Auteurs en relation comme :

Auteurs reliés à Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

Tout (4 Contributeurs)
  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Bebelius. - Imprimeur-libraire. - Originaire des pays de langue romane ("Welschland"), d'où son surnom. Reçu bourgeois de Bâle en juin 1524. Décédé en 1550 ou peu après. - A travaillé en association avec Andreas Cratander, Johann Herwagen et Thomas Wolff, puis, de 1531 environ à 1550, avec son gendre Michael Isengrin

    Contributions communes de Johann Bebel (14..?-1550?) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Autre(s) graphie(s) : Isengrim ; Isingrinus. - Imprimeur-libraire. - Gendre de Johann Bebel à qui il est associé jusqu'en 1550 environ et à qui il succède. A édité "Epitome super Decades Blondi" du pape Pie II en 1533

    Contributions communes de Michael Isengrin (1500-1557) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Également graveur de caractères. - Deuxième fils de l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste Lamesle ; né après 1713. Gendre (1742) de l'imprimeur-libraire Gabriel-François Quillau. Exerce d'abord en qualité de graveur et fondeur de caractères. Acquiert en 1737 la fonderie de la famille Cot, qu'il revend en 1758 à Nicolas Gando. Reçu libraire le 18 déc. 1745, il semble avoir aussi exercé l'imprimerie. L'"Historique des libraires" de l'inspecteur d'Hémery mentionne qu'il vient de "quitter sa boutique" en janv. 1749, mais il exerce encore la librairie et l'imprimerie à Paris en 1759. Fonde en 1749, pour la fabrication de la cire d'Espagne, une société qui est dissoute en 1755. Se serait retiré dès 1759 à Avignon, où il aurait levé une nouvelle fonderie et où il habite encore en 1788. Publie à Paris en 1742 les "Épreuves générales des caractères qui se trouvent chez Claude Lamesle..." (réimpr. fac-similé avec une introd. d'A. F. Johnson, Amsterdam, 1965) et à Avignon en 1769 les "Modèles de caractères de l'imprimerie, nouvellement gravés par Claude Lamesle"

    Contributions communes de Claude Lamesle (libraire et fondeur de caractères, 171.?-17..?) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Autre(s) graphie(s) : Henricpetri, Henric(h)us ; Petri, Henricus. - Imprimeur-libraire et éditeur de cartes géographiques. - Fils de l'imprimeur de Bâle Adam Petri, à qui il succède en 1527 (il doit alors interrompre ses études à l'université de Wittenberg). Le géographe Sebastian Münster, dont il publie une partie des œuvres, est son beau-père. Anobli en 1556, Heinrich Petri transforme son nom en "Henric-Petri". Il est également conseiller et député de la ville de Bâle. En 1569, il épouse en secondes noces Barbara Brand, fille du bourgmestre de Bâle et veuve de l'imprimeur-libraire Hieronymus Froben. Décédé à Bâle en avril 1579. Son fils Sebastian Petri lui succède

    Ses fils Sebastian (1546-1627) et Sixtus (1547-1579) Petri travaillent en association avec lui à partir de 1569

    Contributions communes de Heinrich Petri (1508-1579) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

Tout (4 Contributeurs)