Auteurs en relation comme :

Auteurs reliés à Pierre Émery (1652?-1730)

Tout (618 Contributeurs)
  • Nom patronymique : Catherine Gaillard. - Imprimeur-libraire. - Née entre 1631 et 1634. Épouse l'imprimeur-libraire de Rouen Louis Behourt le 5 fév. 1662. Reprend l'atelier et la boutique de Louis Behourt à son décès (juillet 1677) jusqu'à ce que son fils Guillaume Behourt s'établisse, en 1690. Jusque vers 1707, elle n'exerce plus que la librairie, le plus souvent associée à son fils. Figure encore à l'enquête locale de 1707. Dite âgée de 69 ans lors de l'enquête de 1700-1701 et de 81 ans environ lors de son décès (Rouen, paroisse Saint-Lô, oct. 1715)

    Contributions communes de Veuve de Louis Behourt (163.-1715) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Bélin. - Imprimeur-libraire ; imprimeur du premier tribunal criminel du département de Paris (1792). - Natif de Genevrières, près de Langres, fils d'un recteur d'école et receveur des traites foraines. Monté à Paris avant le 2 oct. 1770, date à laquelle il obtient un certificat de congruité de l'université. En apprentissage à partir de déc. 1773. Reçu libraire le 10 mars 1777, il acquiert le fonds de Denis Humblot, puis monte une imprimerie à partir de l'été 1792, en association avec son voisin Claude II Simon. Officier de la garde nationale (lieutenant des fusiliers de Saint-Étienne-du-Mont) en 1789-1790. Membre de la 1re assemblée électorale de Paris, réunie à partir d'oct. 1790. Emprisonné du 12 avril au 8 août 1794 pour avoir mis en tête d'une éd. de la Constitution des idées préliminaires jugées subversives. Membre du comité civil de la section Marat en l'an II. À nouveau électeur de Paris en 1796 ; notable en 1801. Cède son imprimerie à Jean Gratiot en 1804. Se retire à Sceaux où il a acquis une maison de campagne en 1801. Décédé à Paris le 10 déc. 1808 ; inventaire après décès 19 déc. 1808. Vente de sa bibliothèque en 1810 (catalogue impr.). Sa veuve lui succède

    Contributions communes de François Belin (1748-1808) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur-libraire et graveur. - Fils de Jean Bellère (Joannes Bellerus), imprimeur à Anvers, et gendre de Jean I Bogard, imprimeur à Douai. Établi à Douai dès 1590, il ne semble pas y avoir publié avant 1593. Plusieurs impressions de 1640 paraissent encore à son nom bien qu'il soit décédé en août 1639

    Contributions communes de Balthazar Bellère (1564-1639) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Variante(s) de prénom : Jean Daniel. - Libraire. - Fils du libraire de Delft Adriaan Beman. Baptisé à Delft le 13 mars 1696. - En association avec son fils Hendrik de 1754 à 1767, il se serait retiré dès 1763 en sa faveur

    Contributions communes de Jan Daniel Beman (1696-1771) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur-libraire. - "Facteur" puis associé, enfin successeur de Philippe Tinghi. Assassiné à Lyon le 30 sept. 1586. Ses successeurs publient sous la raison "Héritiers de Symphorien Béraud" jusqu'en 1610

    De 1583 à sa mort, travaille en association avec Étienne Michel

    Contributions communes de Symphorien Béraud (15..-1586) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Autre(s) graphie(s) : Béringue. - Originaire d'Allemagne

    En association avec son frère Marcellin Beringen de 1545 à 1556 environ

    Contributions communes de Godefroy Beringen (imprimeur-libraire, 15..-15..) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Variante(s) de prénom : Matthaeus ; Matthieu. - Imprimeur-libraire. - Fils et vraisemblablement successeur de l'imprimeur-libraire de Genève Jean I Berjon ; frère de Jean II Berjon établi à Paris

    Contributions communes de Mathieu Berjon (156.?-1641) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Libraire ; libraire ordinaire de la Reine. - Natif de Lyon. Neveu et "facteur" des libraires lyonnais Prost en Espagne, il dirige très jeune (à 14 ans prétendument) leur succursale de Madrid. En faveur auprès du cardinal de Richelieu dont il a servi la diplomatie en Espagne, il est invité à s'établir libraire à Paris en 1636 malgré l'opposition de la communauté, qui fait vainement appel en 1637. Éditeur des "Mémoires pour l'histoire du cardinal duc de Richelieu", d'Aubery (Paris, 1660). Auteur de traductions de l'espagnol. Décédé le 4 mai 1678 à Paris ; dit alors âgé de 68 ans. Oncle du libraire parisien Jean I Boudot

    Contributions communes de Antoine Bertier (1610?-1678) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Libraire ; marchand et éditeur de cartes et d'estampes. - Veuve attestée en 1762

    De 1747 à 1759, travaille en association avec Johannes Besseling

    Contributions communes de Hermanus Besseling (169.?-1761) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Autre(s) graphie(s) : Beugnier. - Variante(s) de prénom : Damien-Marie. - Libraire-relieur. - Fils du libraire-relieur parisien André Beugnié. Âgé de 15 ans à son entrée en apprentissage, en juillet 1688. Reçu maître en fév. 1699. Gendre du libraire parisien François Le Breton. Dit âgé de 28 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. Plusieurs fois impliqué dans des affaires de diffusion de libelles prohibés imprimés à Rouen (1705-1706 et 1717-1718). Arrêté à Rouen, il y est interrogé le 9 juillet 1718 (dit alors âgé de 45 ans) par-devant le parlement de Normandie et condamné le 11 suivant à une amende et à 3 mois de fermeture de boutique. Encore en activité en 1723. Sa veuve Geneviève Le Breton (1677?-1760), attestée dès 1723, publie aussi sous la raison "Damien Beugnié" en 1724, avant de se remarier cette même année avec l'imprimeur-libraire Pierre-Augustin Paulus-Dumesnil

    Contributions communes de Damien Beugnié (1673-1723) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Autre(s) graphie(s) : Bayer, Johann. - Libraire. - Originaire de Homburg von der Höhe (Bade). Décédé en 1666. Sa veuve et ses héritiers lui succèdent jusqu'en 1683 au moins

    Contributions communes de Johannes Beyer (160.?-1666) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Imprimeur-libraire. - Correcteur de lettres grecques en l'université de Paris, il succède à Guillaume Morel dont il épouse la veuve en sept. 1566 ; le titre d'imprimeur du Roi pour le grec, attaché à G. Morel, ne lui est toutefois pas dévolu

    Contributions communes de Jean Bienné (15..-1588) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Variante(s) de prénom : Joannes

    Contributions communes de Jean Bignon (imprimeur-libraire, 14..-15..) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur du Roi (et de la Reine). - Fils de l'imprimeur de Londres John II Bill

    Contributions communes de Charles Bill (imprimeur, 16..-17..) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimerie ; imprimerie de Sa Majesté. - Aurait aussi fonctionné à York

    Contributions communes de Héritiers de John Bill (imprimerie en activité de 1630 à 1677?, 16..-16..) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi (1615). - Originaire de Wenlock (Shropshire). En apprentissage à Londres entre 1592 et 1601. En 1602-1603 et peut-être dès 1596, il parcourt l'Europe et achète des livres pour le compte de Thomas Bodley. S'établit à son retour, en 1604. À partir de juillet 1617, il est associé au "King's Printing Office" avec Bonham Norton puis aussi Robert I Barker, avec le titre d'imprimeur du Roi, dont il se prévaut dès 1615

    À partir de 1605, a souvent travaillé avec son ex-patron John I Norton et l'"Officina Nortoniana"

    Contributions communes de John Bill (15..-1630) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur ; imprimeur de Sa Majesté (1630-1649? ; 1660-1680). - Fils de l'imprimeur John I Bill. Imprimeur (en société) du Roi qu'il a suivi dans ses déplacements, à Shrewsbury et Bristol ; écarté pendant le Commonwealth et rétabli à la restauration Stuart. Décédé en 1680 ou 1681, des éditions paraissent encore sous son nom jusqu'en 1700

    Contributions communes de John Bill (16..-1680?) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire de l'ordre de Saint-Benoît. - Fils de l'imprimeur-libraire parisien Jean Billaine, à qui il succède dans son privilège d'imprimeur des Bénédictins. Reçu maître le 24 avril 1652. Succède également au libraire Pierre Lamy dont il épouse la veuve en 1662. Possède à l'étranger plusieurs dépôts-succursales, dont le plus important peut-être est dirigé à Rome par le libraire Crozier. Décédé à Paris en août 1681. Sa veuve lui succède. Fonds racheté vers 1683 par Jacques Morel qui continuera jusque vers 1690 d'ajouter à son adresse : "En la boutique de Louis Billaine"

    Contributions communes de Louis Billaine (16..-1681) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Autre(s) graphie(s) : Bendoni, Bernardino de'; Bindonus, Bernardinus ; Bindonibus, Bernardinus de ; Bindonis, Bernardinus de. - Fils cadet d'Alessandro Bindoni. Condamné par contumace le 20 nov. 1551 à dix ans de bannissement hors de la république de Venise pour vente de livres prohibés ; sans doute mort pendant cet exil. À Padoue, a travaillé en association avec Giacomo Fabriano

    Contributions communes de Bernardino Bindoni (imprimeur, 15..-15..) et Pierre Émery (1652?-1730)

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Bindone ; Bindoneus ; Bindonus ; Biondo. - Variante(s) de prénom : Francesco di Alessandro. - Fils aîné et successeur d'Alessandro Bindoni

    De 1524 à 1551 environ, travaille en association avec Maffeo Pasini

    Contributions communes de Francesco Bindoni (imprimeur, 150.?-155.?) et Pierre Émery (1652?-1730)

Tout (618 Contributeurs)