Ramón del Valle-Inclán (1866-1936): pseudonyme individuel

Illustration de la page Ramón del Valle-Inclán (1866-1936) provenant de Wikipedia
Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :29-10-1866
Mort :Saint-Jacques -de-Compostelle, 05-01-1936
Note :
Homme de lettres
Domaines :Littératures
Autres formes du nom :Ramón María del Valle-Inclán (1866-1936)
Ramón María del Valle y Peña (1866-1936)
ISNI :ISNI 0000 0001 2137 9994

Ses activités

Auteur du texte107 documents3 documents numérisés

Auteur adapté2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Ramón del Valle-Inclán (1866-1936)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Tirano Banderas / Ramón del Valle-Inclán ; trad. de l'espagnol par Claude Fell, 1979
  • Ouvrages de reference : GER, 6a ed. : Valle-Inclán, Ramón María del
    GDEL : Valle-Inclán (Ramón del Valle y Peña, dit Ramón Maria del)
    Histoire de la littérature espagnole. 2, XVIIIe siècle, XIXe siècle, XXe siècle / dir. par Jean Canavaggio, 1994
    Laffont-Bompiani, Auteurs (donne 1869 comme date de naissance)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Valle-Inclán y Montenegro (Ramón Maria del)

Autres formes du nom

  • Ramón María del Valle-Inclán (1866-1936)
  • Ramón María del Valle y Peña (1866-1936)

Biographie Wikipedia

  • Ramón José Simón Valle-Inclán Peña, connu comme Ramón María del Valle-Inclán, né à Vilanova de Arousa (Galice) le 28 octobre 1866 et mort à Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice) le 5 janvier 1936 (à 69 ans), est un dramaturge, poète et romancier espagnol. Il fait partie du mouvement moderniste en Espagne et fut proche, dans ses dernières œuvres, de l'âme de la Génération de 98 ; il est considéré comme un auteur clef de la littérature espagnole du XXe siècle.Selon l'ancien ambassadeur des États-Unis d'Amérique, Valle-Inclán, que l'on surnommait volontiers "l'Anatole France espagnol" était un conteur fascinant, porté à la satire et dont les romans sur la vie à la cour d'Isabelle II n'avaient pas peu contribué à discréditer la dynastie.

Pages équivalentes