James Simon (1851-1932)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Berlin (Allemagne), 17-09-1851
Mort :Berlin (Allemagne), 23-05-1932
Note :
Entrepreneur dans l'industrie textile. - Collectionneur d'art. - Mécène des musées de Berlin, il donne en 1904 sa collection d'objets d'art de la Renaissance italienne au Kaiser-Friedrich-Museum et sa collection de tableaux vénitiens conservés aujourd'hui à la Gemäldegalerie de Berlin
Domaines :Art
Autre forme du nom :Henri James‏ Simon (1851-1932)
ISNI :ISNI 0000 0001 0783 4735

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur James Simon (1851-1932)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Giovanni Bellini e la pittura veneta a Berlino : le collezioni di James Simon e Edward Solly alla Gemäldegalerie, 2015
  • DNB (2016-06-23)
    BnF - Département de l'Orientation et de la recherche bibliographique [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur James Simon], 1932

Autre forme du nom

  • Henri James‏ Simon (1851-1932)

Biographie Wikipedia

  • Henri James Simon (né le 17 septembre 1851 à Berlin et décédé le 23 mai 1932 à Berlin) était un entrepreneur allemand et un mécène d'origine juive.Il était un des hommes les plus riches de Berlin à l'époque de l'empereur Guillaume II (1890-1918) et une personnalité aux multiples facettes : entrepreneur plein de succès, bienfaiteur des musées de Berlin, interlocuteur de l'empereur Guillaume II, fondateur et financeur de nombreuses institutions de bienfaisance. Son nom est associé au buste de la reine Nefertiti qu'il a transmis au Musée égyptien de Berlin.

Pages équivalentes