John Keill (1671-1721)

Illustration de la page John Keill (1671-1721) provenant de Wikipedia
Pays :Grande-Bretagne
Langue :latin
Naissance :1671
Mort :1721
Note :
Mathématicien écossais. - Professeur d'astronomie à Oxford
Autre forme du nom :Joannes Keill
ISNI :ISNI 0000 0000 8088 9217

Ses activités

Auteur du texte2 documents2 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Introductio ad veram physicam seu lectiones physicae / autore Joanne Keill, 1715
  • Ouvrages de reference : Michaud
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Joannes Keill

Biographie Wikipedia

  • John Keill (1671-1721) fut un mathématicien écossais.Né à Édimbourg, il fut nommé en 1700 professeur de philosophie naturelle à l'université d'Oxford, et en 1710 professeur d'astronomie. Il était de la Royal Society. On a de lui : Examen de la théorie de la terre de Burnet (en anglais), 1698 ;Introductio ad veram physicam, 1700 ; Introductio ad veram astronomiam, 1718.Institutions astronomiques, ou leçons élémentaires d'astronomie, 1746 (posthume, augmenté par Ch. Le Monnier).Il accusa Leibnitz, dans les Transactions philosophiques (1708), d'avoir dérobé à Newton le calcul différentiel et donna ainsi naissance à la célèbre dispute qui s'éleva à ce sujet entre Leibnitz et Newton.

Pages équivalentes