Auteurs en relation comme :

Auteurs reliés à Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

Tout (269 Contributeurs)
  • Diocèse probablement fondé au IVe siècle, dont Libianus est le premier évêque attesté en 511. Suffragant de la métropole de Reims. Supprimé en 1801 au profit du diocèse de Beauvais qui relève son titre en 1851

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Senlis, Oise (03..-1801) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Existence de ce diocèse attestée au VIe siècle. Suffragant d'Arles, puis d'Aix à partir de 894, dans la Deuxième Narbonnaise. Supprimé en 1801 par son rattachement au diocèse de Digne, qui releva son titre le 15 février 1916

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Sisteron, Alpes-de-Haute-Provence (05..-1801) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Vers 250 Saint Gatien fut le premier évêque de Tours, qui devint au Ve siècle la métropole de la Troisième Lyonnaise, ou Province ecclésiastique de Tours, jusqu'à aujourd'hui. Diocèse dont les limites furent peu modifiées, conservé par le Concordat pour le département d'Indre-et-Loire. Relève depuis 1961 de la région apostolique du Centre

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Tours et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Siège uni à celui de Carcassonne depuis 1801

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Narbonne, Aude et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Le Puy-en-Velay et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Saint Domnin, premier évêque de Grenoble, participa en 381 au concile d'Aquilée. Diocèse suffragant de Vienne. Le 18 août 1779 une partie du territoire du diocèse fut perdue par l'érection du diocèse de Chambéry. - Diocèse conservé au Concordat pour desservir le département de l'Isère ; suffragant de Lyon depuis cette période

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Grenoble et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Siège métropolitain du VIIIe siècle à 1801 ; siège suffragant de Cologne depuis 1801

    Contributions communes de Eglise catholique. Diözese. Trèves, Allemagne et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Diocèse érigé le 1er juillet 1697 au détriment du diocèse de Chartres. Suffragant de Paris. L'église constitutionnelle en fait le diocèse de Loir-et-Cher en 1790, suffragant de Bourges. Supprimé en 1801 au profit du diocèse d'Orléans. Rétabli en 1822. Suffragant de Bourges de 1966 à 2002, puis de Tours

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Blois et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Saint-Firmin, patron du diocèse (284-305), serait le premier évêque d'Amiens, mais Euloge est le premier évêque attesté, vers 346. Diocèse suffragant de la métropole de Reims. - En 1790 l'église constitutionnelle en fait le diocèse de la Somme. En 1801 redevient le diocèse d'Amiens, couvrant la Somme et l'Oise, suffragant de la métropole de Paris. En 1802 devient le diocèse d'Amiens-Beauvais-Noyon. Depuis 1822 il est redevenu le diocèse d'Amiens, suffragant de Reims, et ne couvrant plus que la Somme (le diocèse de Beauvais étant rétabli pour l'Oise)

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Amiens et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Severinus, premier évêque attesté en 346. Après 369, Sens devient métropole avec pour suffragants Paris, Auxerre, Troyes, Orléans, Meaux, Chartres, puis Nevers en 486. En 876 le pape Jean VIII donne à l'archevêque de Sens le titre de "Primat des Gaules et de Germanie". En 1622, Sens perd les diocèses suffragants de Paris, Orléans, Meaux et Chartres

    En 1790 l'église constitutionnelle en fait le diocèse de l'Yonne. Supprimé au profit du diocèse de Troyes en 1801, mais titre ajouté à celui du diocèse de Paris. Rétablissement de l'archidiocèse de Sens en 1821, qui relève le titre d'Auxerre en 1823 et reste le seul siège épiscopal pour le département de l'Yonne. - En 2002 de nouvelles provinces écclésiastiques sont érigée pour la France : Sens garde sa dignité archiépiscopale mais devient suffragant de la métropole de Dijon dans la province ecclésiastique de Dijon

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Sens, Yonne et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Saint Disclien fut au IVe siècle le premier évêque du diocèse de Soissons, suffragant de la métropole de Reims. - En 1790 l'église constitutionnelle en fait le diocèse de l'Aisne, agrandi du territoire du diocèse de Laon. Il redevient en 1801 le diocèse de Soissons, suffragant de la métropole de Paris. En 1822 il redevient suffragant de la métropole de Reims. En 1802 il relève le titre de Laon, en 1901 celui de Saint-Quentin, pour rester l'unique diocèse du département de l'Aisne

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Soissons, Aisne et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Saint Clément, mort au IIIe siècle, serait le premier évêque de Metz. Metz est l'une des trois villes épiscopales - les Trois-Évêchés - annexées par Henri II vers 1552 : possession confirmée par le traité du Cateau-Cambrésis en 1559. De 1801 à 1822, le territoire de ce diocèse recouvre les départements des Ardennes et de la Moselle, puis seulement de la Moselle à la suite du rétablissement du siège de Reims en 1822. Territoire annexé par l'Allemagne de 1871 à 1919 (avec une partie de l'ancien territoire de la Meurthe, et sauf une partie désormais rattachée à la Meurthe-et-Moselle et au Diocèse de Nancy). Ce diocèse reste administré selon le Concordat de 1801

    Siège suffragant de Trèves (en Allemagne) jusqu'en 1801 ; de Besançon de 1801 à 1874 ; directement rattaché au Saint-Siège depuis 1874 (statut confirmé lors du redécoupage des provinces ecclésiastiques en 2002)

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Metz et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Saint Taurin, le premier évêque connu d'Evreux, serait mort en 412, mais la création du diocèse peut remonter au IVe ou au IIIe siècle. Diocèse suffragant de Rouen, dans la Deuxième Lyonnaise. Conservé au Concordat pour desservir le département de l'Eure. Toujours suffragant de Rouen, relevant depuis 1961 de la région apostolique du Nord

    Contributions communes de Église catholique. Diocèse. Évreux et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Diocèse sans doute créé au VIe siècle, dont saint Médard fut un des premiers évêques en 531, mais uni au diocèse de Tournai dès 626. Noyon redevint un diocèse indépendant en 1146, suffragant de Reims. Supprimé en 1801 par son rattachement au diocèse d'Amiens, puis à celui de Beauvais rétabli en 1817 pour le département de l'Oise, et qui reprit le titre de Noyon en 1851

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Noyon, Oise (1146-1801) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Saint Donatien est le second évêque du diocèse, et le premier attesté en 343. Diocèse supprimé en 1790, en étant rattaché au diocèse de Meaux, puis au diocèse de Reims en 1821. En 1822 le diocèse de Châlons est rétabli, qui couvre le département de la Marne sauf l'arrondissement de Reims. En 1997, Châlons-sur-Marne devient Châlons-en-Champagne ; le diocèse change de nom en même temps. - Ce diocèse est suffragant de Reims depuis sa fondation

    Contributions communes de Eglise catholique. Diocèse. Châlons-en-Champagne et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Écrivait en hébreu ou en allemand. - Publiait aussi en latin

    Hébraïsant, spécialiste de la Bible

    Contributions communes de Karl Elliger (1901-1977) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Prêtre. - Théologien. - Professeur d'hébreu à l'Université de Cambridge, GB (1968-1995)

    Contributions communes de John Adney Emerton (1928-2015) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Écrit aussi en latin

    Historien. - Philologue. - Pasteur. - Directeur du Stift, ou Collège Saint-Guillaume, de Strasbourg (de 1873 à sa mort). - Prénoms complets : Alfred, Louis

    Contributions communes de Alfred Erichson (1843-1901) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Version

    Professeur de théologie

    Contributions communes de Leander van Ess (1772-1847) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

  • Juif converti. - Ermite de saint Augustin. - Professeur de théologie

    Contributions communes de Felix Pratensis (15..?-1558?) et Gian Lorenzo Mellini (1935-2002)

Tout (269 Contributeurs)