William Henry Davies (1871-1940)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :20-04-1871
Death :26-09-1940
Note :Ecrivain britannique
ISNI :ISNI 0000 0001 0917 0434

Occupations

Parolier7 documents

Auteur du texte3 documents

  • The autobiography of a super-tramp

    Material description : 192 p.
    Note : Note : "First published in 1908"--T.p. verso
    Edition : Stroud : Amberley , 2010
    Préfacier : Bernard Shaw (1856-1950)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424630263]
  • Carnets d'un hobo

    d'Amérique en Angleterre au temps de la grande dépression

    Material description : 355 p.
    Note : Note : Contient un choix de poésies de l'auteur
    Edition : Paris : Payot , 1993
    Traducteur : Bernard Blanc
    Préfacier : Bernard Shaw (1856-1950)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36674157w]
  • Selected poems

    Material description : XIIX-206 p.
    Note : Note : Index
    Edition : Oxford : Oxford university press , 1985

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34832066b]

Documents about this author

Documents about the author William Henry Davies (1871-1940)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Selected poems / W. H. Davies ; chosen with an introd. by Jonathan Barker, 1985
  • LCNA 1977-1986

Wikipedia Biography

  • William Henry Davies est un poète et écrivain gallois. Il est né en 1871 à Newport dans le Monmouthshire et mort en 1940. Il eut une jeunesse difficile et sombra dans la délinquance. Après l'échec de son établissement en tant qu'apprenti, il voyagea, vivant de travaux temporaires. En 1908, il publia The autobiography of a Super-Tramp (Autobiographie d'un super-clochard), compte-rendu de sa vie aux États-Unis entre 1893 et 1899. En sautant d'un train, au Canada, il perdit un pied, et porta par la suite une jambe de bois.Il retourna en Angleterre, menant une vie difficile, en particulier à Londres. Son premier recueil de poèmes, en 1905, marqua le début de son succès et de sa réputation ; il y décrit essentiellement son expérience personnelle et ses côtés les moins reluisants. Il fut reconnu par le public à partir de la publication de la série d'anthologies Georgian poetry, de Edward Marsh, où ses écrits occupaient une place de choix. Il est généralement plus connu pour ces deux vers du poème "Leisure" (Loisirs) :What is this life if, full of care,We have no time to stand and stare?Qu'est-ce que cette vie si, à tant s'inquiéter,Il n'est de temps pour s'arrêter et contempler?Il se maria en 1923 à Helen Payne, une ex-prostituée et plus jeune que lui d'une trentaine d'années ; ses explications franches à ce sujet furent seulement publiées en 1980. Ils vécurent calmement dans le Sussex et à Gloucestershire.

Closely matched pages