Joseph-Marie Callery (1810-1862)

Illustration de la page Joseph-Marie Callery (1810-1862) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Turin (Italie), 25-06-1810
Mort :Paris, 08-06-1862
Note :
Sinologue. - Prêtre des Missions étrangères (ordonné en 1834)
ISNI :ISNI 0000 0000 8087 3805

Ses activités

Auteur du texte12 documents4 documents numérisés

  • La galerie royale de peinture de Turin

    Description matérielle : 1 vol. (XXV-255-3 p.)
    Édition : Havre : impr. de A. Lemale , 1854

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30186911s]
  • La Galerie royale de peinture de Turin

    Description matérielle : 1 vol. (291 p.)
    Édition : Turin : impr. Falletti , 1859

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb425846795]
  • L'insurrection en Chine depuis son origine jusqu'à la prise de Nankin

    Description matérielle : 1 vol. (274 p.)
    Édition : Paris : Librairie nouvelle , 1853
    Auteur du texte : Melchior-Honoré Yvan (1806-1873)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301869124]
  • Journal des opérations diplomatiques de la légation française en Chine

    Description matérielle : 1 vol. (276 p.)
    Édition : Macao : [s.n.] , 1845

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34080346q]
  • Correspondance diplomatique chinoise relative aux négociations du traité de Whampoa, conclu entre la France et la Chine le 24 octobre 1844

    Description matérielle : In-8°, 306 p.
    Édition : Paris : Impr. de Seringe frères , 1879

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340803472]

Éditeur scientifique1 document1 document numérisé

  • Li-Ki, ou Mémorial des rites, traduit pour la première fois du chinois et accompagné de notes, de commentaires et du texte original...

    Description matérielle : In-4°
    Édition : Turin , 1853

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30186916h]

Traducteur1 document1 document numérisé

  • Recueil des documents diplomatiques relatifs à la Légation française en Chine, traduits du français en chinois et du chinois en français par J. M. Callery,...

    Description : Note : Documents signés : Lagrené et Ki-in
    Édition : Macao , 1845-1846. In-8°, 312 p. [Acq. 316773] -VIIIf7-VIIIe-
    Auteur du texte : Marie-Melchior-Joseph-Théodore de Lagrené (1800-1862)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32339092f]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Dictionnaire encyclopédique de la langue chinoise / par J. - M. Callery, 1842
  • Ouvrages de reference : Répertoire des membres de la Société des missions étrangères : 1659-2004 / par Gérard Moussay et Brigitte Appavou, 2004
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Callery (J. - M.)

Biographie Wikipedia

  • Joseph-Gaëtan-Pierre-Maxime-Marie Callery, (25 juin 1810 à Turin - 8 juin 1862 à Paris) était un missionnaire et sinologue.Il fut incorporé au diocèse de Chambéry. Il entra laïque au Séminaire des Missions étrangères de Paris à la fin de septembre 1833, fut ordonné prêtre le 20 décembre 1834, reçut sa destination pour la Corée, et partit de Paris le 15 mars 1835 pour s'embarquer au Havre le 21 du même mois. L'entrée en Corée étant impossible, il resta à Macao ; en 1842, il est renvoyé de la Société des missions étrangères.Il devint l'interprète de de Lagrené lors de son ambassade en Chine en 1844, et eut une part réelle dans le succès des négociations sur la Traité de Whampoa. Il était attaché au ministère des Affaires étrangères en qualité de secrétaire-interprète pour le chinois.Lors de ses voyages en Asie (Java, Philippines, Chine), il rapporte différents végétaux inconnus en Europe dont une espèce de poirier que Joseph Decaisne décrit en 1872 et nomme Pyrus calleryana en hommage à son "importateur". D'autres espèces telles que Eugenia calleryana sont aussi nommées en son hommage.

Pages équivalentes