Alexandre lll (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.)

Illustration de la page Alexandre lll (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.) provenant de Wikipedia
Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :Pella, - 21-07-0356
Mort :Babylone, - 13-06-0323
Note :
Roi de Macédoine
Domaines :Archéologie. Préhistoire. Histoire ancienne
Autres formes du nom :Ἀλεξάνρος ὁ Μέγας (0356-0323 av. J.-C.)
Alexander Macedonius (0356-0323 av. J.-C.) (latin)
Alexander Magnus (0356-0323 av. J.-C.) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2283 5816

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Contenu dans : Aristotelis, philosophorum maximi, Secretum secretorum ad Alexandrum ; de Regum regimine ; de Sanitatis conservatione ; de Physionomia. Ejusdem de Signis tempestatum, ventorum et aquarum. Ejusdem de Mineralibus. Alexandri Aphrodisei, clarissimi peripatetici, de Intellectu. Averrois, magni commentatoris, de Anime beatitudine. Alexandri Achillini, Bononiensis, de Universalibus. Alexandri Macedonis, in septentrione monarche, de Mirabilibus Indiae, ad Aristotelem. - "A la fin" : Et impressus Bononiae, impensis Benedicti Hectoris, anno Domini 1501... 26 octobris, illustrissimo Joanne secundo Bentivolo rei publicae Bononiensis habenas foeliciter moderante. "Marque de l'imprimeur"

    De Mirabilibus Indie ad Aristotelem. - [2]

    Description matérielle : In-fol., 36 ff. à 2 col.
    Édition : Bologne , 1501

    [catalogue]
  • Contenu dans : Three old English prose texts in Ms. Cotton Vitellius A XV [Letter of Alexander the Great to Aristotle ; Wonders of the East ; Life of St. Christopher]

    Letter of Alexander the Great to Aristotle. - [1]

    Description matérielle : LI-148 p., fac-simil.
    Description : Note : Early English text Society, 161
    Édition : London : H. Milford , 1924

    [catalogue]
  • Die Quellen des griechischen Alexanderromans, von Reinhold Merkelbach. [Alexandri Epistolae et Testamentum.]

    Description : Note : Zetemata, Monographien zur klassischen Altertumswissenschaft. Heft 9. - "Testament" en grec et latin sur 2 col.
    Édition : München, C. H. Beck , 1954. In-8°, XII-255 p. [Acq. 3360-55] -Xb-
    Auteur du texte : Reinhold Merkelbach (1918-2006)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32442731v]

Auteur prétendu du texte2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Alexandre lll (roi de Macédoine; 0356-0323 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Singularis et rara Alexandri Magni epistola de situ Indie et itinerum ea vastitate ad Aristotelem preceptorum sumua Cornelio Nepote..., [ca 1990] [Document électronique ; reprod. de l'éd. de 1515]
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Alexandre le Grand

Autres formes du nom

  • Ἀλεξάνρος ὁ Μέγας (0356-0323 av. J.-C.)
  • Alexander Macedonius (0356-0323 av. J.-C.) (latin)
  • Alexander Magnus (0356-0323 av. J.-C.) (latin)
  • A̓lexándros ho Mégas (0356-0323 av. J.-C)
  • Alexandre le Grand (0356-0323 av. J.-C.) (français)
  • Alexander Macedo (0356-0323 av. J.-C.) (latin)
  • A̓lexándros G´ (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.)
  • 'Αλεξάνδρος Γʹ (roi de Madédoine, 0356-0323 av. J.-C)
  • Alexander lll (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.) (latin)

Expositions virtuelles et ressources multimedia

  • Alexandre le grand : Ressource du site Héros, d'Achille à Zidane

    gros plan ou exploration sur un sujet, un auteur, une œuvre, un thème

    Après un court audiovisuel, le parcours propose de feuilleter un manuscrit occidental et un manuscrit oriental avant de s'interroger sur la création du mythe. Roi de Macédoine à 20 ans, Alexandre le Grand est entré dans la légende de son vivant, par des gestes symboliques forts et par l'ampleur de ses conquêtes. Rien ne lui résistait ; cas unique dans l'Histoire, il n'a connu aucune défaite. Sa volonté de rivaliser avec Achille et Héraclès qu'il disait ses ancêtres, la rumeur même qui faisait de lui le fils de Zeus, participent autant du mythe que la fulgurance de sa destinée et sa mort, à 33 ans, au faîte de sa gloire. La légende s'est perpétuée chez les historiens gréco-latins avant de se fixer à Alexandrie, aux III e -IV e siècles de notre ère. Dès lors, elle sera reprise dans de multiples langues, à chaque fois transformée, amplifiée, transfigurée dans une dilatation de l'espace et du temps. En Occident, la légende est transcrite en langue romane à partir du XII e siècle. Les écrivains du Moyen Âge s'approprient la figure d'Alexandre. Ils lui prêtent leur propre mode de vie, chevaleresque et courtois, leur rêve de gloire et d'éternité. La légende orientale se constitue elle aussi autour du XII e siècle. Evoqué dans le Coran, Alexandre pénètre le monde islamique où il devient sous le nom d'Iskandar un héros mythique, souverain idéal, à la fois conquérant, sage et prophète.

    [Voir la ressource]

Biographie Wikipedia

  • Alexandre le Grand (en grec ancien : Ἀλέξανδρος ὁ Μέγας / Aléxandros ho Mégas ou Μέγας Ἀλέξανδρος / Mégas Aléxandros) ou Alexandre III de Macédoine ( Ἀλέξανδρος Γ' ὁ Μακεδών / Aléxandros III ho Makedốn), né le 21 juillet 356 av. J.-C. à Pella, mort le 11 juin 323 av. J.-C. à Babylone, est un roi de Macédoine et l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité.Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine à partir de 336 av. J.-C., il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fait de son petit royaume le maître de l’immense empire perse achéménide, s’avance jusqu’aux rives de l’Indus et fonde près de soixante-dix cités, dont la majorité porte le nom d’Alexandrie.La notoriété d’Alexandre s’explique principalement par sa volonté de conquête de l'ensemble du monde connu. Cette aspiration, à la fois illusoire et pourtant presque réalisée, avant qu’il ne meure subitement à l’âge de trente-deux ans, a pour conséquence — durant un temps très court — une unité politique jamais retrouvée ensuite entre l’Occident et l’Orient.L’héritage d’Alexandre, marqué par sa volonté de fusionner les cultures grecque et orientale, est partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique.

Pages équivalentes

Alexandre lll (roi de Macédoine, 0356-0323 av. J.-C.) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle