BnF
BnF

Adalbert Stifter (1805-1868)

Image from Gallica about Adalbert Stifter (1805-1868)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Oberplan, Autriche, 23-10-1805
Death :
Note :
Écrivain, auteur de récits et de nouvelles. - Peintre
ISNI :

Occupations

Auteur du texte142 documents3 digitized documents

Loading information

Auteur adapté2 documents

  • Douce nuit, sainte nuit, jeu de Noël [radiophonique, en 3 parties], pour grands et petits

    Material description : 25 ff. dactyl. : 27 cm
    Note : Première diffusion : Radiodiffusion française. - Strasbourg. - fr. - 19361224

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb408883577]
  • Contenu dans : Interim

    Headcleaner. - [7]

    Material description : 4 disques compacts (19 min 28 s, 45 min 34 s, 24 min 09 s, 55 min 17 s)
    Note : Note : Édition limitée Détail du personnel Texte des chansons avec trad. en anglais Hamburg 1 : prod. Einstürzende Neubauten
    Edition : 1994 (DL) London. - Neuilly Mute Records Ltd. - distrib. BMG France
    Auteur adapté : Pline le Jeune (0061?-0114?)

    [catalogue]
Loading information

Éditeur scientifique1 document

  • Zeitschrift für die österreichischen Gymnasien... I [-II] Jahrgang, 1850 [-1851]...

    Material description : In-8°
    Edition : 1850-1851 Wien

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314080782]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Adalbert Stifter (1805-1868)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Cristal de roche / Adalbert Stifter, 1988
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Brockhaus, 17 Aufl.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Wikipedia Biography

  • Adalbert Stifter, né le 23 octobre 1805 à Oberplan en Bohême et mort le 28 janvier 1868 à Linz, est un écrivain, peintre et professeur autrichien. Grand admirateur de Johann Wolfgang von Goethe, il s'imprègne de son style pour forger un néo-classicisme allemand d'une grande pureté, devenant ainsi l'une des figures de proue du Biedermeier. Stifter se suicide à Linz en 1868 en se tranchant la gorge au moyen d'un rasoir.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014