Guy Coquille (1523-1603)

Image from Gallica about Guy Coquille (1523-1603)
Country :France
Language :français moyen (1400-1600)
Birth :11-11-1523
Death :11-03-1603
Note :Écrivait aussi en latin
Juriste
ISNI :ISNI 0000 0000 8148 246X

Occupations

Auteur du texte9 documents5 digitized documents

Traducteur1 document1 digitized document

  • La tradition attribue 73 des psaumes à David

    Livre de l'Ancien Testament qui contient 150 psaumes, rassemblés à des époques différentes et qui prend sa forme quasi définitive vers 200 avant notre ère. - La numérotation est différente dans la Septante et la Vulgate par rapport à la version en hébreu (du Ps. 9 au Ps. 147 décalage d'une unité, en raison de l'éclatement du Ps. 9 en deux)

    Bible. A.T.. - Psaumes : Guy Coquille (1523-1603) as traducteur

Éditeur scientifique1 document

  • La coutume de Nivernais

    accompagnée d'extraits du commentaire...

    Nouv. éd. publ. avec... une notice sur la vie et les oeuvres de Guy Coquille, des notes additionnelles...
    Material description : XXIV-524 p.
    Edition : Paris : H. Plon , 1864
    Éditeur scientifique : André Marie Jean Jacques Dupin (1783-1865)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35735729r]

Documents about this author

Documents about the author Guy Coquille (1523-1603)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : La coutume de Nivernais : accompagnée d'extraits du commentaire de cette coutume / par Guy Coquille, 1864
  • Ouvrages de reference : DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Wikipedia Biography

  • Guy Coquille (11 novembre 1523, Decize en Nivernais - 11 mars 1603), en latin Conchylius, sieur de Romenay ; jurisconsulte et poète français. Avocat à Paris, puis à Nevers (1569), procureur général du duché de Nevers (1571), il s’opposa à la Ligue. Représentant du tiers aux états de Blois (1576 et 1588), il fut le principal rédacteur des Cahiers de cet ordre.Ses ouvrages les plus importants sont le L’Institution au droit des Français, les Coutumes du pays et duché de Nivernais (v. 1590), dans lesquels il s’avère un véritable pédagogue du droit coutumier, et le Traité des libertés de l’Église de France (1594), dans lequel il établit la théorie juridique des libertés de l’Église gallicane.

Closely matched pages