Albert Girard (1595-1632)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Mihiel (Meuse), 1595
Mort :Leiden (Pays-Bas), 08-12-1632
Note :
A aussi traduit du néerlandais en français et du français en néerlandais
Mathématicien et ingénieur. - Ingénieur dans l'armée de Frédéric de Nassau, prince d'Orange
Autre forme du nom :Albert Gerhardt (1595-1632)
ISNI :ISNI 0000 0000 8389 8776

Ses activités

Auteur du texte5 documents2 documents numérisés

  • Invention nouvelle en l'algèbre

    Description matérielle : Sign. A.-H.
    Édition : Amsterdam : G. Jansson Blaeuw , 1629

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305094088]
  • "Opera mathematica", ou Oeuvres mathématiques traictans de géométrie, perspective, architecture et fortification

    [estampe]

    Description matérielle : 2 vol. : gravure à l'eau-forte et au burin ; in-fol
    Description : Technique de l'image : estampe. - eau-forte. - burin
    Note : La partie relative à l'architecture qui manque à l'édition précédente a pour titre : "l'Architecture, contenant la toscane, dorique, ionique, corinthique et composée, faict par Henri Hondius avec quelques belles ordonnances d'architecture mises en perspective par Jean Vredman"
    Édition : , 1651
    Auteur du texte : Samuel Marolois (1572?-1627)
    Graveur : Hendrik Hondius (1597-1644), Hans Vredeman De Vries (1527-1604?)
    Imprimeur-libraire : Johannes Janssonius (1588-1664)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40349291p]
  • Samuel Maroloys,... Fortification... vermehret, gebessert und erläutert durch Albert Gerhardt ["sic"]...

    Description matérielle : In-fol., 111 p., pl. et tableau, front. gravé
    Édition : Amsterdam : J. Janssen , 1627

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509407x]
  • Tables des sinus, tangentes et sécantes, selon le raid de 100,000 parties, avec un traicté succinct de la trigonométrie tant des triangles plans que sphéricques... par Albert Girard,...

    Description matérielle : In-12, sign. A-K, fig.
    Édition : La Haye : J. Elzévir , 1626

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509409m]
  • Tables des sinus, tangentes et sécantes, selon le raid de 100,000 parties, avec un traicté succinct de la trigonométrie tant des triangles plans que sphéricques... par Albert Girard,...

    Description matérielle : In-12, sign. A-L, fig.
    Édition : La Haye : J. Elzévir , 1629. 2e éd.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30509410t]

Éditeur scientifique3 documents1 document numérisé

  • Les Oeuvres mathématiques, de Simon Stevin,... où sont insérées ["sic"] les Mémoires mathématiques, esquelles ["sic"] s'est exercé... Maurice de Nassau, prince d'Aurenge ["sic"]

    Description matérielle : 6 tomes en 1 vol.
    Description : Note : Les T. II-VI ont une pagination continue ; les T. II-V forment les "Mémoires mathématiques"
    Édition : Leyde : impr. de B. et A. Elsevier , 1634
    Auteur du texte : Simon Stevin (1548-1620)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314070346]
  • L'Arithmétique de Simon Stevin,... revue, corrigée et augmentée de plusieurs traictez et annotations, par Albert Girard, samielois...

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 885 p. et la table, fig., titre gr.
    Édition : Leyde : impr. des Elzeviers , 1625
    Auteur du texte : Simon Stevin (1548-1620)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31407036w]
  • Opera mathematica ou Oeuvres mathematiques traictans de geometrie, perspective, architecture et fortification

    Description matérielle : 2 parties ([2]-53-[1] p., [2]-42 pl. ; 86 p., [1]-80 pl.)
    Description : Note : Plusieurs p. de titre : "Geometrie. Contenant la theorie et practique d'icelle, necessaire a la fortification... 1627", "La perspective contenant tant la theorie que la practique et instruction fondamentale d'icelle... 1629"
    Édition : , 1627-1629
    Auteur du texte : Samuel Marolois (1572?-1627)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393149134]

Directeur de publication2 documents

  • L'art pondéraire ou de la statique

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : P. 433-520
    Édition : Paris : ACL-éd. , 1987
    Auteur du texte : Simon Stevin (1548-1620)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb350093978]
  • Les oeuvres mathématiques de Simon Stevin

    Édition : Paris : ACL-éd. , 1987-
    Auteur du texte : Simon Stevin (1548-1620)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34312101r]

Traducteur2 documents

  • Description et brève déclaration des règles générales de la fortification, l'artillerie, des amunitions et vivres, des officiers et de leurs commissions, des retranchemens de camp, des approches, avec la manière de se deffendre, et des feux artificiels, par Henry Hondius. Le tout traduit du flamend en langue françoise par A. G. S. [Albert Girard.]

    Description matérielle : 4 parties en 1 vol. in-fol., titre, plans et pl. gravés
    Description : Note : Chaque partie a un titre particulier
    Édition : Hagae-Comit. : ex officina H. Hondii , 1625
    Auteur du texte : Hendrik Hondius (1573-1650?)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306150820]
  • La disme

    enseignant facilement expedier par nombres entiers sans rompuz, tous comptes se rencontrans aux affaires des hommes, premierement descripte en flameng, & maintenant convertie en françois

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 1 dépl. ([8] p.)
    Édition : Paris : ACL-éd. , 1997
    Auteur du texte : Simon Stevin (1548-1620)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36986910n]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les oeuvres mathématiques, reprod. en fac-sim. de l'éd. de 1634 / de Simon Stevin ; trad. et augm. par Albert Girard, 1987
    Samuel Maroloys,... Fortification... / vermehret, gebessert und erläutert durch Albert Gerhardt, 1627
  • GDEL
    DBF

Autre forme du nom

  • Albert Gerhardt (1595-1632)

Biographie Wikipedia

  • Albert Girard, dit le « Samielois », également appelé Albertus Gerardus Metensis, parfois Albert Gérard, né vraisemblablement le 11 octobre 1595 à Saint-Mihiel et mort à 37 ans, le 8 ou 9 décembre 1632 en Hollande, probablement près de la Haye, est un mathématicien barrois francophone ayant mené toute sa carrière aux Pays-Bas.De son vivant, Albert Girard est connu comme ingénieur. Élève et traducteur des œuvres de Stevin, ami de Golius, de Snell et sans doute de Jacques Aleaume, il s'occupe en tout premier lieu de fortifications et d'ouvrages militaires.Son importance est tardivement reconnue dans le domaine des mathématiques et son rôle de traducteur et de mécanicien masque longtemps l'originalité de ses travaux personnels dans cette discipline. Pour le R.P. Henri Bosmans, ses ouvrages sont les plus importants qui ont été écrits entre Viète et Descartes.Son œuvre, qui se situe à la transition des traditions de la Coss, des innovations de l'algèbre spécieuse de François Viète et des préoccupations qui à la même époque animent Pierre de Fermat ou Bachet de Méziriac, touche à des domaines variés et apporte de considérables nouveautés. Son écriture mathématique, héritée de la Coss et en partie de l'algèbre nouvelle, fourmille de nouvelles notations. Plusieurs ont enrichi l'univers des mathématiques, notamment les parenthèses, les crochets, et son indexation des radicaux pour les racines cubiques ou cinquièmes.Sa contribution va bien au-delà de cet apport et plusieurs propositions qui font date dans l'histoire des mathématiques sont nées sous la plume de Girard. Parmi celles-ci, se trouvent dès 1626 les premières notations de la fonction sin (pour sinus). Il est parmi les premiers à formuler le théorème fondamental de l'algèbre dans le cas de polynômes réels (1629), et le théorème des quatre carrés. Il est l'auteur du premier énoncé connu du théorème des deux carrés, dit « Fermat de Noël » (1625), et d'un des premiers énoncés de la formule de Waring, d'une définition précise des suites de Fibonacci, etc. En anglais, la formule, qu'il est le premier à publier et qu'il démontre partiellement, donnant l'aire d'un triangle sphérique à l'aide de ses angles se nomme le théorème de Girard ou d'Harriot-Girard.

Pages équivalentes