériel et monte un atelier avec l'aide de son grand-père, qui se retire en 1788. Journaliste et pamphlétaire, fondateur de : "The General advertiser" (ou "Aurora") en 1790

  • Imprimeur-libraire. - Fils d'un citoyen de Genève. Exerce d'abord le commerce des draps avant de s'établir imprimeur-libraire vers 1782. De 1784 à 1794, avec son beau-frère Gaspard Joël Manget et d'autres associés, forme la société "Barde et compagnie" (dite aussi "Barde, Manget et compagnie"), qui rachète en janv. 1786 le fonds de librairie de Barthélemy Chirol. La société étant dissoute en fév. 1794 et l'imprimerie vendue en sept. 1794, Jean Paul Barde et Gaspard Joël Manget continuent d'exercer la librairie chacun pour son propre compte

  • Imprimeur-libraire. - Natif de Saint-Étienne-en-Dévoluy (Hautes-Alpes), fils de Louis Bernard, qui sera libraire au Puy-en-Velay à la fin du XVIIIe siècle. Libraire établi à Beaune en association avec André Boisserand "depuis 18 mois" lors de l'enquête royale de 1764. Reçu habitant par la chambre de ville de Beaune le 29 juillet 1765 ; se qualifie alors de libraire à Saint-Étienne en Forez. Son fils aîné Antoine Bernard est reçu imprimeur en 1789 ; le père aurait repris l'imprimerie au départ du fils pour Dijon (juin 1794). François Bernard semble en fait avoir exercé l'imprimerie dès 1791 ou peu avant. Cède l'imprimerie à son deuxième fils, né en 1775, Claude-Alexandre Bernard (-Defay), en 1798, et semble avoir continué à exercer la librairie. Dit âgé de 52 ans lors du recensement de 1796 à Beaune. Qualifié d'"ancien imprimeur" lors de son décès (Beaune, 10 nov. 1808)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; imprimeur de Son Altesse monseigneur l'archevêque [de Cambrai]. - Originaire de Saint-Blaise, près de Neuchâtel (Suisse). Fils du libraire et graveur Samuel I Berthoud. Libraire dès avant 1740, en succession de son père, il est reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 20 sept. 1756 et succède à Nicolas-Joseph Douilliez. Achète en 1751 la charge d'inspecteur et contrôleur de la librairie à Cambrai. Édite le "Cahier ecclésiastique de Cambrai" en 1754. Pendant la Révolution, travaille pour le district et aussi pour le tribunal révolutionnaire. Se démet de ses fonctions le 14 mai 1798. Pierre-Ernest Flandrin (-Berthoud), époux de sa petite-fille Agnès-Caroline Berthoud, lui succède

  • Variante(s) de prénom : Aloys. - Libraire ; poète et auteur satirique. - Novice chez les Jésuites (1772-1773), puis employé à la bibliothèque de la Cour impériale (1780), censeur de livres (1782-1793). Franc-maçon. Ouvre une librairie à partir de 1787, après avoir été associé à l'officine Gräffer

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville (et du collège ; et du bailliage) ; imprimeur du département de la Haute-Marne (1791). - Né à Châlons, baptisé le 28 août 1732, fils de l'imprimeur Claude III Bouchard chez qui il travaille, avant d'être reçu en la succession de Gabriel Briden à Chaumont par arrêt du Conseil du 27 nov. 1758. Dit âgé de 32 ans lors de l'enquête royale de 1764

  • Libraire. - A travaillé en association avec Jacobus Pieter Wijnants entre 1779 et 1793 environ

  • Imprimeur. - En apprentissage de nov. 1761 à déc. 1768 chez Thomas II Harrison, à qui il est associé à partir de 1772 environ, parfois sous la raison : "Harrison and Brooke". Veuve attestée en 1799

Organisations créées en 179860 documents

  • Archives publiques du canton de Vaud

  • A pour mission de rassembler, conserver, communiquer les documents retraçant la création puis l'évolution de l'Etat de droit, et témoignant des activités de l'administration suisse. - En 1979 prend le nom de : "Archives fédérales suisses"="Schweizerisches Bundesarchiv". - Jusqu'en 1979 : "Bundesarchiv". - De 1798 à 1803 : "Zentralarchiv der Helvetischen Republik"

  • Congrégation réformée de l'Ordre de Citeaux fondée pour l'éducation religieuse des enfants délaissée pendant la Terreur. Trois religieuses Bernardines issues des abbayes de Woestine (Renescure), Notre-Dame-des-Prés (Douai) et Notre-Dame-d'Annay (La Brayelle), fermées à la Révolution, ouvrirent un pensionnat à Esquermes près de Lille en 1798. En 1827 elles purent reprendre leur ancien habit religieux et former dès lors une congrégation diocésaine florissante qui comporte aujourd'hui neuf monastères, situés principalement à l'étranger (Belgique, Angleterre, Japon, Zaïre) après que cette congrégation enseignante eut été expulsée de France en 1904

  • Fondée par l'évêque Batthyány Ignác, elle posséde 1122 manuscrits dont le Codex aureus et 565 incunables. - Dates de fondation varient selon les sources

  • "première bibliothèque publique installée à Luxembourg en 1798 par les autorités françaises à l'époque où l'ancien Duché de Luxembourg formait le Département des Forêts. Elle a longtemps joué le rôle de bibliothèque municipale, puis, en 1848, elle a fusionné avec la bibliothèque de l'Athénée". En 1899 elle prend le nom de Bibliothèque nationale

  • Comprend la bibliothèque centrale Toussaint et neuf annexes

  • Manufacture de porcelaine à Paris, dirigée par Pierre Louis Dagoty (1771-1840) à partir de 1804

  • Maison d'édition créée à Berlin en 1798 par Carl Friedrich Wilhelm Duncker et Pierre Humblot. - Publie les écrivains et philosophes allemands les plus célèbres (Goethe, ETA Hoffmann, Hegel, etc.). - Dans la seconde partie du 19 siècle, les éditions sont installées chez le libraire Geibel à Leipzig. - Vers les années 1920, les éditions sont à Munich. - Elles reviennent à Berlin en 1938

Organisations ayant cessé d'exister en 179832 documents

Organisations ayant débuté leur activité en 17982 documents

  • Imprimerie faisant paraître, du 19 fév. au 26 mai 1798, le quotidien "Le Récapitulateur économique des journaux, affiches et annonces ; ou l'Indicateur universel", absorbé par "Le Propagateur" à partir du 28 mai 1798. L'adresse de l'imprimerie est la même que celle de la "Maison d'indications" qui publie le journal

  • Imprimerie implantée par le général Napoléon Bonaparte en Égypte entre juin 1798 et nov. 1801, grâce au matériel de l'Imprimerie nationale française et de l'imprimerie polyglotte de la Sacra Congregazione da Propaganda Fide, de Rome. Son premier directeur est Jean-Joseph Marcel (1776-1854), imprimeur de l'expédition d'Égypte, qui fait également paraître les ordres et proclamations du général Bonaparte ainsi que les périodiques "Le Courrier de l'Égypte" et "La Décade égyptienne". L'imprimerie nationale établie au Caire devient la seule imprimerie au service de l'expédition d'Égypte le 14 janv. 1799

Organisations ayant cessé leur activité en 179811 documents

  • Abbaye de bénédictins, unie par Paul II en 1466 à la congrégation de Mont-Cassin, rattachée au diocèse de Raguse. - Supprimée en 1798 par le gouvernement français

  • Imprimerie dirigée par Charles Coesnon-Pellerin, "rédacteur et imprimeur"

  • Imprimerie d'abord dirigée par Jean-Baptiste Louvet de Couvray (1760-1797), directeur et fondateur du périodique "La Sentinelle", jusqu'à sa mort en août 1797, puis par sa veuve pendant quelques mois, à l'adresse de J.-B. Louvet de Couvray rue de Grenelle, puis à partir de fév. 1798 et jusqu'en mai suivant par Leriget et à son adresse place Thionville

  • Imprimerie faisant paraître à partir du 21 déc. 1797 le quotidien "Le Messager du soir, ou Gazette générale de l'Europe", rédigé par V.-R. Barbet Du Bertrand (1770-183.) jusqu'en fév. 1798. Ce périodique sera imprimé par Jean-Baptiste Cérioux (17..-1819), également rédacteur, à partir du 10 fév. 1798

  • Imprimerie faisant paraître du 29 déc. 1797 au 28 sept. 1798 le quotidien "Le Propagateur". Du 8 au 15 juin 1798 le périodique porte : "De l'imprimerie de L. Quiber-Pallissaux (et du Propagateur), rue, faubourg et section Poissonnière, n° 2"

  • Imprimerie faisant paraître, du 19 fév. au 26 mai 1798, le quotidien "Le Récapitulateur économique des journaux, affiches et annonces ; ou l'Indicateur universel", absorbé par "Le Propagateur" à partir du 28 mai 1798. L'adresse de l'imprimerie est la même que celle de la "Maison d'indications" qui publie le journal

  • Imprimerie faisant paraître du 1er oct. 1797 au 22 avril 1798 le quotidien "Tableau politique, littéraire et moral de la France et de l'Europe". Le bureau d'abonnement du périodique est à l'adresse de l'imprimerie de Charles Tutot, qui imprime ce périodique du 9 au 30 sept. 1797

  • Imprimerie-librairie fondée en 1769 par le banneret Frédéric Samuel Ostervald (1713-1795), son gendre le professeur Jean Élie Bertrand (1737-1779), Jonas Pierre Berthoud (qui quitte la société dès 1770) et l'imprimeur-libraire de Neuchâtel Samuel Fauche (1732-1803), qui quitte l'association en 1772. Jacques Barthélemy Spineux (1738-1806), originaire de Liège, est le prote ou directeur de l'imprimerie de sept. 1772 à 1789. En faillite en 1784 puis en liquidation en 1789. Matériel racheté par l'imprimeur-libraire de Neuchâtel Abraham Louis Fauche-Borel (1762-1829). La librairie poursuit son activité jusque vers 1798. - La Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel a racheté les archives de la STN en 1931-1932

  • Imprimerie fondée officiellement le 24 nov. 1768 par le Français Pierre Rousseau (1716-1785), établi à Bouillon par privilège du duc Charles-Godefroy de La Tour d'Auvergne le 1er fév. 1760, assisté de Jean-Pierre-Louis Trécourt et de Charles-Auguste (-Guillaume de) Weissenbruch (1740-1822), beau-frère de P. Rousseau. Prend la suite de l'Imprimerie des ouvrages périodiques (1760-1769?) qui faisait notamment paraître le "Journal encyclopédique" (fondé à Liège en 1755) de P. Rousseau, la "Gazette salutaire" et la "Gazette des gazettes ou Journal politique". En raison de la mauvaise gestion de J.-P.-L. Trécourt, la Société typographique est dissoute et le matériel d'imprimerie transmis à Jean-Baptiste Trécourt, qui obtient le 14 août 1788 un privilège du duc de Bouillon et exerce sous la raison "Imprimerie ducale" avant de s'établir en 1790 à Mézières (Ardennes) en 1790. Parallèlement Charles-Auguste Weissenbruch continue à imprimer les périodiques lancés par P. Rousseau jusqu'en 1793 puis, victime d'un procès politique, il se réfugie à Mézières puis Bruxelles où il exerce l'imprimerie et la librairie sous son nom à partir de 1795

  • Imprimerie en activité dès 1790 à Paris. Fait paraître entre fév. 1794 et fév. 1795 le périodique" Les Décades républicaines, ou Histoire abrégée de la République française". Imprime en août 1798 la "Distribution des prix, faite aux élèves du Pritanée français". N'est plus attestée après 1798

Œuvres terminées en 179850 documents

Spectacles représentés en 17987 documents

Documents publiés en 17988281 documents

  • Le 18 fructidor.... Paroles de Lebrun-Tossa

    Description matérielle : 2 p.
    Édition : Paris : Magasin de musique à l'usage des fêtes nationales , [1798]
    Compositeur : Étienne-Nicolas Méhul (1763-1817)
    Parolier : Jean Antoine Lebrun-Tossa (1760-1837)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397891587]
  • 1. Femme d'Ispahan. 2. Femme de Bassorah

    [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : gravures à l'eau-forte et au pointillé ; 9,8 x 6,1 cm
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - gravure au pointillé
    Note : Vignettes en face du titre
    Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle
    Sources : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome V, Cochin fils (Charles-Nicolas)-H. Dambrun / par Marcel Roux,. - Bibliothèque nationale (Paris), 1946, article COPIA (Jacques-Louis), n. 53
    Édition : [Paris] : [impr. de Crapelet] , [an VI (1798)]
    Graveur : Jacques-Louis Copia (1764-1799)
    Peintre du modèle : Jean-Baptiste Hilair (1753-1822?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44543325m]
  • Le 21 janvier, ou le Serment de haine a la royauté

    chanté le 2 pluviose an 6.e de la Republique française..., [estampe]

    Description matérielle : 1 est. : eau-forte, burin ; 9 x 13 cm (élt d'impr.)
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Sources : Images de la Révolution française : catalogue du vidéodisque, 1990, 8719
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [ca 1798]
    Commanditaire de la publication : Pierre-François Palloy (1755-1835)
    Collectionneur : Michel Hennin (1777-1863)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402544049]
  • 2.eme // Sinfonia Concertante // de F. Fiorillo

    Description matérielle : 2 parties : 37 x 26 cm
    Description : Note : Titre propre pris au départ de la partie de violino 1.mo pricipale. - Date de composition non déterminée. - Daté d'après la date d'éd. de la 1re symphonie concertante. - Parties : violino 1.mo principale (7 p.), violino 2.do principale (7 p.). - Papier bleuté. - Ratures, collettes
    Édition : , [Entre 1798 et 1810]
    Compositeur : Federigo Fiorillo (1755-182.?)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39629085f]
  • 5e division. Bureau des théâtres. Propriété des ouvrages dramatiques

    Description matérielle : [6] p.
    Description : Note : Acte signé : "François (de Neufchâteau)"
    Édition : , 1798
    Auteur du texte : Nicolas François de Neufchâteau (1750-1828)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb413738711]
  • 6 Duo (non difficiles) pour 2 violons extraits des oeuvres de Pleyel, arrangés et divisés en 4 suites par Fodor 3e suite

    Description matérielle : 2 parties (7 p. chacune), titre orné, 33 cm
    Description : Note : Daté d'après Devriès, Lesure, Catalogue de la musique imprimée avant 1800. - Cet arrangement ne figure pas dans le Benton
    Édition : Paris : P. Porro , [ca 1798]
    Arrangeur : Josephus Andreas Fodor (1751-1828)
    Compositeur : Ignaz Pleyel (1757-1831)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43208660p]
  • 6 Quatuors concertants pour deux violons, alto et basse, composés... par Paul Wranizky. Oeuvre XVm, "1" [- "2"] partie

    Description matérielle : In-4°, 4 parties en 2 vol. chacune
    Description : Note : Daté d'après Hopkinson (C.). Parisian music publishers. - Sign. de l'édit. - Violino primo 33 p. (le chiffre 16 deux fois, les p. 5, 11, 19, 25, 31 blanches), Violino secondo 29 p. (les p. 17, 23 blanches), Viola 27 p. (les p. 1, 21 blanches), Violoncello 25 p. (la p. 1 blanche)
    Édition : Paris : Sieber , [1798]
    Compositeur : Paul Wranitzky (1756-1808)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43340999m]
  • 6 Romances pour forte-piano ou le clavecin

    Description matérielle : 13 p. : in-fol.
    Description : Note : La Décade, 29 avril 1798
    Édition : Paris : Naderman , [1798]
    Compositeur : Constance de Salm (1767-1845)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397919650]
  • L'abbaye de Grasville

    Description matérielle : 4 t. ([4]-173 p., front. ; 175 p., front. ; [4]-187 p., front. ; [4]-173 p., front.)
    Description : Note : Trad. de : "Grasville abbey". - Par George Moore, d'après Barbier et d'après "La France révolutionnaire et impériale", t. IV / André Monglond, t. IV, 1920-1978. - Front. gr. sur cuivre : "Recevez nous, sous votre toit hospitalier" (t. I) ; "Au meurtre! à l'assassin" (t. II) ; "et elle disparut à travers le plancher" (t. III) ; "... Il me demanda pourquoi je mesurais ainsi mes pas" (t. IV)
    Sources : CG, CXVIII, 867. - Barbier. - Monglond. - Genre romanesque, 1751-1800, 98.79
    Édition : , 1798
    Auteur du texte : George Moore (historien, 17..- 18..)
    Traducteur : Basile-Joseph Ducos (1767-1836)
    Imprimeur-libraire : Claude-François Maradan (1762-1823)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36114887n]
  • L'abbé de la Tour, ou Recueil de nouvelles et autres écrits divers

    Description matérielle : 3 vol. , (323, X-289, 197-131 p.)
    Description : Note : Par Mme de Charrière d'après Brunet
    Sources : Brunet
    Édition : Leipsic : P. P. Wolf , 1798-1799
    Auteur du texte : Isabelle de Charrière (1740-1805)

    3 documents numérisés : Tome 1 - Tome 2 - Tome 3
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32948188g]

Citer la page

  • Permalien :

Télécharger les données