Ding Ya : pseudonyme individuel

Illustration de la page Ding Ya provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Traducteur et écrivain francophone chinois. - A écrit son premier roman, paru en France, directement en français
Autres formes du nom :亚丁
Ya Ding
Han hua Li
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8128 9512

Ses activités

Auteur du texte16 documents1 document numérisé

  • Les héritiers des sept royaumes

    Description matérielle : 1 vol. (199 p.)
    Édition : Paris : Stock , 1988

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34958846z]
  • Le cercle du petit ciel

    roman

    Description matérielle : 223 p.
    Édition : Paris : Denoël , 1992

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35525431x]
  • Le sorgho rouge

    Description matérielle : 1 vol (256 p.)
    Édition : Paris : Stock , impr. 2006

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40144944j]
  • Le cercle du petit ciel

    Description matérielle : 223 p.
    Édition : [Paris] : le Grand livre du mois , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35542969p]
  • Le cercle du petit ciel

    Description matérielle : 220 p.
    Édition : [Paris] : Gallimard , 1994

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35762570j]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le Sorgho rouge / Ya Ding, 1987
  • BN Service chinois

Autres formes du nom

  • 亚丁
  • Ya Ding
  • Han hua Li
  • Hanhua Li

Biographie Wikipedia

  • Ya Ding (en chinois, 亚丁), né en 1959, est un traducteur et écrivain francophone chinois. Originaire d'une petite ville au nord de la Chine, il suit à dix ans ses parents envoyés à la campagne. Après des études sécondaires, il est lui-même envoyé travailler aux champs dans le cadre du Mouvement d'envoi des zhiqing à la campagne. Après la fin de la Révolution culturelle, il crée la première revue des étudiants à l'université de Pékin. Devenu traducteur d'auteurs français, il est lauréat du concours international de traducteurs. Ya Ding est auteur de plusieurs romans d'inspiration autobiographique. Il est un des rares auteurs chinois à écrire en français. Ses romans ont obtenu plusieurs prix : Prix Cazes et Prix de l'Asie en 1988 pour Le Sorgho rouge, Prix de la Découverte du Pen Club français en 1988 et Prix de l'Été en 1989 pour Les Héritiers des sept royaumes et Prix Contrepoint en 1991 pour Le Jeu de l'eau et du feu.

Pages équivalentes