Thomas-Simon Gueullette (1683-1766)

Illustration de la page Thomas-Simon Gueullette (1683-1766) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 02-06-1683
Mort :Charenton (Val-de-Marne), 22-12-1766
Note :
Avocat au Parlement de Paris, substitut du procureur du roi. - Auteur de contes et de nouvelles. - Auteur dramatique
Autres formes du nom :Thomas-Simon Gueulette (1683-1766)
Thomas Gueullette (1683-1766)
M. G (1683-1766)
ISNI :ISNI 0000 0001 2278 3489

Ses activités

Auteur du texte75 documents13 documents numérisés

  • Arlequin-Pluton

    comédie inédite en 3 actes (1719)

    Description matérielle : 1 vol. (XXI-83 p.-[1] f. de front.)
    Édition : Paris : Librairie des bibliophiles , 1879
    Graveur : Adolphe Lalauze (1838-1906)
    Préfacier : Charles Gueullette (1834-1892)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30553498n]
  • Les contes chinois, ou Les aventures merveilleuses du mandarin Fum-Hoam

    Description matérielle : In-8
    Description : Note : Contient aussi : "Florine, ou La belle Italienne"
    Édition : Amsterdam ; Paris , 1785

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30553500c]
  • Histoire du Théâtre Italien

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752
    Auteur de lettres : Charles Robinet (1608?-1698)
    Autre auteur du texte : Domenico Biancolelli (1636-1688)
    Ancien possesseur : Amans-Alexis Monteil (1769-1850)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44335476q]
  • Les mille et une soirées

    Description matérielle : 3 vol. ([10]-348, [4]-391, [4]-359-[4] p.)
    Description : Note : Par T.-S. Gueulette
    Édition : Paris : chez les Libraires associés , 1765

    3 documents numérisés : Tome 1 - Tome 2 - Tome 3
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30553524c]
  • Les mille et un quart d'heure

    Description matérielle : 508 p.
    Édition : Amsterdam ; Paris : [s.n.] , 1786

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30553509g]

Traducteur14 documents2 documents numérisés

  • Histoire du Théâtre Italien

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752
    Auteur de lettres : Charles Robinet (1608?-1698)
    Auteur du texte : Domenico Biancolelli (1636-1688)
    Ancien possesseur : Amans-Alexis Monteil (1769-1850)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44335476q]
  • Contenu dans : Le festin de Pierre avant Molière

    Le festin de pierre. - [3]

    [Reproduction en fac-similé]
    Description matérielle : 1 vol. (VIII-436 p.)
    Description : Note : Réunit : "Le festin de pierre" / Dorimon ; "Le festin de pierre" / De Villiers ; "Le scénario des italiens" également titré "Le festin de pierre", 1ère version anonyme italienne de la pièce, annotée par Biancolelli et trad. de l'italien par Th. Gueulette ; et en appendice "Il convitato di pietra" / Cicognini trad. de l'italien. - Textes français seuls
    Édition : Montgeron : Société des textes français modernes ; Paris : Nizet , 1988
    Annotateur : Louis Biancolelli (1666-1729)

    [catalogue]
  • Adamire, ou la Statue de l'honneur

    Description matérielle : 131-[1] p.
    Description : Note : Adaptation par Luigi Riccoboni de : "Adamira ovvero la Statua dell'honore", due à Giacinto Andrea Cicognini. Texte italien, avec en regard, la trad. franc̜aise attribuée à Thomas-Simon Gueulette. - Publié dans le : "Nuovo teatro italiano... Nouveau theatre italien...", Paris, Briasson, 1733, t. III
    Imprimeur-libraire : Antoine-Claude Briasson (1700-1775)
    Adaptateur : Luigi Riccoboni (1676-1753)
    Auteur adapté : Giacinto Andrea Cicognini (1606-1651)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36121215m]
  • Adamire, ou la Statue de l'honneur

    Description matérielle : [2]-131-[1] p.
    Description : Note : Adaptation par Luigi Riccoboni de : "Adamira ovvero la Statua dell'honore", due à Giacinto Andrea Cicognini. Texte italien, avec en regard, la trad. franc̜aise attribuée à Thomas-Simon Gueulette
    Sources : CG, XXIX, 330
    Adaptateur : Luigi Riccoboni (1676-1753)
    Auteur adapté : Giacinto Andrea Cicognini (1606-1651)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30244737s]

Éditeur scientifique8 documents2 documents numérisés

Destinataire de lettres4 documents

  • Contenu dans : Histoire du Théâtre Italien

    Lettre de Deshayes à Thomas-Simon Gueullette, au sujet de la mort de Thomassin, 24 septembre 1739. - [5]

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752
    Auteur de lettres : Jean-Baptiste Dehesse (1705-1779)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Histoire du Théâtre Italien

    Lettre de Jean-Baptiste Linguet, caissier de la comédie italienne, à Thomas-Simon Gueullette, 9 décembre 1756. - [9]

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Histoire du Théâtre Italien

    4 lettres de Luigi Riccoboni à Thomas-Simon Gueullette, 10 janvier 1730 - 28 octobre 1752. - [6]

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752
    Auteur de lettres : Luigi Riccoboni (1676-1753)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Histoire du Théâtre Italien

    Notice sur les Riccoboni dont les lettres autographes se trouvent cy après. - [4]

    Description matérielle : 2 vol. reliés (401 f. + 520 f.) : 25 x 20,5 cm
    Description : Note : Traduction sélective d'un manuscrit italien perdu de Domenico Biancolelli contenant la description de son rôle d'Arlequin et les canevas de la compagnie de l'ancien Théâtre Italien établi à Paris entre 1660 et 1680. Ce manuscrit italien a été légué à Thomas-Simon Gueullette, à la mort de Jean-Dominique Biancolelli, fils du grand Dominique, survenue en 1734. À la traduction du "Scenario" de Dominique commencée quelques années plus tard, en 1750, Gueullette a ajouté jusqu'en 1764 des informations personnelles sur l'histoire du Théâtre Italien et sur les comédiens anciens et présents qui en composaient la troupe. Il a inséré également une Table historique par ordre chronologique des pièces de théâtre jouées par les comédiens italiens depuis leur arrivée à Paris en 1716 jusqu'au 3 juin 1762, ainsi que de très nombreuses gravures représentant des portraits d'acteurs et d'actrices des troupes italiennes. Le manuscrit comprend aussi des copies de lettres de Charles Robinet concernant des comptes rendus de spectacles. À là fin du second volume, sont jointes des lettres autographes de Luigi Riccoboni datées entre 1734 et 1752
    Auteur de lettres : Luigi Riccoboni (1676-1753)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]

Préfacier1 document

  • [Histoire et plaisante cronique du Petit Jehan de Saintré et de la jeune dame des belles cousines : Le même [avec notes et préface par Gueulette]]

    Description matérielle : 3 vol. in 12
    Édition : Paris : G. Saugrain , 1724

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39334946h]

Annotateur1 document

  • Histoire de très noble et chevalereux prince Gérard, comte de Nevers et de Rethel, et de la très vertueuse et sage princesse Euriant de Savoye, sa mye [par Gibert ou Gilbert de Montreuil], ouvrage enrichy de nottes critiques et historiques [par Gueullette]

    Description matérielle : In-8° , XVI-130 p.
    Édition : Paris : S. Ravenel , (s. d.)
    Auteur du texte : Gerbert de Montreuil

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305044307]

Ancien possesseur1 document

  • Manuscrit autographe de l'histoire du théâtre italien, par Gueullette, substitut du procureur du roi au Châtelet auteur de plusieurs pièces"... "écrit vers l'an 1760

    Description matérielle : 2 vol. 232 x 176 mm
    Description : Note : Gravures encartée. - La réparation faite en 1962-1963 a constaté que les f. suivant manquaient : 483, 484, 499-504

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb439948861]

Auteur prétendu du texte1 document

Autre13 documents1 document numérisé

  • Contes chinois, ou les avantures merveilleuses du mandarin Fum-hoani par Gueulette

    Description matérielle : In 12. 2 vol.
    Édition : La Haye , 1728

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39335589x]
  • Contes chinois, ou les avantures merveilleuses du mandarin Fum-hoani par Gueulette

    Description matérielle : [In 12. 2 vol. ?]
    Édition : Paris : D. Moughet , 1723

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393355904]
  • Mémoires de Mademoiselle Bontemps ou de la Comtesse de Marlou rédigés par M. Gueulette,. ..

    Description matérielle : In-12
    Édition : La Haie : J. Neaulme , 1749

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393196303]
  • Les mille et une heure, contes péruviens [par M. Gueulette]

    Description matérielle : 2 vol. in 12
    Édition : Lille , 1783

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39335625z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas-Simon Gueullette (1683-1766)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Adamire, ou la Statue de l'honneur, pièce italienne en cinq actes, 1723 [la trad. française attribuée à Thomas-Simon Gueulette]
    Notes et souvenirs sur le théâtre italien au XVIIIe siècle / Thomas-Simon Gueullette, 1976 [reprod. de l'éd. de 1938]
    Les milles et une heure, contes péruviens, nouvelle édition... / [T. - S. Gueullette], 1759
  • Ouvrages de reference : GDEL
    DBF
    Michaud
    Cioranescu, 18 s.
    Grente, 18 s.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Thomas-Simon Gueulette (1683-1766)
  • Thomas Gueullette (1683-1766)
  • M. G (1683-1766)

Expositions virtuelles et ressources multimedia

  • Thomassin, l’acteur vedette qui incarne Arlequin : Gravure reproduite dans Histoire du Théâtre Italien ,
    [Voir la ressource]

Biographie Wikipedia

  • Thomas-Simon Gueullette, né le 2 juin 1683 à Paris et mort le 22 décembre 1766 à Charenton, est un dramaturge, conteur, juriste, érudit et homme de lettres français.Avocat au Châtelet de Paris, puis substitut du procureur du roi, Gueullette est un bibliophile et un collectionneur qui recueillit de nombreux placards et journaux de son temps. Ses nombreux travaux sur le Théâtre-Italien, conservés en manuscrit, ont servi de base aux frères Parfaict pour rédiger leur imposante Histoire de l'ancien Théâtre Italien.Gueullette est connu surtout par la publication de nombreux contes d’un caractère amusant et d’une forme agréable : les Soirées bretonnes, nouveaux contes de fées (Paris, 1712, in-12) ; les Mille et un Quarts-d’heure, contes tartares (Ibid., 1715, 2 vol. in-12 ; 1753, 3 vol. in-12) ; les Aventures merveilleuses du mandarin Fum-Hoam, contes chinois (Ibid., 1723, 2 vol. in-12) ; les Sultanes de Guzarate, contes mogols (Ibid., 1732, 3 vol. in-12) ; les Mille et une Heures, contes péruviens (Amsterdam, 1733, 2 vol. in-12).Gueullette est l'auteur de plus de soixante pièces de théâtre. Il a fait représenter au Théâtre-Italien un assez grand nombre de pièces, dont quelques-unes eurent du succès : La vie est un songe en 1717 dont il fut le traducteur, Arlequin-Pluton (1719) ; le Trésor supposé, en trois actes (s. d.) ; l’Horoscope accompli (1727), etc.Il a donné comme éditeur : Histoire du petit Jehan de Saintré (1724, 3 vol. in-12) ; Essais de Montaigne (1725, 3 vol. in-4°) ; Œuvres de Rabelais (1732, 6 vol. in-8°) ; Pathelin, par Pierre Blanchet (1748, in-12), etc.La Bibliothèque de l’Arsenal possède neuf volumes de manuscrits de Gueullette.

Pages équivalentes