Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont (1732-1786)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :12-10-1732
Mort :10-01-1786
Note :
Jurisconsulte, contribua à établir l'innocence de Calas. - Avocat au Parlement de Paris, intendant des finances du comte d'Artois
Autre forme du nom :Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont (1732-1786)
ISNI :ISNI 0000 0000 8132 6520

Ses activités

Rédacteur53 documents5 documents numérisés

  • Mémoire à consulter et consultation pour la dame Anne-Rose Cabibel, veuve Calas, et pour ses enfants.

    Description matérielle : In-4 °
    Édition : (Paris) : imp. de Le Breton , 1762

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb367227007]
  • Mémoire à consulter et consultation pour la dame Anne-Rose Cabibel, veuve Calas, & pour ses enfans

    Description matérielle : 70 p.
    Description : Note : Ed. diff. de l'ouvrage conservé à la BnF sous la cote [8-Fm-453. - Signé : Elie Beaumont, 23 août 1762
    Édition : [Paris] : impr. de Le Breton , 1762

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36775422g]
  • Mémoire pour dame Anne-Rose Cabibel, veuve Calas, et pour ses enfans

    Description matérielle : 94 p.
    Description : Note : Signé : Elie de Beaumont, avocat
    Édition : , 1765
    Imprimeur-libraire : Louis Cellot (1731-1815)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb367227080]
  • Mémoire pour dame Catherine Ferriol, veuve du sieur François Vincent, secrétaire du roi, et dame Françoise Ferriol, épouse du sieur Girardon, receveur au Grenier à sel de Saint-Etienne en Forez, soeurs et héritières de droit du sieur Benoît Ferriol,... ancien héraut d'armes de France, contre le sieur Sonier-Dulac, médecin du feu sieur Ferriol, et le sieur Sonier-Dulac, son frère, avocat du roi ès sièges de Forez, et dudit sieur Ferriol, se prétendant ses légataire et héritier testamentaires.

    Description matérielle : In-4 °
    Édition : (Paris) : de l'imp. de L. Cellot , 1765

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb367635195]
  • Mémoire pour le sieur Letertre, bourgeois de Valognes,... contre M. Poncet de la Rivière, ancien évêque de Troyes, ci-devant abbé de l'abbaye royale de Montebourg, diocèse de Coutances...

    Description matérielle : In-4 °
    Description : Note : Au sujet des réparations de l'abbaye de Montebourg
    Édition : (Paris) : imp. de L. Cellot , (1759)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36738484x]

Auteur du texte8 documents1 document numérisé

  • Recueil des faceties parisiennes, pour les six premiers mois de l'an 1760

    Description matérielle : 282 p.
    Description : Note : Sans p. de titre. - Contrairement à l'opinion de Barbier et à celle de Beuchot, Bengesco a établi que ce recueil a été composé par Voltaire et imprimé à Genève par Cramer. Il a été publié avec préface, avertissements et notes, à l'occasion du discours prononcé par Le Franc de Pompignan à l'Académie française, le 10 mars 1760, contre les philosophes, au moment de la représentation, à la Comédie française, le 2 mai, de la pièce de Palissot "Les Philosophes". Les pièces réunies sont les suivantes : 1° "Mémoire pour le sieur Gaudon, entrepreneur des spectacles sur les boulevards de Paris, contre le sieur Ramponeau ci-devant cabaretier à la Courtille" [signé : Me Élie de Beaumont, avocat, Dargilières, procureur] ; 2° "Plaidoyer de Ramponeau, prononcé par lui-même devant ses juges" ; 3° "les Quand" ; 4° "les Si" ; 5° "les Pourquoi" [ : deux pièces de l'abbé Morellet] ; 6° "l'Assemblée des monosyllabes : les Pour, les Que, les Qui, les Quoi, les Oui et les Non" [par Voltaire] ; 7° "la Vanité" ; 8° "le Russe à Paris" ; 9° "le Pauvre diable" ; 10° "la Prière universelle, traduite de l'anglais de Mr Pope, par l'auteur du discours prononcé le 10 mars à l'Académie française" [Le Franc de Pompignan... avec un avertissement et des notes par l'abbé Morellet] ; 11° "Lettre du Sr Palissot, auteur de la comédie des "Philosophes", au public, pour servir de préface à la pièce" [avec des notes par Voltaire] ; 12° "les Quand, adressés au Sr Palissot" [par La Condamine, avec titre de départ : "Notes utiles, ou Prologue de la comédie des "Philosophes", et avec deux notes par Voltaire] ; 13° "la Vision de Charles Palissot" [par l'abbé Morellet, avec suppression des deux alinéas concernant la princesse de Robecq] ; 14° "les Qu'est-ce ? à l'auteur de la comédie des "Philosophes"" [abrégés par Voltaire, avec addition des cinq derniers paragraphes] ; 15° "Factum du Sr Saint-Foi" [contre les critiques du "Journal chrétien", les Srs Dinouart et Joannès, signé : Saint-Foix de Bellisen, proc., avec titre de départ : "Requête présentée à M. le lieutenant criminel par l'auteur des "Essais historiques sur Paris"", et avec un "Avertissement" par Voltaire] ; 16° "Relation de la maladie, de la confession, de la mort et de l'apparition du jésuite Bertier, avec la Relation du voyage de Frère Garassise et ce qui s'ensuit en attendant ce qui s'ensuivra" ; 17° "Le Pour et contre" [n° 107, 1736, de l'ouvrage périodique de l'abbé Prévost, contenant "Suite de l'extrait d'un Avertissement pour les Oeuvres de Racine", avec "Lettre de M. de Voltaire aux comédiens", à propos d'une pièce de Le Franc de Pompignan sur le même sujet que sa tragédie d'"Alzire" et "Lettre de M. Le Franc de Pompignan aux comédiens", annonçant le retrait de sa pièce] ; 18° "Reflexions pour les sots" ; 19° "À Messieurs les Parisiens" [signé : Jérôme Carré] ; 20° "Extrait des "Nouvelles à la main de la ville de Montauban en Quercy", le 1er juillet 1760" ; 21° "Lettres et réponses de M. Palissot et de M. de Voltaire, avec quelques notes sur la dernière lettre de M. Palissot" [avec un "Avis de l'éditeur" par Palissot et des notes par Voltaire] ; 22° "Fragment d'une lettre sur "Didon", tragédie" ; 23° "les Fr..." ; [Fréron]. - Des faux titres propres sont placés en tête des pièces 10-12, 15-17 et 21. - On trouve sous la cote [8° Ye. Pièce. 8163, la piècette des "Que", imprimée séparément
    Sources : Bengesco, nos 1893 et 2202
    Édition : [Genève] : [Cramer] , [1760]
    Auteur du texte : Charles-Marie de La Condamine (1701-1774), André Morellet (1727-1819), Germain-François Poullain de Saint-Foix (1698-1776), Voltaire (1694-1778)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31602507t]
  • Choix de plaidoyer ["sic"] et mémoires d'Élie de Beaumont. [Précédé d'une notice par Dupin jeune.]

    Description matérielle : In-8° , XV-298 p.
    Description : Note : Extrait des "Annales du barreau français". T. V
    Édition : Paris : impr. de Rignoux , 1824

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30397803p]
  • Consultation. [Signé : Elie de Beaumont, Cellier, etc. [4 juin 1764].)

    Description : Note : Au sujet de la compétence de la chambre des comptes à connaitre de l'inéxécution de ses arrêts
    Édition : (Paris,) imp. de L. Cellot , 1764, in-4° Pièce

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32074212m]
  • Discours sur le patriotisme dans la monarchie

    Description matérielle : 12 p.
    Édition : Bordeaux : M. Racle , 1777

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb360007333]
  • Discours sur le patriotisme dans la monarchie, par M. Élie de Beaumont,...

    Description matérielle : In-4° , 12 p.
    Édition : Bordeaux : M. Racle , 1777

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303978041]

Auteur présumé du texte1 document

  • Lettre sur l'état actuel du crédit du gouvernement en France

    Description matérielle : 47 p.
    Description : Note : Attribution douteuse à Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont par Jacques-Mathieu Augeard dans ses "Mémoires secrets", 1866, p. 44. - Daté à la fin : Ce 20 juin 1771. - Également publié dans : "Les Efforts de la liberté & du patriotisme contre le despotisme du sr. de Maupeou", 1772, t. 2 et 1775, t. 4

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35940977h]

Autre2 documents

  • Discours sur le patriotisme dans la monarchie

    Description matérielle : In-4 °. Pièce
    Édition : Bordeaux : Racle , 1777

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36436438r]
  • Question sur la légitimité du mariage des protestants français célébré hors du royaume

    Description matérielle : In-4 °
    Description : Note : Le titre de départ, page 1, porte : "Mémoire pour les sieurs et demoiselles Potin, neveux et nièces de la dame de Maincy et ses héritiers aux meubles et acquêts et propres paternels. Contre la dame et la demoiselle Des Jardins". [Signé : Élie de Beaumont, avocat.] - Suivi de Consultations délibérées du 9 avril-9 mars 1764
    Édition : (Paris,) : Impr. de L. Cellot , 1764

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363470994]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont (1732-1786)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Question sur la légitimité du mariage des protestans françois célébré hors du royaume / [par Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont], 1764
  • Dictionnaire des francs-maçons français / Michel Gaudart de Soulages, Hubert Lamant, 1995

Autre forme du nom

  • Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont (1732-1786)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Baptiste-Jacques Élie de Beaumont, né à Carentan en 1732 et mort à Paris le 10 janvier 1786, est un avocat français.D’une vieille famille protestante de Normandie, Élie de Beaumont fut reçu au barreau en 1752 et avocat au parlement de Normandie, et se fit un nom au barreau de Paris, avant d’être forcé, par la faiblesse de son organe, de renoncer aux plaidoiries. Il se borna alors à publier des mémoires judiciaires, où il montra un vif sentiment de l’équité, l’art de présenter les faits et de grouper les preuves, qui lui firent une réputation européenne.Son titre de gloire est le Mémoire pour les enfans de Calas (Paris, 1762, in-4°). La part brillante qu’il prit à l’affaire Calas lui valut, parmi les protestants, une vive gratitude et partout une haute renommée.Voltaire, qui l’appela « le philosophe de l’innocence opprimée » trouvait néanmoins dans son style, moins d’éloquence que de déclamation. Malgré sa sympathie pour l’auteur, il souhaitait .Un Choix de plaidoyers a été édité à Paris (1824, in-8°)Sa femme était l’écrivaine Anne-Louise Élie de Beaumont et son petit-fils, le physicien Léonce Élie de Beaumont.

Pages équivalentes