Richard Crashaw (1613?-1649)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Gender :masculin
Birth :Londres, 1613
Death :Loreto, Italie, 21-08-1649
Note :
A aussi écrit en latin et en grec
Poète
Variant of the name :Richardus Crashawus (1613?-1649) (latin)
ISNI :ISNI 0000 0001 1439 4408

Occupations

Auteur du texte mis en musique : 1 document

Auteur du texte13 documents

  • Contenu dans : The Music of St Paul's cathedral

    Come love ! come Lord !. - [6]

    Material description : 32 p.
    Edition : London : Stainer and Bell ; New York : Galaxy music corporation , 1972
    Compositeur : Christopher Dearnley (1930-2000)

    [catalogue]
  • The complete works of Richard Crashaw

    [Reprod. en fac-sim.]
    Material description : 2 vol.(XLVIII-320, XC-387 p.)
    Edition : New York : AMS press , 1982
    Éditeur scientifique : Alexander Balloch Grosart (1827-1899)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373861963]
  • The Complete Works of Richard Crashaw,... edited by William B. Turnbull,...

    Material description : In-16, XXXII-340 p.
    Note : Note : Library of old authors
    Edition : London : J. R. Smith , 1858
    Éditeur scientifique : William-Barclay-David-Donald Turnbull (1811-1863)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30284740h]
  • Four hymns

    for tenor, solo viola et string orchestra

    Material description : 1 partition (XII-41 p.) : 26 cm
    Note : Note : C 1920. - English words also printed as text with German and French translation. - Preface in English, German and French. - Duration: 17:00
    Contents: I. Lord! come away! / Jeremy Taylor - II. Who is this fair one? / Isaac Watts - III. Come love, come Lord / Richard Crashaw - IV. Evening hymn / Robert Bridges, from the pre-4th century Greek
    Edition : London : Boosey et Hawkes , 2015
    Auteur du texte : Robert Bridges (1844-1930), Jeremy Taylor (1613-1667), Isaac Watts (1674-1748)
    Compositeur : Ralph Vaughan Williams (1872-1958)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444246342]
  • Contenu dans : Poèmes de Donne, Herbert et Crashaw

    Love now noe fire hath left him. - [7]

    Material description : In-fol., partition 27 p. et partie
    Note : Note : La basse des airs à 1 voix et basse est réalisée pour luth, les airs à 1 voix et luth sont donnés en tablature et en transcription. Toutes les basses peuvent être doublées par une basse de viole
    Edition : Paris : Éditions du Centre national de la recherche scientifique , 1961
    Compositeur : John Wilson (1595-1674)

    [catalogue]

Parolier4 documents

  • Musical genre: anthem

    Existe aussi une version avec orchestre

    Date de composition : 1946

    Lo, the full, final sacrifice. Op. 26 : Richard Crashaw (1613?-1649) as parolier

  • Musical genre: choeur

    Sur un poème latin de Richard Crashaw. - Commande de l'Orchestre et Choeur des Universités de Paris et de l'ARIAM Île-de-France. - Dédicace à Florence et François Derveaux. - 1re exécution : 24 mai 2007 au Grand auditorium de la Sorbonne à Paris par l''Orchestre et Choeur des Universités de Paris dirigé par Pierre Calmelet

    Sphaera : Richard Crashaw (1613?-1649) as parolier

  • Lo, the full, final sacrifice

    festival anthem for chorus and organ (or orchestra)

    Material description : 1 partition (31 p.) : couv. ill. en coul. ; 26 cm
    Note : Note : Date de composition : 1946. - Durée : 16 min. - Cop. 1946 et 1947. - 2006 d'après la date d'entrée
    Edition : [London] : Boosey & Hawkes , [2006]
    Compositeur : Gerald Finzi (1901-1956)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb400633248]
  • Sphaera

    pour choeur mixte et orchestre

    Material description : 1 partition (58 p.) : 27 cm
    Note : Note : Durée : 14 min. - Cop. 2006
    Edition : Paris : G. Billaudot , 2009
    Compositeur : Guillaume Connesson (1970-....)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42154691q]

Traducteur1 document

  • Marino and Crashaw «Sospetto d'Herode»

    Material description : 300 p.
    Note : Note : Texte original italien de Giambattista Marino: «Sospetto d'Herode» avec traduction anglaise en regard: «The Suspicion of Herod», par Richard Crashaw, p. 32 à 77. - Bibliogr. p. 289 à 294. Index
    Edition : Lund : C.W.K. Gleerup , 1971
    Auteur du texte : Giambattista Marino (1569-1625)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354021564]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

  • Contenu dans : 4 Hymns

    Come Love, come Lord, and that long day. - [3]

    Material description : 1 partition (32 p.) : 31 cm
    Edition : London : Boosey , cop. 1920
    Compositeur : Ralph Vaughan Williams (1872-1958)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Edmund Rubbra. Five Motets for unaccompanied choir... [Op. 37]

    A song. - [5]

    Material description : In-4°, 22 p.
    Note : Note : Date de composition : 1934
    Edition : London : Augener , 1961
    Compositeur : Edmund Rubbra (1901-1986)

    [catalogue]

Documents about this author

Documents about the author Richard Crashaw (1613?-1649)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Richardi Crashawi Poemata et epigrammata... latina et graeca, Editio 2a, 1674
    Steps to the temple, sacred poems, with Delights of the Muses, by Richard Crashaw, The 2d edition, 1648
    Selected poems : secular & sacred / Richard Crashaw ; chosen and introduced by Robin Holloway, 2013
  • Ouvrages de reference : BLNA, 1995-11 : Crashaw, Richard, 1612?-1649
    DNB : Crashaw, Richard (1612/13-1648) (2012-11-12)
    Oxford English lit. : Crashaw, Richard (1612/13-1649)
    The age of Milton : an encyclopedia of major 17th-century British and American authors, 2004 [p. 93]
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variant of the name

  • Richardus Crashawus (1613?-1649) (latin)

Wikipedia Biography

  • Richard Crashaw (né en 1612 ou 1613 – mort le 21 août 1649) est un poète anglais, surnommé « le divin » et connu, dans la littérature anglaise du XVIIe siècle, comme l’une des plus grandes figures des poètes métaphysiques. Fils d’un prêtre puritain, Crashaw suit son apprentissage à Charterhouse School puis, au Pembroke College. Après avoir obtenu son diplôme, Richard commence à publier des poèmes religieux et à enseigner à l’université de Cambridge. Sa conversion de l’anglicanisme au catholicisme durant la Première Révolution anglaise et la période d’hostilités entre les deux Églises le conduira à l’exil.La poésie de Crashaw est fermement ancrée dans la tradition métaphysique. Bien que son œuvre soit considérée comme de valeur inégale, et placée parmi les exemples les plus prosaïques du genre, le travail du poète se centre sur « l’amour avec les petites grâces de la vie et les vérités plus profondes de la religion, alors qu’il (Crashaw) semble toujours préoccupé par l’architecture secrète des choses ».

Closely matched pages