Charles Crapelet (1762-1809)

Illustration de la page Charles Crapelet (1762-1809) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :13-11-1762
Mort :19-10-1809
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Imprimeur. - Originaire de Levécourt (Haute-Marne), fils d'un maître d'école, entre en apprentissage chez l'imprimeur-libraire parisien Pierre-Robert-Christophe Ballard en 1774 ; prote de l'imprimeur-libraire Jean-Georges-Antoine Stoupe en 1780, il s'établit à son compte vers 1793. D'après l'enquête des inspecteurs de la librairie (déc. 1810), il serait "mort de chagrin pour avoir perdu 150 000 francs avec les libraires". Décédé en oct. 1809. Sa veuve lui succède, attestée en 1810
ISNI :ISNI 0000 0001 2281 3246

Ses activités

Imprimeur-libraire18 documents4 documents numérisés

Imprimeur3 documents3 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Almanach du commerce, an VII bis
    Debray
    Manuel de la librairie, 1807
    Hoefer
    Delalain, Paris, 1789-1813
    DBF
    Hesse, 1789-1810
    Arbour, Femmes, 1470-1870
    Krakovitch

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Biographie Wikipedia

  • Charles Crapelet était un imprimeur à Paris, né en 1762 et mort en 1809.Il s'est fait un nom par la beauté et la correction de ses éditions, par l'élégance et la pureté de ses caractères. On lui doit des éditions fort estimées de La Fontaine, de Télémaque (1796), de Boileau (1798), les Oiseaux dorés d'Audibert, etc. Son fils est Georges-Adrien Crapelet, (1789-1842).

Pages équivalentes