Julien Le Blant (1851-1936)

Illustration de la page Julien Le Blant (1851-1936) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 30-03-1851
Mort :Paris, 28-02-1936
Note :
Peintre. - Illustrateur
Autre forme du nom :Maurice Le Blant (1851-1936)
ISNI :ISNI 0000 0001 2281 8362

Ses activités

Illustrateur10 documents5 documents numérisés

Dessinateur8 documents3 documents numérisés

Peintre1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Julien Le Blant]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Édition : , [19e-20e s.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403446295]

Auteur du texte1 document

  • La Nation en armes. Vingt soldats de la division marocaine

    Description matérielle : In-fol., non paginé, pl. en coul.
    Édition : Paris : Librairie centrale des Beaux-Arts , [1920]
    Auteur du texte : Léon Marotte (1862-19..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40356226q]

Peintre de l'œuvre reproduite1 document

  • [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Maurice-Joseph-Louis d'Elbée]

    Description matérielle : 2 pièces
    Édition : Paris : Le pélerin : Les contemporains , 1896-1907
    Collecteur : Armand Boutillier du Retail (1882-1943)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42416659d]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le Chevalier de Maison-Rouge / Dumas ; ill. de Maurice Le Blant [i.e. Julien Le Blant] et Strinlen, 1989
  • Ouvrages de reference : Dict. des illustrateurs 1800-1914 / Hubschmid & Bouret, 1983
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Maurice Le Blant (1851-1936)

Biographie Wikipedia

  • Julien Le Blant (1851–†1936 à Paris), est un peintre français, spécialisé dans les scènes de la guerre de Vendée. Autodidacte, il prend quelques cours avec Ernest Girard, un élève d'Ingres (1813–1898), avant de faire ses débuts en 1874 avec le tableau L'Assassinat de Lepeletier Saint-Fargeau. Il est le fils d'Edmond-Frédéric Le Blant, un ancien directeur de l'École française de Rome (EFR).Il reçoit le prix du salon de 1878 pour le tableau Mort du général d’Elbée, obtient la médaille d’argent au salon de 1880 puis la médaille d’or à l’Exposition universelle de Paris de 1889 pour son tableau Le Bataillon carré. Ce dernier, exposé pour un certain temps au Musée des beaux-arts de Canberra (National Gallery of Australia) en Nouvelle-Galles du Sud, se trouve à présent à l’Université Brigham Young (Brigham Young University, BYU) de Provo, dans l'Utah. En 1893, ledit tableau fut sélectionné pour représenter la France à l’Exposition universelle de Chicago.

Pages équivalentes