Louis I (roi de Sicile, 1339-1384)

Image non encore disponible
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Vincennes, 23-07-1339
Mort :Bisceglie (Italie), 20-09-1384
Note :
Roi de Sicile en 1383-1384. - Comte puis duc d'Anjou (1360-1384), comte de Provence et de Forcalquier. - Second fils de Jean II le Bon, roi de France (1319-1364)
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Louis I (roi de Naples, 1339-1384) (français)
Louis I (roi de Sicile, 1339-1384) (français)
Louis I d'Anjou (roi de Naples, 1339-1384) (français)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 4902 6464

Ses activités

Auteur présumé du texte1 document

  • Contenu dans : Glossaire français du Moyen âge

    Inventaire des joyaux de Louis de France, duc d'Anjou, dressé vers 1360. - [1]

    [Reproduction en fac-similé]
    Description matérielle : 1 vol. (X-552 p.)
    Description : Note : Index
    Édition : Genève : Slatkine ; [Paris] : [diffusion Champion] , 1975

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Louis I (roi de Sicile; 1339-1384)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Inventaire des bijoux de Louis, duc d'Anjou, dressé vers 1360 ; (suivi du) Glossaire français du Moyen âge de Léon de Laborde, 1975
  • GDEL
    Mourre, 1986

Autres formes du nom

  • Louis I (roi de Naples, 1339-1384) (français)
  • Louis I (roi de Sicile, 1339-1384) (français)
  • Louis I d'Anjou (roi de Naples, 1339-1384) (français)
  • Louis I d'Anjou (roi de Sicile, 1339-1384) (français)
  • Louis I (roi de Naples, 1339-1384) (français)

Biographie Wikipedia

  • Louis Ier, comte, puis duc d'Anjou, roi titulaire de Naples, (né à Vincennes le 23 juillet 1339 – mort au château de Bisceglie, près de Bari, le 20 septembre 1384), est le deuxième fils de Jean le Bon et de Bonne de Luxembourg.Il est fait comte de Poitiers en 1350, comte d'Anjou et du Maine en 1351, duc d'Anjou en 1360, et lieutenant du roi en Languedoc en 1364.Il est empereur titulaire de Constantinople (1383-1384), roi titulaire de Naples (1382-1384), comte de Provence et de Forcalquier (1381-1384) et roi titulaire de Jérusalem[réf. nécessaire]En octobre 1363, il compromet la paix franco-anglaise en rompant son engagement d'otage pour rejoindre sa jeune femme, Marie de Blois, fille de Charles de Blois. Il est cependant l'un des principaux acteurs de la politique de son frère Charles V, commande l'armée, devient lieutenant du roi en Languedoc en novembre 1364 et conduit une grande partie de la reconquête de l'Aquitaine. En 1370, en échange du comté du Maine, il devient duc de Touraine.Il dirige la répression des routiers, et fait face à des insurrections urbaines en Languedoc. Devenu impopulaire, il est destitué de sa lieutenance à la suite d'une plainte des villes de Languedoc en mai 1380.Adopté par la reine Jeanne Irede Naples en 1380, il lie sa cause à celle du pape d'Avignon Clément VII et se lance dans les préparatifs d'une action conjointe dans le royaume de Naples dès la mort de la reine en 1381.Président du conseil de régence à la mort de son frère Charles V en 1380, il dirige en fait le gouvernement royal jusqu'en 1382. Il entreprend alors de mettre la main sur son double héritage de Naples et de Provence, et s'enlise dans l'imbroglio des affaires italiennes. En effet se dresse contre lui le cousin de la reine Jeanne, Charles d'Anjou, duc de Durazzo, qui réclame le trône.Louis prend le titre de roi de Sicile le 30 août 1383, le titre royal de Naples étant « roi de Sicile et de Jérusalem ». Il meurt en 1384 à Bisceglie, sans avoir obtenu de résultat décisif contre son compétiteur Charles de Durazzo, qui conserve le pouvoir effectif.Il fut le tout premier Gouverneur militaire de Paris (office toujours en vigueur de nos jours).

Pages équivalentes