Auteurs reliés à Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

Tout (7 Contributeurs)
  • Écrivait aussi en allemand et en français

    Née Sophie-Auguste-Frédérique d'Anhalt-Zerbst. - Épouse le futur empereur de Russie Pierre III en 1745. - Impératrice de Russie de 1762 à sa mort

    Contributions communes de Catherine II (impératrice de Russie, 1729-1796) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • A écrit aussi en français

    Présidente de l'Académie des sciences de Russie (1783-1796). - Rédactrice en chef de la "Gazette de St. Pétersbourg". - Auteur de Mémoires. - Dame d'honneur de Catherine II (impératrice de Russie ; 1729-1796)

    Contributions communes de Ekaterina Romanovna Daškova (1743-1810) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • Sculpteur, dessinateur. - Travailla de 1766 à 1778 à Saint-Pétersbourg

    Contributions communes de Étienne-Maurice Falconet (1716-1791) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • Avocat. - Censeur royal. - Poète et polygraphe

    Contributions communes de Jean-Henri Marchand (17..-1785) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • A écrit aussi en français

    Historien. - Collectionneur

    Contributions communes de Alekseï Ivanovitch Mousin-Pouchkine (1744-1817) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • Imprimeur-libraire. - Né à Genève de parents huguenots originaires du Dauphiné. Apprenti à Genève chez le libraire Marc Michel Bousquet (chez qui son père travaillait déjà) de 1736 à 1744. En août 1744, s'installe à Amsterdam dont il devient bourgeois en janv. 1746, intégrant le même mois la guilde des libraires. Gendre (1747) du libraire d'Amsterdam Jean-Frédéric Bernard (1683?-1744), dont il reprend une partie du fonds. D'abord libraire, puis imprimeur-libraire. Éditeur de Voltaire à partir de 1752, mais aussi de Jean-Jacques Rousseau, qui écrit dans ses "Confessions" s'être "attaché à lui d'une amitié véritable", de Denis Diderot, du baron d'Holbach, il publie très majoritairement en français. Réimprime notamment le "Journal des sçavans". D'après l"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "c'est un libraire des plus suspects qui a imprimé Les Amours de Louis 15. intitulé Zeokinizul et qui avoit engagé le nommé Taupin d'Orval de lui ramasser des materiaux pour continuer cet ouvrage, qui ont été trouvés chez ce dernier lorsqu'il a été arreté. Rey est aussi en relation avec le nommé La Combe garçon libraire qui a demeuré chez Briasson". Décédé à Amsterdam en juin 1780. Père du libraire Isaac Rey et beau-père de Charles-Auguste Weissenbruch, directeur de la Société typographique de Bouillon. Sa correspondance, conservée, a été partiellement publiée en 1966

    Contributions communes de Marc Michel Rey (1720-1780) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

  • Écrivain et philosophe. - Membre de l'Académie française (1746)

    Contributions communes de Voltaire (1694-1778) et Andrej Petrovič Šuvalov (1744-1789)

Tout (7 Contributeurs)