Iz̲iq Manger (1901-1969)

Pays :Israël
Langue :yiddish
Sexe :masculin
Naissance :Černìvcì (Ukraine), 28-05-1901
Mort :Gedera (Israël), 21-02-1969
Note :
Poète, dramaturge et romancier
Autres formes du nom :Itzik Manger (1901-1969)
איציק מאנגער (1901-1969) (yiddish)
Icyk Manger (1901-1969)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2076 9958

Ses activités

Auteur du texte12 documents

  • Recueil de chansons humoristiques inspirées du livre d'Esther et repris dans la comédie musicale "Di Megile"

  • Strasbourg (France) : Taps Gare - 14-02-2012

  • Contenu dans : Théâtre yiddish

    Le jeu de Hotsmakh. - [2]

    Description matérielle : 195 p.
    Description : Note : Réunit : "Dieu de vengeance", par Sholem Asch, "Enchaîné devant le temple", par Isaac-Leib Peretz et "Le Jeu de Hotsmakh", par Itsik Manger
    Édition : Paris : l'Arche , 1989

    [catalogue]
  • Théâtre yiddish

    Description matérielle : 195 p.
    Description : Note : Réunit : "Dieu de vengeance", par Sholem Asch, "Enchaîné devant le temple", par Isaac-Leib Peretz et "Le Jeu de Hotsmakh", par Itsik Manger
    Édition : Paris : l'Arche , 1989
    Auteur du texte : Šalom Aš (1880-1957), Yiṣḥaq Leyybuš Pereẕ (1852?-1915)
    Traducteur : Aristide Demonico, Gérard Frydman, Mathilde Mann (1859-1925)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35046764h]
  • Anthology of Yiddish folksongs vol. seven

    The Itzik Manger volume

    Description matérielle : 1 vol. (LII-228-L"Ḥ p.)
    Description : Note : Les p. de titre portent : "Hebrew university of Jerusalem" et "haʾWniybersiyṭah haʿibriyt biYrwšalayim". - Textes en yiddish avec trad. anglaise et hébraïque. - Partitions avec paroles souscrites en yiddish en romanisation. - Bibliogr. p. 227-228. Index
    Édition : Jerusalem : Hebrew university of Jerusalem , cop. 5764, cop. 2004. - Jerusalem : Hebrew university of Jerusalem , cop. 5764, cop. 2004 : haʾWniybersiyṭah haʿibriyt biYrwšalayim , cop. 5764, cop. 2004. - Jerusalem : Hebrew university of Jerusalem , cop. 5764, cop. 2004 : haʾWniybersiyṭah haʿibriyt biYrwšalayim , cop. 5764, cop. 2004 : האוניברסיטה העברית בירושלים , תשס"ד, 2004
    Éditeur scientifique : Hebrew university. Jérusalem, Siynay Laykter (1913-2005)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39198067v]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Iz̲iq Manger (1901-1969)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Itzik Manger (1901-1969)
  • איציק מאנגער (1901-1969) (yiddish)
  • Icyk Manger (1901-1969)
  • Itsik Manger (1901-1969)
  • Itzig Manger (1901-1969)
  • Itic Manger (1901-1969)
  • ʾIyṣiyq Manger (1901-1969) (hébreu)
  • איציק מנגר (1901-1965) (hébreu)
  • Yiṣḥaq ʾAyziyq Manger (1901-1969) (hébreu)
  • יצחק איזיק מנגר (1901-1969) (hébreu)

Biographie Wikipedia

  • Itsik Manguer (aussi retranscrit Itzik Manger, איציק מאנגר en yiddish), est un poète juif de langue yiddish, né en 1901 à Tchernivtsi (Czernowitz) en Bukovine, à l'époque en Autriche-Hongrie, et mort à Guedera en Israël en 1969.Né d'un père Maître tailleur et d'une mère chanteuse et conteuse, son frère également poète, le jeune Itsik est influencé dès son enfance par le théâtre yiddish (Abraham Goldfaden), par le folklore, les chanteurs ambulants (brodersinger), les Tziganes et par la poésie allemande. Exclu de l'école pour une attitude jugée inacceptable, il devient apprenti tailleur.Dès 1921, il publie dans des revues yiddish. Il déménage à Bucarest, puis part pour Varsovie en 1927 où, en 1929, il édite sa propre revue et publie son premier recueil. Il vit en Pologne jusqu'en 1938, à la suite de quoi il s'installe à Paris jusqu'en 1940, puis à Londres de 1940 à 1951, New York de 1951 à 1958, pour enfin s'établir en Israël. Sa poésie est fortement marquée par le folklore ainsi que par le thème du vagabondage. Il mêle également plusieurs genres littéraires, à la fois réalistes et romantiques, archaïques et modernes. Dans son Khumesh Lider (Chants du Pentateuque), il décrit les Patriarches comme des Juifs d'Europe de l'Est tels qu'ils vivent dans leur shtetl. Abraham est présenté comme le pieux Reb Avrom qui s'adresse à sa femme Sarah en utilisant des expressions typiquement yiddish.

Pages équivalentes