Juan Vicente Gómez (1857-1935)

Pays :Venezuela
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Naissance :Andino, Vénézuéla, 24-07-1857
Mort :Caracas, 17-12-1935
Note :
Homme d'Etat vénézuélien. - Vice-président de la République (1902) puis président (1908), il institue alors la plus longue des dictatures de l'histoire vénézuélienne, dite de « Restauration ». - Général
Domaines :Histoire du reste du monde
ISNI :ISNI 0000 0001 1469 5278

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Juan Vicente Gómez (1857-1935)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mensaje que el general Juan Vicente Gómez, presidente de la República [de Venezuela], presenta al Congreso nacional, 1909
  • Gómez y las relaciones internacionales / Alexi Berríos Berríos, 1994
  • GDEL
  • BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Juan Vicente Gómez (1857-1935) fut un homme d'État vénézuélien, né à San Antonio del Táchira en 1857. À plusieurs reprises, Juan Vicente Gómez assuma la fonction de président du Venezuela (1908-1915, 1922-1929, 1931-1935). Il institua en 1908 la plus longue des dictatures de l'histoire vénézuélienne, dite de « Restauration ».On retient de lui qu'avec l'aide de capitaux étrangers, le dictateur développa le réseaux ferroviaires et routiers du pays et de nombreux travaux d'infrastructure publique. En 1914, la découverte et l'exploitation d'importants gisements de pétrole dotèrent le Venezuela d'une source de richesses considérable, ce qui permit à l'État de rembourser la dette extérieure du pays et valut à Gómez une certaine renommée internationale.

Pages équivalentes