Auteurs en relation comme :

Auteurs reliés à Marcel Damien-Avril

Tout (394 Contributeurs)
  • Imprimeur-libraire. - Travaille d'abord à Londres comme ouvrier typographe

    Contributions communes de John Daniel (1755?-1823) et Marcel Damien-Avril

  • Imprimeur-libraire. - Établi avant 1597. Reçoit pour apprentis Guillaume Delahaye avant 1604 puis Jean-Baptiste Behourt le 11 mars 1608. Condamné par sentence du bailliage de Rouen du 8 fév. 1605 à 18 l. d'amende pour avoir fait imprimer "Le Censeur françois" sans permission ni adresse et pour en avoir "baillé à rellier plusieurs exemplaires" à un simple compagnon. Garde de la communauté des imprimeurs, libraires et relieurs de Rouen en 1608. Dit âgé de 55 ans lors de son décès (juillet 1618). Sa veuve Madeleine Auber, épousée en secondes noces le 4 fév. 1610 à Rouen paroisse Notre-Dame-de-la-Ronde, lui succède

    Contributions communes de Thomas Daré (1563?-1618) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Imprimeur et gazetier. - À partir de 1746, travaille en association avec ses fils Johannes, Stephanus et Willem De Groot sous la raison : "A. De Groot en zoonen"

    Contributions communes de Anthony De Groot (1697?-1755) et Marcel Damien-Avril

  • Autre(s) graphie(s) : Latio. - Variante(s) de prénom : Jan. - Imprimeur-libraire ; imprimeur de la ville d'Anvers (1549) ; également éditeur de musique. - Né à Stabroeck, près d'Anvers. Reçu imprimeur par octroi de mars 1548. Décédé après le 29 avril et avant le 12 nov. 1566. Sa veuve Élisabeth Saen lui succède en 1567

    Contributions communes de Hans de De Laet (1524?-1566) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Libraire. - Fils d'un fontainier du duc d'Orléans ; frère du gendre de Marie-Antoinette Cailleau, veuve du libraire parisien Nicolas-Bonaventure Duchesne, il entre en apprentissage chez le frère de celle-ci, l'imprimeur-libraire André-Charles Cailleau, le 21 déc. 1787. Reçu maître le 26 fév. 1788. Décédé le 24 déc. 1795 ; inventaire après décès le 8 janv. 1796. Sa veuve lui succède

    Contributions communes de André Defer de Maisonneuve (1749-1795) et Marcel Damien-Avril

  • Autre(s) graphie(s) : La Mothe ; De La Mothe ; Delamothe. - Libraire-relieur. - Baptisé le 29 nov. 1654 au temple de Quevilly. Fils de l'imprimeur-libraire de Rouen Pierre II Delamotte. Reçu maître le 1er fév. 1663, avec la mention "fils de maître" et en même temps que ses frères Jacques et Pierre III Delamotte, il ne s'établit que le 20 juin 1675. Figure sur la liste des 11 maîtres de la communauté des imprimeurs, libraires et relieurs de Rouen professant encore le calvinisme en juin 1685. Abjure peu après cette date. Qualifié de relieur sans boutique lors de l'enquête de 1700-1701, il est dit alors, à tort, âgé de 45 ans. Ne figure plus aux enquêtes locales de 1706 et 1707 mais exerce encore en 1711

    Travaille sous le nom de sa mère, veuve de Pierre II Delamotte, puis en association avec elle jusqu'en 1681

    Contributions communes de Abraham Delamotte (1654-17..) et Marcel Damien-Avril

  • Autre(s) graphie(s) : La Mothe ; De La Mothe ; Delamothe. - Imprimeur-libraire. - Baptisé le 24 fév. 1658 au temple de Quevilly. Fils de l'imprimeur-libraire de Rouen Pierre II Delamotte. Reçu maître le 1er fév. 1663, avec la mention "fils de maître" et en même temps que ses frères Abraham et Pierre III Delamotte. Attesté libraire dès nov. 1679, il ne s'établit imprimeur que le 20 mars 1681. Dit, à tort, âgé de 25 ans lors de ses premières noces (9 nov. 1681). Condamné à 10 l. d'amende par sentence du bailliage de Rouen pour l'impression en 1682 d'une "Requête contre la religion catholique" (Arch. dép. Seine-Maritime, 5E 485). Condamné à six mois de fermeture de boutique en nov. 1683 à la suite d'une vente simulée à l'imprimeur-libraire Nicolas II Le Tourneur. Figure sur la liste des 11 maîtres de la communauté des imprimeurs, libraires et relieurs de Rouen professant encore le calvinisme en juin 1685. Abjure peu après cette date. Gendre en secondes noces (janv. 1691) de Nicolas II Le Tourneur. Dit, à tort, âgé de 45 ans lors de l'enquête de 1700-1701. Décédé entre le 7 avril 1705 et le début de l'année suivante (veuve attestée lors de l'enquête locale de 1706)

    Travaille d'abord sous le nom de sa mère, veuve de Pierre II Delamotte ; en association avec elle en 1681

    Contributions communes de Jacques Delamotte (1658-1705?) et Marcel Damien-Avril

  • Nom patronymique : Marie Loyselet. - Autre(s) graphie(s) : La Mothe ; De La Mothe ; Delamothe. - Imprimeur-libraire. - Fille de l'imprimeur de Rouen Jean Loyselet. Épouse Pierre II Delamotte en fév. 1645. Lui succède à son décès en sept. 1669. Dite âgée de 61 ans lors de son propre décès (oct. 1681)

    Ses fils Jacques et Abraham Delamotte travaillent sous son nom puis en association avec elle

    Contributions communes de Veuve de Pierre Delamotte (1621-1681) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Variante(s) de prénom : Jean-Baptiste. - Imprimeur-libraire ; imprimeur ordinaire du Roi (1714-1740) ; imprimeur de Son Éminence monseigneur le cardinal de Noailles, archevêque de Paris (1716-1729). - Fils d'un entrepreneur en bâtiment et architecte des bâtiments du Roi. Dit âgé de 25 ans lors de l'enquête de nov.-déc. 1701. En apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste II Coignard en janv. 1696 et en activité dès 1699, il est reçu libraire le 25 mai 1700 et imprimeur le 7 janv. 1702, après avoir servi chez la veuve d'Étienne Michallet dont il acquiert le fonds (acte du 19 mai 1700 ; il y est dit encore mineur) et le matériel, et à qui il succède. Gendre de l'éditeur et marchand d'estampes Pierre II Mariette (1634-1716) dont il épouse en 1700 la fille Geneviève (-Hélène) (1665? - 29 nov. 1752). Élu adjoint au syndic de la communauté des libraires et imprimeurs de Paris le 5 sept. 1712, consul le 29 janv. 1733 et juge consul le 29 janv. 1739. Se démet de son imprimerie en faveur de son fils Charles-Jean-Baptiste Delespine (1705-1787) dès fév. 1740. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1749, il "à quité [sic]". Vente de son fonds le 11 déc. 1748 (BHVP, CP 4001, carton 9). Décédé à Paris en oct. 1767, doyen de sa communauté. Père de trois enfants, tous en vie au moment du partage successoral (21 juin 1768) : Charles-Jean-Baptiste, imprimeur-libraire et successeur de son père ; Geneviève-Hélène, mariée en 1723 à François Lovat, écuyer, conseiller du Roi ; Marguerite-Geneviève, qui épouse en 1738 André de Santeul, échevin de la ville de Paris

    Contributions communes de Jean-Baptiste-Alexandre Delespine (1676?-1767) et Marcel Damien-Avril

  • Variante(s) de prénom : Hermannus. - Libraire. - Fils du libraire Michael I Demen. En activité dès 1665 et jusqu'en 1710 au moins. Veuve attestée en 1711

    Contributions communes de Hermann Demen (1636-1710?) et Marcel Damien-Avril

  • Variante(s) de prénom : Gulielmus. - Imprimeur-libraire ; libraire juré [de l'université de Paris]. - En activité dès 1545 bien que reçu seulement en 1549. Épouse Michelle Guillard, nièce de Charlotte Guillard, veuve en secondes noces de l'imprimeur-libraire Claude Chevallon, et s'associe avec cette dernière en 1547, et même plus probablement dès 1545. En 1556, contracte un emprunt sur une durée de 17 ans auprès de Charlotte Guillard. Lui succède en 1558. Rachète avec Sébastien Nivelle, son neveu par alliance, la part des héritiers de Charlotte Guillard, y compris toutes les marchandises de librairie. Décédé en 1566 ; toutefois, son nom apparaît encore sur une bible latine datée 1567, publiée en association avec Guillaume I Merlin et S. Nivelle. Sa veuve Michelle Guillard (m. 1568) lui succède et exerce sous son propre nom

    Fournit aux exportateurs lyonnais la marchandise manquante destinée à l'Espagne. Client et associé du libraire Arnold II Birckmann, de Cologne. Dès 1558, travaille en association avec S. Nivelle et G. Merlin sous la devise : "Veniet tempus messionis. Non oderis laboriosa opera. Homo nascitur ad laborem. Vade, piger, ad formicam". Associé également avec Guillaume Godard et S. Nivelle, notamment pour des éditions patristiques et des corpus juridiques

    Contributions communes de Guillaume Des Bois (15..-1566) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Des-Hayes. - Imprimeur-libraire. - De confession calviniste. En activité dès fév. 1606. Le début de son exercice se confond avec la fin de celui de son père, l'imprimeur-libraire Pierre I Des Hayes. Épouse avant 1627 Marie Aignan (m. en janv. 1654), veuve, mère d'Antoine Cellier qu'il a pris pour apprenti en janv. 1624 et qui sera son associé. Oncle de François Muguet, son apprenti à partir d'oct. 1655. Décédé en 1659

    Contributions communes de Pierre Des Hayes (15..-1659) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Desaint aîné. - Libraire. - Originaire de Guignecourt-lès-Beauvais (Oise). Précepteur au collège de Beauvais, puis professeur à l'université de Paris. Reçu maître en juin 1720 comme libraire juré de l'université ; admis dans la communauté en vertu de l'arrêt du Conseil du 20 déc. 1725. Membre de la Compagnie des usages et de la Compagnie de Trévoux. L'"Historique des libraires" de l'inspecteur d'Hémery le dit âgé de 60 ans au 1er janv. 1752. Se retire quelques années avant sa mort et cède son fonds à son neveu Nicolas Desaint

    À partir de 1740, et jusqu'en 1764 (après juillet), travaille en association à Paris avec Charles Saillant qui a été son apprenti. Entre 1741 et 1758 environ, publie des livres d'usage du diocèse de Beauvais en association avec son frère puîné François Desaint (1694-1761), libraire à Beauvais, sous la raison "Frères (ou : Fratres) Desaint"

    Contributions communes de Jean Desaint (1692?-1776) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Desaint jeune. - Libraire. - Fils du libraire de BeauvaisFrançois Desaint (1694-1761), et neveu de Jean Desaint, libraire à Paris, originaire de Beauvais. Frère de Jean-Charles Desaint, imprimeur-libraire à Paris, et beau-frère de Pierre-Nicolas Desjardins, imprimeur-libraire à Beauvais. En apprentissage chez le libraire parisien Charles Saillant, associé de son oncle Jean Desaint, à partir de sept. 1758. Reçu maître le 5 janv. 1759. Gendre (fév. 1759) du marchand mercier et papetier parisien Jacques Chauchat. En déc. 1768, en association avec son beau-père et avec le libraire Charles-Joseph Panckoucke, rachète les droits et les planches de l'"Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert. Décédé à Paris en mars 1771 ; sa veuve lui succède

    Travaille en association avec Charles Saillant

    Contributions communes de Nicolas Desaint (1731?-1771) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Variante(s) de prénom : Jean-Baptiste. - Libraire. - Fils d'un bourgeois de Paris. Dit âgé de 17 ans à son entrée en apprentissage (nov. 1700) chez le libraire parisien Jean I Boudot. Quittancé par celui-ci le 19 nov. 1704. Reçu maître libraire le 10 mai 1707. Inscrit comme imprimeur en janv. 1710 sans être formellement reçu. Décédé à Paris en janv. 1733

    Travaille en association avec Guillaume II Desprez

    Contributions communes de Jean Desessartz (1683?-1733) et Marcel Damien-Avril

  • Imprimeur-libraire ; imprimeur du Roi ; imprimeur-libraire de la ville [de Dijon]. - De confession calviniste, il apparaît comme "suspect" dès 1561 et se convertit au catholicisme avant le 22 sept. 1568 ; détenu cependant à domicile le 1er oct. 1568. Imprime certains livres réputés "injurieux" et se voit infliger un blâme. Aurait pris ouvertement parti pour Henri de Navarre pendant la Ligue. Son fils Jean II Desplanches lui succède

    Contributions communes de Jean Desplanches (15..-1595?) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur (et libraire) ordinaire du Roi (1740-1790) et du clergé de France (1747-1789) ; imprimeur ordinaire de Madame Marie-Adélaïde de France. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Guillaume II Desprez (1680?-1753). Reçu imprimeur ordinaire du Roi en sa survivance dès août 1740. Reçu libraire le 7 déc. 1741 et imprimeur le 10 déc. 1743. Rachète dès sept. 1741 le fonds de son père, en association avec son beau-frère Pierre-Guillaume Cavelier (1714-17..), pour la somme de 300 000 l. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "il est fort riche, il imprime beaucoup de livres de devotion et est imprimeur du clergé. Il est assés vereux. Le 2. juin 1749, il a imprimé et vendu un ecrit intitulé Illusion faite au public par la fausse description que M. de Montgeron a fait[e] de l'etat present des convulsionnaires. Le 15. octobre 1750. malgré la deffense expresse de vendre des extraits des procés verbaux du clergé, il en a repandu dans le public..." Il est cependant élu adjoint au syndic de la communauté des libraires et imprimeurs de Paris le 13 juillet 1753. Publie de nombreux livres de dévotion, bibles, écrits jansénistes et ouvrages d'érudition des bénédictins de Saint-Maur. Administrateur de l'hôpital des Petites-Maisons en 1765. Le 27 sept. 1765, on saisit chez lui des exemplaires des "Actes de l'Assemblée générale du clergé de France sur la religion" condamnés par le parlement de Paris. Doyen des imprimeurs ordinaires du Roi en 1788. Se retire en 1790 après avoir obtenu par arrêt du Conseil du 5 oct. 1789 que Nicolas-Toussaint Méquignon lui soit adjoint en qualité de survivancier. Décédé à Paris en juin 1795. Guillaume-Nicolas Desprez et son épouse Henriette-Élisabeth Pannelier (17..-1754), fille d'un entrepreneur des bois de la Marine, ont eu au moins une fille, Henriette-Élisabeth

    Au début de son exercice, travaille en association avec son beau-frère Pierre-Guillaume Cavelier

    Contributions communes de Guillaume-Nicolas Desprez (1713-1795) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur et libraire ordinaire du Roi (1686). - En apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Denis de La Noue à partir de mars 1643. Reçu libraire le 30 mars 1651, il publie au moins une mazarinade en 1652 mais n'aurait ouvert boutique qu'en 1654. Rachète le fonds du libraire Charles Savreux vers 1673-1674. Ouvre un atelier d'imprimerie dès 1687, mais ne sera reçu imprimeur en la communauté qu'en nov. 1706. Dit âgé de 72 ans lors de l'enquête de nov. 1701. Décédé le 4 juillet 1708. Inventaire après décès les 22 juillet et 22 oct. 1709

    Contributions communes de Guillaume Desprez (1629?-1708) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Imprimeur-libraire ; imprimeur (et libraire) ordinaire du Roi. - Fils et successeur de l'imprimeur-libraire parisien Guillaume I Desprez. Maître ès arts de l'université de Paris. Reçu libraire le 23 nov. 1706 et imprimeur le 5 juillet 1708. Épouse en premières noces Élisabeth Legras, décédée en 1713, dont il a deux enfants : Catherine-Élisabeth (170.? - déc. 1747), qui épouse en déc. 1730 l'imprimeur-libraire Charles-Jean-Baptiste Delespine (1705-1787) ; Guillaume-Nicolas (1713-1795), imprimeur-libraire. En 1714, il rachète l'imprimerie de Frédéric II Léonard (5 presses). Se démet en 1743 en faveur de son fils Guillaume-Nicolas Desprez et se retire, mais est encore attesté par les "Tableau des libraires" de 1749 à 1752. L'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery indique, à la date du 1er janv. 1749, qu'il a déjà quitté. Administrateur des hôpitaux de la Trinité et des Petites-Maisons. Décédé à Paris le 31 oct. 1753. De sa seconde épouse Marie-Anne Cornillier, décédée le 29 déc. 1746, il a eu trois filles : Antoinette-Agathe (171.?-1804?), mariée le 26 sept. 1741 à l'imprimeur-libraire Pierre-Guillaume Cavelier (1714-17..) ; Anne-Marie, épouse du marchand mercier parisien François Gallet ; Angélique-Gabrielle-Élisabeth, qui elle aussi s'est mariée avec un marchand mercier nommé Marigner

    Associé à Jean Desessartz entre 1707 et 1733

    Contributions communes de Guillaume Desprez (1680?-1753) et Marcel Damien-Avril

  • Version

    Imprimeur-libraire. - Originaire de Lyon, fils d'un marchand de toiles. Après des études universitaires, il entre en apprentissage à Paris chez l'imprimeur-libraire François Muguet, lui-même originaire de Lyon, en janv. 1664 ; dit alors âgé de 25 ans. Établi à Paris dès 1675. Associé à Marie Mariette, veuve du libraire Jean Du Puis, dès fév. 1676, il n'est reçu libraire que le 8 fév. 1679, sur arrêt du Conseil. Dit âgé de 37 ans à son mariage avec Marie Mariette (fév. 1679), et de 72 ans lors de son décès (avril 1716). En 1690, il se dit né en 1642. Élu consul en janv. 1713. Décédé en avril 1716 à Paris ; sa veuve lui succède. Père du naturaliste et historien d'art Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville (1680-1765)

    Contributions communes de Antoine Dezallier (1642?-1716) et Marcel Damien-Avril

Tout (394 Contributeurs)