Henri Salaün (1866-1936)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Brest (Finistère), 13-01-1866
Mort :Paris (France), 19-05-1936
Note :
Officier de marine. - Directeur de la guerre sous-marine (en août 1917). - Chef d'état-major général de la marine (nommé en 1924)
ISNI :ISNI 0000 0003 9628 5217

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • La Marine française

    Description matérielle : IV-469 p.
    Édition : Paris : Éditions de France , 1934

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34043879z]

Préfacier1 document

  • Le Blocus et la guerre sous-marine (1914-1918), par A. Laurens,... Préface de l'amiral Salaün

    Description matérielle : In-16, VI-216 p., cartes et graphique
    Description : Note : Collection Armand Colin [section d'histoire et sciences économiques]. N° 46
    Édition : Paris : A. Colin , 1924

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30750793c]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Henri Salaün (1866-1936)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Henri Salaün, né le 13 janvier 1866 à Brest, mort le 24 mai 1936 à Paris, est un vice-amiral français. Directeur général de la guerre sous-marine en 1917-1918, il coordonne la lutte des Alliés contre les sous-marins allemands, sécurise les convois et réduit les pertes.Préfet maritime de Brest après la guerre, il est ensuite chef d'état-major général de la Marine, commandant l'escadre de la Méditerranée, commandant en chef des forces maritimes du midi, puis de nouveau chef d'état-major général de la Marine, et vice-président du Conseil supérieur de la Marine.Comme chef d'état-major général de la Marine, il établit les projets de reconstruction de la flotte mais ne parvient pas à les faire adopter immédiatement. Retraité, il montre par ses écrits la baisse du pouvoir maritime de la France.

Pages équivalentes