Vincent Ansquer (1925-1987)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Treize-Septiers (Vendée), 11-01-1925
Mort :Paris, 01-06-1987
Note :
Industriel, ancien ministre, ancien représentant à l'Assemblée des Communautés européennes. - Député de la Vendée (1986-1987)
ISNI :ISNI 0000 0000 0002 6797

Ses activités

Autre1 document

  • L'Assemblée européenne

    un mode d'emploi pour les premières élections européennes

    Description matérielle : 271 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 265-266
    Édition : Paris : Éditions France-Empire , 1979

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34619424f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Vincent Ansquer (1925-1987)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'Assemblée européenne, un mode d'emploi pour les premières élections européennes / Jean-Pierre Haber ; préf. de Vincent Ansquer, 1979
  • WW, France 1987-1988 et 1988-1989
    Monde, 1987-06-03
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
    Assemblée nationale (2008-06-23)

Biographie Wikipedia

  • Vincent Ansquer est un homme politique français, né à Treize-Septiers (Vendée) le 11 janvier 1925, mort le 31 mai 1987 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).Vincent Ansquer est successivement fonctionnaire de l'administration d'Outre-Mer (1946-1947), attaché commercial en Guinée (1946-52), directeur puis PDG des Etablissements Chaudière (fabrication de chaussures) à La Bruffière, Vendée.En 1962, lors des deuxièmes élections législatives de la Ve République, il est élu député UNR dans la 4e circonscription de la Vendée, en battant le candidat des Indépendants et paysans Antoine Guitton.Ministre de 1974 à 1977, puis parlementaire européen, réélu député de la Vendée, il se porte candidat aux élections sénatoriales en septembre 1986, mais il est battu par la liste RPR dissidente de Jacques Oudin.Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (57e division).

Pages équivalentes