Lautréamont (1846-1870): pseudonyme individuel

Country :France
Language :français
Gender :masculin
Birth :Montevideo, Uruguay, 04-04-1846
Death :Paris, 24-11-1870
Field :Littératures
Variants of the name :Лотреамон (1846-1870) (russe)
Lotreamon (1846-1870) (russe)
Épistémon (1846-1870)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 2117 1042

Occupations

Auteur du texte79 documents4 digitized documents

Auteur adapté7 documents

Parolier3 documents

Compositeur1 document

  • Contenu dans : Trésors de la poésie française

    Apostrophes à l'océan. - Comte de Lautréamont, aut. . - [14]

    Material description : 1 disque compact
    Note : Note : Gentilly : prod. Auvidis, P 1997
    Edition : Paris : Auvidis ; Antony : distrib. Auvidis , 1997 (P)
    Voix parlée : Jacques Polieri (1928-2011)

    [catalogue]

Dédicataire1 document

Auteur ou responsable intellectuel21 documents4 digitized documents

Autre1 document

  • Les chants de Maldoror...

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33296071z]

Documents about this author

Documents about the author Lautréamont (1846-1870)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Les chants de Maldoror / comte de Lautréamont, 1890
    Pesni Malʹdorora ; Stihotvoreniâ ; Lotreamon posle Lotreamona / Lotreamon ; sost., red. i vstupitelʹnaâ st. G. K. Kosikova, 1998
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Laffont-Bompiani, Auteurs
    Beaumarchais
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Ducasse (Isidore)

Variants of the name

  • Лотреамон (1846-1870) (russe)
  • Lotreamon (1846-1870) (russe)
  • Épistémon (1846-1870)
  • Isidore Lucien Ducasse (1846-1870)
  • Isidore Ducasse (1846-1870)
  • Comte de Lautréamont (1846-1870)
  • Comte de Lautréamont (1846-1870)

Wikipedia Biography

  • Isidore Lucien Ducasse, né à Montevideo (Uruguay), le 4 avril 1846, et mort dans le 9e arrondissement de Paris, le 24 novembre 1870, est un poète français. Il est également connu sous le pseudonyme de comte de Lautréamont, qu’il emprunta très probablement au Latréaumont (1838) d’Eugène Sue et qu'il n'utilisa pourtant qu'une seule fois.Il est également possible que la réalité de ce pseudonyme réside dans un jeu de mots qui marque sa nostalgie pour l'Uruguay, en effet on peut lire Lautréamont comme "L'autre est à Mont..." (Montevideo).Il est l'auteur des Chants de Maldoror, de deux fascicules, Poésies I et Poésies II, ainsi que d'une correspondance habituellement publiée sous le titre de Lettres, en appendice des œuvres précédentes. Son œuvre compte parmi les plus fascinantes du XIXe siècle, d'autant plus que l'on a longtemps su très peu de choses sur son auteur, mort très jeune, à vingt-quatre ans, sans avoir connu le succès de son vivant. Sa vie a donc donné lieu à de nombreuses conjectures, en particulier chez les surréalistes, qui essayèrent notamment de trouver des éléments biographiques dans ses poèmes. Il faut donc faire la part entre les informations dont nous sommes sûrs, et la littérature qui s'est formée autour du personnage de Lautréamont.

Closely matched pages