Todor Jivkov (1911-1998)

Pays :Bulgarie
Langue :bulgare
Sexe :masculin
Naissance :07-09-1911
Mort :05-08-1998
Note :
Homme politique. - Président du Conseil d'état de Bulgarie (1971-1989)
Autres formes du nom :Todor Živkov (1911-1998)
Todor Khristov Jivkov (1911-1998)
Todor Zhivkov (1911-1998)

Ses activités

Auteur du texte24 documents

  • Le 30e anniversaire de la victoire de la révolution socialiste en Bulgarie

    Description matérielle : 30 p.
    Édition : Sofia : Sofia-presse , 1974

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35170550m]
  • Aujourd'hui l'humanité n'a pas d'objectif plus important et plus urgent que le maintien et la consolidation de la paix

    discours prononcé à la rencontre internationale sur la détente organisée à l'occasion du 80e anniversaire du Parti agrarien bulgare le 8 juillet 1980

    Description matérielle : 57 p.
    Édition : Sofia : Sofia-Presse , 1980

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35643632x]
  • La Bulgarie est pour la paix, la détente, la coopération

    discours prononcé à la séance du Conseil national du Front de la Patrie, tenue le 11 février 1980 à Sofia

    Description matérielle : 50 p.
    Édition : [Sofia] : Sofia-Presse , 1980

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34821422c]
  • Dans la voie du bon voisinage et de la coopération

    discours prononcé au meeting tenu le 15 juin 1978 à Blagoevgrad

    Description matérielle : 30 p.
    Édition : [Sofia] : Sofia-presse , 1978
    Traducteur : Sonia Pentchéva

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351705660]
  • Discours, rapports, articles... 3. 1962-juin 1963

    Description matérielle : 880 p.
    Édition : Sofia : Éditions en langues étrangères , 1963

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35123666z]

Éditeur scientifique2 documents

  • Folkloreno nasledstvo v 6 toma

    Édition : Sofiâ : Akademično izdatelstvo Marin Drinov , 1998-. - Sofiâ : Akademično izdatelstvo Marin Drinov , 1998- : Академично издателство Марин Дринов , 1998-
    Auteur du texte : Marko Kostov Tsepenkov (1829-1920)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42293477c]
  • Folkloreno nasledstvo v 6 toma Tom 1

    Avtobiografiâ. - Pesni. - Poslovici i harakterni izrazi

    Description matérielle : 1 vol. (510 p.)
    Description : Note : Résumés en russe et en anglais. - Bibliogr. p. 498-501. Index
    Édition : Sofiâ : Akademično izdatelstvo Marin Drinov , 1998. - Sofiâ : Akademično izdatelstvo Marin Drinov , 1998 : Академично издателство Марин Дринов , 1998
    Auteur du texte : Marko Kostov Tsepenkov (1829-1920)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42293463p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Todor Jivkov (1911-1998)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Bulgarie est pour la paix, la détente, la coopération / Todor Jivkov, 1980
  • GDEL
    France (1998-08-06)

Autres formes du nom

  • Todor Živkov (1911-1998)
  • Todor Khristov Jivkov (1911-1998)
  • Todor Zhivkov (1911-1998)

Biographie Wikipedia

  • Todor Khristov Jivkov (Toдор Xpиcтoв Живков, translittération scientifique internationale Todor Hristov Živkov) né le 7 septembre 1911, mort le 5 août 1998, était un homme politique communiste bulgare. Il fut durant 33 ans le principal dirigeant de la République populaire de Bulgarie.Membre important de l'appareil policier de l'État après 1945, il intègre le politburo du Parti communiste bulgare en 1951 et devient en 1954 chef du Parti. Président du Conseil des ministres de 1962 à 1971, il devient chef de l'État bulgare le 7 juillet 1971 et le restera jusqu'au 17 novembre 1989. Il déclare vouloir « procéder à l'unification définitive d'une nation majoritairement chrétienne par l'éradication de la présence turque/musulmane dans le pays ». Il mène une politique de « bulgarisation » des minorités musulmanes baptisée officiellement « processus de régénération nationale ».Peu après la chute du régime communiste, il est arrêté et condamné à sept ans de prison pour détournement de fonds. Du fait de son état de santé, il purge une partie de sa peine à domicile.

Pages équivalentes