Irlande du Nord

Image non encore disponible
Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Note :
Partie de l'Irlande rattachée au Royaume-Uni ; capitale Belfast
Autres formes du nom :Grande-Bretagne. Northern Ireland office
Grande-Bretagne. Secretary of State for Northern Ireland
Northern Ireland (anglais)
Voir plus

Ses activités

Voir aussi : 1 document

Auteur du texte6 documents

  • Criminal justice review

    implementation plan updated june 2003

    Description matérielle : 192 p.
    Description : Note : La couv. porte en plus : CJSNI = Criminal justice system Northern Ireland
    Édition : [Belfast] : [the Stationery office Ireland] , [2003]

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb390653017]
  • A Record of constructive change...

    Description matérielle : 13 p.
    Description : Note : Cmd. 558. - Br
    Édition : Belfast : H.M. Stationery office , 1971

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35259037z]
  • Constitutional convention

    procedure

    Description matérielle : 24 p.
    Édition : London : H.M. Stationery office , 1974

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35179496t]
  • Government of Northern Ireland

    a society divided

    Description matérielle : 46 p.
    Édition : London : H.M. Stationery office , 1975

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351794975]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • S.Y. 1985-86

Autres formes du nom

  • Grande-Bretagne. Northern Ireland office
  • Grande-Bretagne. Secretary of State for Northern Ireland
  • Northern Ireland (anglais)
  • Northern Ireland office

Biographie Wikipedia

  • L'Irlande du Nord (anglais : Northern Ireland, irlandais : Tuaisceart Éireann, scots d'Ulster : Norlin Airlann) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle se compose de six des neuf comtés de la province irlandaise d'Ulster, au nord-est de l'île d'Irlande. Elle couvre 14 139 km², soit environ un sixième de l'île entière et 5 % du Royaume-Uni. Elle a une population de 1 810 863 habitants d'après le recensement du Royaume-Uni de 2011. Cela représente entre un quart et un tiers de la population de l'île et 3 % de celle du Royaume-Uni. La capitale, et en même temps la plus grande ville, est Belfast.L'Irlande du Nord a été créée en 1921 par le Parlement britannique en application du Government of Ireland Act. Le 3 mai 1921, il s'agissait de l'une des deux nouvelles régions britanniques - l'Irlande du Nord et l'Irlande du Sud (en anglais, Southern Ireland). Le 6 décembre 1922, l'Irlande du Nord est devenue une région du nouvel État irlandais, l'État libre d'Irlande (Irish Free State). Cependant, le parlement de l'Irlande du Nord a décidé de quitter le nouvel État le jour suivant la création du nouvel État.Un conflit a opposé les deux communautés du territoire, le conflit nord-irlandais de la fin des années 1960 jusqu'à la fin des années 1990. Les minoritaires nationalistes, presque tous catholiques, motivés par un désir d'égalité des droits et d'union avec la République d'Irlande s'opposaient aux majoritaires unionistes, presque tous protestants, descendants des colons installés au XVIIe siècle, partisans du statu quo. Des troubles publics à la fin des années 1960 se sont mués à l'orée des années 1970 en une campagne paramilitaire contre l'état britannique en Irlande du Nord. L'actrice principale était l'IRA qui a lutté contre le RUC, l'ex-force de police en Irlande du Nord. Mais, dans cette guerre sont aussi intervenus des paramilitaires unionistes, l'armée britannique et d'autres paramilitaires nationalistes. En 1998 un accord était conclu entre les principaux partis politiques et en 2007 une assemblée s'est tenue[Quoi ?]. Elle a eu l'appui de tous les partis majeurs de l'état. Le conflit a laissé une trace psychologique très profonde dans la vie culturelle et politique en Irlande-du-Nord. Les divisions entre les deux communautés sont encore très présentes.Le lin, qui était une industrie importante dans l'histoire, est devenu symbole de la province, accepté par les deux communautés. La main rouge d'Ulster ou l’Ulster Banner sont moins consensuels, puisqu'ils représentent depuis 1972 le mouvement unioniste irlandais, surtout la frange loyaliste.

Pages équivalentes