BnF
BnF

Luis Cernuda (1902-1963)

Country :
Language :
espagnol; castillan
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Mexico, 21-11-1963
Note :
Poète
Field :
Littératures
Variants of the name :
Luis Cernuda Bidón (1902-1963)
Luis Cernuda Bidón (1902-1963)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte45 documents

  • Recueil de poèmes en prose

  • Ensemble réunissant toute l'oeuvre poétique de Luis Cernuda, répartie en 11 recueils. - Éd. princeps en 1536, puis rééd., revue et augmentée en 1940, 1958 et 1964

  • Antología

    14a ed.
    Material description : 1 vol. (383 p.)
    Edition : DL 2006 Madrid Cátedra
    Éditeur scientifique : José María Capote (1943-1990)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40984244t]
  • Contenu dans : Las nubes

    Desolación de la quimera. - [1]

    Tercera ed.
    Material description : 213 p.-[1] f. de front.
    Note : Note : Bibliogr. p. 59-60
    Edition : 1991 Madrid Cátedra
    Éditeur scientifique : Luis Antonio de Villena

    [catalogue]
Loading information

Traducteur2 documents

  • Goethe y Beethoven ; Miguel Ángel

    Material description : 239 p.
    Edition : 1984 [Barcelona] Ed. Orbis
    Auteur du texte : Romain Rolland (1866-1944)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37701526v]
  • Contenu dans : Goethe y Beethoven

    Miguel Ángel. - [1]

    Material description : 239 p.
    Edition : 1984 [Barcelona] Ed. Orbis
    Auteur du texte : Romain Rolland (1866-1944)

    [catalogue]
Loading information

Parolier2 documents

  • Cancion

    per coro feminile e otto strumenti

    [Reprod. en fac-sim.]
    Material description : 1 partition (17 p.) : 38 cm
    Note : Note : Date de composition : "Madrid Diciembre 1980-Enero 1981"
    Edition : [1981] Milano S. Zerboni

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39639181j]
  • Contenu dans : Tres poéticas de la mar

    El mar es un olvido. - [1]

    Material description : 31 p. : 31 cm
    Note : Note : Réunit : "El mar es un olvido" ; "Sólo la mar !" ; "Pensaría en el mar". - Ed. des textes
    Edition : 1995 Madrid Bolamar
    Compositeur : Antón García Abril

    [catalogue]
Loading information

Voix parlée1 document

  • Antología personal

    Material description : 1 vol. (68 p.) - 1 disque compact (33 min 21 s) : ill., couv. ill. ; 14 x 15 cm
    Note : Note : Bibliogr. p. 65-66
    Edition : DL 2010 Madrid Visor

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb423603788]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Luis Cernuda (1902-1963)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variants of the name

  • Luis Cernuda Bidón (1902-1963)
  • Luis Cernuda Bidón (1902-1963)

Wikipedia Biography

  • Luis Cernuda, né le 21 septembre 1902 à Séville et mort le 5 novembre 1963 à Mexico, est un poète espagnol de la Génération de 27. La poésie cernudienne est une poésie de la méditation, qui consiste en quatre étapes, selon Octavio Paz : les années d'apprentissage, la jeunesse, la maturité et le commencement de la vieillesse. À l'étape initiale appartient les premières poésies, publiées en 1927 avec le titre Perfil del aire -qui montre un poète élégant dans sa contemplation élégiaque du monde - et Égloga, elegía, oda, écrit entre 1927 et 1928, qui rend hommage à la tradition classique du temps qui touche des thèmes très cernudiens: amour et eros en particulier. Avec Un río, un amor et Los placeres prohibidos, écrit entre 1929 et 1931, s'ouvre le ciclo de la juventud. Ces deux livres révèlent l'adhésion de Cernuda au surréalisme. Bien que le classicisme est toujours dans l'adaptation fréquente à la rupture formelle, l'essentiel de ces poèmes est l'esprit de rébellion contre l'ordre établi. Dans Los placeres prohibidos la rébellion créé avec la revendication ouverte de l'homosexualité. Donde habite el olvido (1934) est un livre néo-romantique, qui développe une élégie amoureuse. Invocaciones, de 1934-35, présente une expansion néo-romantique dans de vastes poèmes qui célèbrent les gloires du monde et exaltent la mission du poète. La période de maturité período de madurez commence avec Las nubes (1940 et 1943), un des plus beaux livres sur la guerre d'Espagne, où l'élégiaque atteint sa plénitude. Sous le stimulant de la lyrique anglaise, inclus des monologues dramatiques, comme «La adoración de los magos»; prolongeant le ton et le style dans Como quien espera el alba (1947). Obsédé par ses souvenirs sévillans, élabora en prose Ocnos, essentiel pour comprendre sa mythologie du paradis perdu. Au Mexique se déroule sa dernière étape, última etapa. Là il composera Variaciones sobre tema mexicano, 1952, Vivir sin estar viviendo (1944-49) et Con las horas contadas, de 1950-56, qui dans les éditions postérieures incorporent Poemas para un cuerpo. La substitution est perceptible avec la musicalité élégante antérieure, garcilasiane, pour un rythme sec, dur, et pour la renonciation à toute ornementation en faveur du concept. Ce style atteint sa plénitude dans Desolación de la Quimera (1962). Cernuda est l'auteur d'une œuvre critique obra crítica (Estudios sobre poesía española contemporánea ou Poesía y literatura, I et II) qui, plus quelques décisions arbitraires, ont permis de revoir les sujets et les estimations. En 1985 on a édité sa seule œuvre de théâtre, La familia interrumpida.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014