Alphonse de Lamartine (1790-1869)

Image from Gallica about Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Country :France
Language :français
Gender :masculin
Birth :Mâcon, 21-10-1790
Death :Paris, 28-02-1869
Note :Homme de lettres. - Orateur. - Homme d'État. - Membre de l'Académie française (élu en 1829)
Field :Littératures
Variants of the name :Alphonse-Marie-Louis Prat de Lamartine (1790-1869)
Alphonse-Marie-Louis Prat de Lamartine (1790-1869)
ISNI :ISNI 0000 0001 2144 1161

Occupations

Auteur du texte1491 documents134 digitized documents

Parolier54 documents1 digitized document

Auteur adapté16 documents5 digitized documents

Éditeur scientifique14 documents

Préfacier10 documents1 digitized document

Auteur de lettres9 documents3 digitized documents

Compositeur4 documents

  • 1re marche funèbre, en si ♭. min., pour piano op. 2

    Material description : In-fol., 5 p.
    Edition : Paris : J. Biloir , [1877]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb430896111]
  • En Traîneau ! Valse de salon (pour piano) par Alphonse Lamartine

    Material description : In-fol.
    Edition : Paris : J. Biloir , [1876]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43089610p]
  • Contenu dans : Franz Liszt.... Aus der Wanderzeit--Du temps de pèlerinage--From the time of travelling. Für Pianoforte zu zwei Händen. [Notice par José Vianna da Motta]

    Poetische und religiöse Stimmungen. - [2]

    Material description : In-fol., VIII-108 p.
    Note : Note : Notice datée 1917. - Double pagination
    Edition : Leipzig : Breitkopf und Härtel , [ca 1936]
    Compositeur : Franz Liszt (1811-1886)

    [catalogue]
  • "Toussaint Louverture, Ernest Boulanger.". Musique de scène pour le poème dramatique en 5 actes de Lamartine, pour orchestre

    Material description : 1 partition (201 p.), 35 x 27 cm
    Note : Note : La pièce de Lamartine, a été représentée à Paris, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, le 6 avril 1850. - Pagin. ajoutée
    Compositeur : Ernest Boulanger (1815-1900)
    Donateur : Nadia Boulanger (1887-1979)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42870725v]

Postfacier2 documents2 digitized documents

  • Oeuvre poétique en langue vulgaire, composée de pièces diverses, élaborée à partir des années 1342-1343 et souvent retravaillée. L'un des manuscrits, daté de 1366-1367, porte le titre : "Rerum vulgarium fragmenta". - Le titre "Canzoniere" vient de l'édition de 1516. - Comprend 317 sonnets, 29 chansons, 9 sextines, 7 ballades, 4 madrigaux. Divisé en 2 parties : poésies écrites du vivant de Laure, poésies écrites après sa mort. - Beaucoup de poésies exclues par l'auteur sont désignées sous le titre "Rime extravaganti"

    Canzoniere : Alphonse de Lamartine (1790-1869) as postfacier

  • Récit autobiographique où se mêlent réel et imaginaire, investigation psychologique, portraits et descriptions de paysages. - L'oeuvre est divisée en quatre parties : la première, "La jeunesse", va de 1768 à 1800 ; la seconde partie consacrée à "La carrière littéraire", 1800-1814, reprise ensuite de 1836 à 1842 ; la troisième "La carrière politique", 1814-1830 ; la dernière partie s'achève sur une récapitulation de sa vie

    Mémoires d'outre-tombe : Alphonse de Lamartine (1790-1869) as postfacier

Rédacteur1 document

  • Chambre des notaires de l'arrondissement de Mâcon

    Material description : [2] p. autogr.
    Note : Note : Attestation par le Président de la Chambre des notaires de l'arrondissement de Mâcon de la probité professionnelle de Me Chanvrier et de la cession régulière de son étude pour raisons de santé
    Edition : Lyon : impr. ReySezanne , [1852]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb367960221]

Arrangeur1 document1 digitized document

Auteur de la pièce jointe1 document

  • Poésies

    Material description : 112 p.
    Note : Note : 1829 d'après le catalogue n° 62 de la librairie Livres anciens Chaptal (Paris)
    Edition : [Paris] : Impr. de H. Fournier , [1829]
    Auteur du texte : Ulric Guttinguer (1787-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39108279j]

Auteur ou responsable intellectuel112 documents6 digitized documents

Autre19 documents1 digitized document

  • Performance : Toussaint Louverture

    Paris (France) : Théâtre de la Porte Saint-Martin - 06-04-1850

    Metteur en scène : Frédérick Lemaître (1800-1876)
  • Graziella

    Material description : III-183 p.
    Edition : Paris : Hachette : Jouvet , 1882

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb341458757]
  • Candidature à l'Assemblée nationale offerte au citoyen Ernest Grégoire : 1 ° comme témoignage de la reconnaissance des habitants du XIIe arrondissement, où il a, en risquant sa vie, empêché les malveillants, mêlés parmi les insurgés de Juin, de piller et d'incendier ; 2 ° et comme remercîment du zèle qu'il a apporté à faire mettre en liberté d'innocents ouvriers, arrêtés ou transportés par suite d'erreurs

    Material description : In-fol. plano
    Note : Note : Profession de foi de M. Ernest Grégoire, suivie de deux lettres de MM. Lamartine et Jules Bastide
    Edition : (Paris,) : Impr. de J. Frey , (s. d.,)
    Autre : Jules Bastide (1800-1879)
    Éditeur scientifique : France. Assemblée nationale constituante (1848-1849)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363670955]
  • Discours de M. de Lamartine à la garde nationale et aux habitants de Cluny. (24 octobre.)

    Material description : In-8 °. Pièce
    Edition : Mâcon : Impr. de H. Robert , (s. d.,)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36325810v]
  • Discours de M. de Lamartine dans la cause des rentiers. Suivi d'un conseil aux rentiers

    Material description : In-8 °. Pièce
    Edition : (Paris,) : Impr. de Pihan de La Forest , (s. d.,)
    Autre : Nicolas-Louis-Marie Magon La Gervaisais (marquis de, 1765-1838)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36451392g]

Documents about this author

Documents about the author Alphonse de Lamartine (1790-1869)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Graziella / par A. de Lamartine, 1852
    Histoire des Girondins / Alphonse de Lamartine ; introduction et notes de Jean-Pierre Jacques, 1983-
  • Ouvrages de reference : Laffont Bompiani, Auteurs
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. ; BN Cat. gén. suppl. : Lamartine (Alphonse-Marie-Louis Prat de)
    BN Cat. gén. 1960-1969

Variants of the name

  • Alphonse-Marie-Louis Prat de Lamartine (1790-1869)
  • Alphonse-Marie-Louis Prat de Lamartine (1790-1869)

Virtual exhibitions and multimedia resources

  • Voyage en Orient, le site : Le site complet

    site (exposition, dossier) sur un thème, un auteur, une oeuvre

    L’exposition en images plante le décor : le voyage en Orient sur les traces des pionniers de la photographie au premier rang desquels se trouve Maxime Du Camp. Le premier dossier situe le thème historiquement : entre le rêve de conquête, la nostalgie et le tourisme de masse. L’Orient des photographes explore ensuite l’âge d’or de la photographie, soit 1840-1880. Un troisième dossier nous livre le versant, littéraire cette fois, de ce lieu d’explorations et de fantasmes. En suivant l’itinéraire de Flaubert, des albums permettent de feuilleter les traces exceptionnelles de ce voyage : photographies, estampes, carnets de voyage. Un cabinet de lecture regroupe les ressources documentaires et ouvre l’accès à Gallica, complété par des repères indispensables : cartes, chronologie, biographies, glossaires… Enfin, des pistes pédagogiques invitent à aborder le genre littéraire et l’image de l’autre ou à explorer le thème du carnet de voyage.

    [Visit the exhibition]
  • La mer, terreur et fascination, le site : Le site complet

    site (exposition, dossier) sur un thème, un auteur, une oeuvre

    L’exposition virtuelle, richement illustrée, est accompagnée d’un dossier en cinq parties : la mer, longtemps demeurée inconnue ; les colères de la mer ; les merveilles de la mer ; la mer dans la création artistique ; les menaces contemporaines. Des dossiers documentaires introduits par des audiovisuels offrent des gros plans sur différents sujets comme la mer médiévale, les dieux et les héros grecs, les monstres marins, etc. Un atelier d’écriture animé par l’écrivain François Bon propose six rendez-vous articulés autour d’exercices créatifs et de la présentation de textes, principalement d’écrivains contemporains.

    [Visit the exhibition]
  • Peine de mort jugée par Victor Hugo et Lamartine : Déclaration de 1848
    [Visit the exhibition]

Wikipedia Biography

  • Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine dit Alphonse de Lamartine, né à Mâcon le 21 octobre 1790 et mort à Paris le 28 février 1869, est un poète, romancier, dramaturge et prosateur en même temps qu'un homme politique français, l'orateur d'exception qui fut l'âme de la révolution de février 1848 et qui proclama la Deuxième République. Il est l'une des plus grandes figures du romantisme en France.Alphonse de Lamartine naît à Mâcon dans une famille de petite noblesse attachée au roi et à la religion catholique ; il passe son enfance en Bourgogne du sud, en particulier à Milly. Un temps en collège à Lyon, il poursuit son éducation à Belley, où il rencontre Aymond de Virieu. Après son retour à Mâcon, une aventure sentimentale avec une adolescente incite ses parents à le divertir de cette liaison précoce. « Une diversion naturelle [lui] était nécessaire » : ce fut un voyage en Italie, effectué en compagnie de Virieu et évoqué plus tard dans le roman Graziella. Après son voyage en Italie et une éphémère fonction militaire auprès de Louis XVIII, il revient en Bourgogne, où il mène une vie de jeune homme oisif et séducteur.En octobre 1816, il rencontre Julie Charles à Aix en Savoie et vit avec elle un amour tragique puisque Julie meurt en décembre 1817 au bord du lac du Bourget. Il écrit alors les poèmes des Méditations dont le recueil est publié en 1820 et obtient un grand succès. Alphonse épouse Marianne-Elisa Birch, une jeune Anglaise, en 1820, et occupe des fonctions de secrétaire d'ambassade en Italie avant de démissionner en 1830. Il publie alors d'autres poèmes comme, en 1823, les Nouvelles Méditations poétiques et La Mort de Socrate, ou, en juin 1830, les Harmonies poétiques et religieuses après avoir été élu à l’Académie française en 1829.En 1830, il entre en politique et se rallie à la Monarchie de juillet mais échoue à la députation. Il voyage alors en Orient visite la Grèce, le Liban et les lieux saints du christianisme. En 1833, il est élu député et le restera jusqu'en 1851 : il évolue du royalisme au républicanisme et prononce des discours remarqués. Il joue un rôle important au moment de la Révolution de 1848, proclamant la République ; il est pendant trois mois chef du gouvernement provisoire, mais se retire de la politique après sa lourde défaite, n'obtenant que 0,26 % des suffrages, lors de l'élection présidentielle qui porte au pouvoir Louis-Napoléon Bonaparte en décembre 1848.Lourdement endetté, il doit vendre Milly en 1860 et écrire des œuvres alimentaires comme de nombreuses compilations historiques (peu solides aux yeux des historiens d'aujourd'hui) ou son Cours familier de littérature (1856-1869) à côté de textes plus réussis mais mineurs comme Le Tailleur de pierre de Saint-Point (1851). Son dernier grand poème La Vigne et la Maison est écrit en 1857. Alphonse de Lamartine meurt en 1869 presque octogénaire et repose dans le caveau familial au cimetière communal, le long du mur du parc du château de Saint-Point qu'il a habité et transformé depuis 1820.Le lyrisme associé à une expression harmonieuse fait la qualité des meilleurs poèmes de Lamartine, la partie la plus marquante de son œuvre étant constituée par les poèmes pleins de sensibilité inspirés par Julie Charles, avec les thèmes romantiques de la nature, de la mort, de l'amour (Le Lac, L'Isolement, L'Automne...) mais l'œuvre - immense : 127 volumes - est parfois, dans sa forme, considérée comme vieillie . Admiré et salué par toute la génération, romantique (Victor Hugo, Nodier, Sainte-Beuve), Lamartine est parfois jugé plus sévèrement par les générations suivantes : Flaubert parle de « lyrisme poitrinaire » et Rimbaud écrit : « Lamartine est quelquefois voyant, mais étranglé par la forme vieille » (Lettre du voyant). Il reste cependant largement - et légitimement - admiré pour la puissance de son génie poétique et compte indiscutablement parmi les plus grands poètes français du XIXe siècle.

Closely matched pages