Auteurs en relation comme :

Auteurs reliés à Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

Tout (454 Contributeurs)
  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Aertsens ; Artsens. - Variante(s) de prénom : Henri ; Hendrik Gasparsz. - Imprimeur-libraire

    Contributions communes de Hendrik Aertssens (1586-1658) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Variante(s) de prénom : Jean-Philippe ; Johannes Philippus. - Imprimeur-libraire et fondeur de caractères. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire de Francfort Johann II Andreae. Reçu bourgeois de Francfort le 1er mars 1681, il s'établit la même année. Décédé à Francfort le 25 déc. 1722. Inventaire après décès le 2 mars 1723

    A travaillé en association avec son frère Johann Nikolaus Andreae, imprimeur à Herborn, à partir de 1686

    Contributions communes de Johann Philipp Andreae (1654-1722) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Variante(s) de prénom : Michael. - Libraire ; libraire (juré) et relieur de l'université de Caen. - Fait notamment imprimer à Rouen et à Caen par Laurent Hostingue et ses successeurs

    A souvent travaillé en association, notamment avec Richard Rogerie à Morlaix, Jean Macé à Caen et à Rennes, Richard Macé à Rouen, son neveu Girard Angier et Jacques Berthelot à Caen, de 1527 jusque vers 1539

    Contributions communes de Michel Angier (14..-1566?) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Imprimeur-libraire. - Fils d'un marchand de Vienne (Isère). Entré en apprentissage en juin 1624 à Lyon chez les frères Horace et Jacques Cardon, dont il reprendra le fonds et la boutique en janv. 1635. Bourgeois de Lyon, il devient en 1669-1670 échevin de la ville (alors âgé d'environ 70 ans) et seigneur d'Hauteroche. Beau-père du libraire Jean Posuel. Décédé peu avant le 25 avril 1672. Ses fils Jean et Jacques I Anisson continuent de publier sous son nom jusqu'en 1691 au moins

    De 1635 à 1638, associé au libraire Gabriel Boissat dans la succession de Jacques Cardon ; de 1639 à 1646, associé aux héritiers de G. Boissat

    Contributions communes de Laurent Anisson (1600?-1672) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    (Imprimerie-) Librairie. - Association formée après la mort du libraire de Lyon Laurent Anisson (1672) par ses fils Jean et Jacques I Anisson (ce dernier rachetant un tiers du fonds de son père en août 1675). En activité jusqu'à l'établissement de Jean Anisson à Paris en janv. 1691

    Également en association avec Jean Posuel et Claude Rigaud, beaux-frères de Jean et Jacques I Anisson

    Contributions communes de Officine Anisson et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire. - Fils et successeur de l'imprimeur Mathias Apiarius. Doit quitter Berne de 1559 à 1563. Accusé d'avoir imprimé une poésie injurieuse pour le conseil de Lucerne, il est exilé peu après son retour. Établit la première imprimerie de Soleure en sept. 1565, avant de se fixer définitivement à Bâle (sept. 1566)

    À Berne, travaille en association avec son frère Siegfried

    Contributions communes de Samuel Apiarius (15..-1590) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'université (1772). - Âgé de 70 ans lors de son décès

    De 1793 à 1795, associé à son ancien apprenti John Burges

    Contributions communes de John Archdeacon (1725?-1795) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville [d'Avignon] (1777). - Fils d'un potier d'étain. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire François Girard en 1747. Reçu dans le corps des imprimeurs et libraires d'Avignon en 1761 après en avoir fait la demande dès 1759. Dit âgé de 70 ans lors du recensement de 1793 (?)

    Contributions communes de Jean Aubert (1726?-179.?) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de la République (1626). - A fréquemment publié sous la fausse adresse de "Cologny". Membre du Conseil des Deux Cents de Genève en 1613. Décédé en 1636. Ses héritiers continuent à publier sous son nom jusque vers 1647

    Contributions communes de Pierre Aubert (1583-1636) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire. - Originaire des Angliers (commune de Blanzy, Saône-et-Loire ?). Gendre de l'imprimeur-libraire André Wechel à qui il succède. Reçu le 17 sept. 1584 bourgeois de Francfort, ville qu'il doit quitter pour cause de religion, mais où il publie encore en 1600. Reçu bourgeois de Bâle le 5 mai 1596. Décédé à Hanau en sept. 1600

    Travaille en association avec Claude de Marne, autre gendre d'André Wechel

    Contributions communes de Johann Aubry (15..-1600) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur de l'université (1507-1534). - Probablement né à Gand en 1461 ou 1462. Après des études à Gand et à Louvain, il séjourne et étudie en Italie et vient professer à Valence, puis de 1492 à 1498 à Lyon, où il est correcteur d'imprimerie chez Jean Trechsel dont il épouse la belle-fille (H)ostelye Philippe. S'installe en 1499 à Paris, où il ouvre son atelier d'imprimerie en 1503. Humaniste et professeur de belles-lettres à l'université ; auteur de plusieurs ouvrages et éditeur intellectuel de plus de 110 textes. Publie aussi sous les raisons : "In aedibus Ascensianis" ou "In officina Ascensiana". Décédé à Paris en déc. 1535. Père de l'imprimeur-libraire Conrad Bade et beau-père des imprimeurs-libraires Robert I Estienne, Jean de Roigny, Michel de Vascosan et Jacques I Du Puis

    Contributions communes de Josse Bade (1461?-1535) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Variante(s) de prénom : Benedictus. - Libraire. - Fils de Pierre I Bailly ; beau-frère de Pierre I Valfray. Rachète le fonds de librairie d'Antoine Julliéron en janv. 1686. - A travaillé en association avec son frère Pierre II Bailly, sous la raison "Frères Bailly" de 1670 à 1684

    Contributions communes de Benoît Bailly (16..-1698) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Contributions communes de Pierre Bailly (libraire, 14..-15..) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Peut-être frère d'Antoine Baquelier, qui exerce à Paris de 1491 à 1496. Prêtre et professeur. Originaire de Grenoble. Fait imprimer à l'usage des étudiants. Mort entre mai 1532 et nov. 1534

    Contributions communes de Pierre Baquelier (libraire, 14..-153.) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire de l'université de Paris. - Originaire de Neuvy-Sautour (Yonne). L'identité entre l'imprimeur de Londres et celui de Paris n'est pas certaine. Libraire juré de l'université de Paris le 23 mars 1508. Mort entre le 17 juillet 1515 et le 19 janv. 1516. Son véritable nom, Passet, n'apparaît jamais sur ses impressions

    Contributions communes de Jean Barbier (14..-1515?) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur de Sa Majesté. - Petit-fils de Robert I Barker. Sous le coup d'un séquestre en 1643 pour avoir transporté les presses royales à York. Entre 1643 et 1647, il aurait imprimé les actes royaux lors des déplacements du roi à Nottingham, Shrewsbury et Bristol. À la Restauration, cède sa charge d'imprimeur du Roi (moitié du "King's Printing Office") à George Sawbridge, Samuel Mearne, Richard Roycroft, Henry I Hills et Joshua Kirton, ses "assigns" (ayants droit). Semble ensuite ne plus avoir imprimé, mais son nom apparaît encore sur des éditions jusqu'en 1680 et même 1685

    Contributions communes de Christopher Barker (imprimeur, 16..-16..) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de la Reine (1577). - D'abord membre de la Compagnie des drapiers (1559), il se fait admettre libraire en 1569 et imprimeur en 1577 (réception officielle en juin 1578). En 1587-1588, il nomme ses "deputies" (fondés de pouvoir) George Bishop et Ralph Newbery

    Contributions communes de Christopher Barker (1529?-1599) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur de Sa Majesté. - Fils aîné, associé puis successeur de l'imprimeur royal Christopher I Barker. Maître de la "Stationers'company" en 1605 et 1606. Seul imprimeur royal, il doit céder ce titre en 1616 à la suite de mauvaises affaires et ne le recouvre pleinement qu'en 1629, après une série de procès avec ses cessionnaires Bonham Norton et John Bill. Arrêté pour dettes en 1635, il meurt en prison en janv. 1645. Des publications paraissent encore sous son nom jusqu'en 1647

    Contributions communes de Robert Barker (1570-1645) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Version

    Variante(s) de prénom : Irenaeus. - Peut-être fils de Pierre Barlet, cité comme imprimeur en déc. 1597. En activité dès 1604. Bourgeois de Lyon attesté dès 1605. Capitaine pennon du quartier de Confort (en août 1666 encore). Testament 10 mai 1672. Encore en vie au remariage de sa fille, veuve de Jean-Baptiste Devenet (16 avril 1673)

    Contributions communes de Irénée Barlet (imprimeur-libraire, 15..-167.?) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

  • Imprimeur-libraire. - À son décès (1803), son ancien "facteur" depuis 1794, Johann Konrad Baier, lui succède à Göttingen en rachetant son imprimerie

    De 1756 à 1764, associé à Hieronymus Michael Pockwitz en qualité d'imprimeur de l'université de Göttingen

    Contributions communes de Johann Albrecht Barmeier (17..-1803) et Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891)

Tout (454 Contributeurs)