Fadette (1860-1946): pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :Canada
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :06-02-1860
Mort :17-11-1946
Note :
Journaliste
Autre forme du nom :Henriette Dessaulles (1860-1946)
ISNI :ISNI 0000 0003 8317 4681

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Journal

    Description matérielle : 669 p.-dépl.
    Édition : Montréal : Presses de l'Université de Montréal , 1989
    Éditeur scientifique : Jean-Louis Major

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35522361v]
  • Il était une fois... Fadette...

    Édition : (S. l. n. d.) In-16, 154 p., fig.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32089256n]
  • Contenu dans : Les gerbes

    La mission de la mère. - [1]

    Description matérielle : Pagination multiple
    Description : Note : Regroupe des brochures en français et anglais de la bibliothèque de l'Action française
    Édition : Montréal : Éd. de l'A.C.-F. , 1939

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Fadette (1860-1946)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Il était une fois / Fadette, [1933]
    Journal / Henriette Dessaules, 1989
  • Ouvrages de reference : Canadiana, 1991
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.

Autre forme du nom

  • Henriette Dessaulles (1860-1946)

Biographie Wikipedia

  • Henriette Dessaulles, connue sous le pseudonyme de Fadette, nait le 6 février 1860. Elle vit dans la ville de St-Hyacinthe, près de Montréal. Fille du grand notable Georges-Casimir Dessaulles et d'Émilie Mondelet, elle a comme parrain Louis-Joseph Papineau. Elle est éduquée au couvent de Lorette et au couvent de la Présentation des soeurs de Marie. De 1874 à 1881, elle rédige son journal, connu du public à ce jour. Elle épouse Maurice St-Jacques, avec qui elle a sept enfants. Celui-ci meurt en 1897, laissant Henriette veuve. Après avoir élevé ses enfants, elle devient journaliste pour de nombreux journaux. Elle rédige pendant une quarantaine d'années ce qu'elle nomme Lettres de Fadette dans le journal Le Devoir. Elle est morte en 1946, à 86 ans.Henriette Dessaulles a fait l'objet d'une émission radiophonique de la série De remarquables oubliés à la radio de Radio-Canada, animé par Serge Bouchard: http://ici.radio-canada.ca/radio/profondeur/RemarquablesOublies/HDessaulles.html

Pages équivalentes