Manuzio (famille)

Pays :Italie
Langue :italien
Note :
Famille d'imprimeurs (Alde l'Ancien, Paul et Alde le Jeune), active à Venise et à Rome de 1496 à 1597
Domaines :Sciences de l'information et de la documentation
Autres formes du nom :Aldes (famille)
Manuce (famille)
Manutius (famille) (latin)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Manuzio (famille)

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

  • Imprimeur-libraire. - Natif de Venise. Troisième fils d'Alde I Manuce. Après une formation humaniste, prend la direction de l'imprimerie de son père à Venise. En procès jusqu'en 1536 avec ses oncles maternels. Prend part à la fondation de l'Académie de Venise ("Academia Veneta"), dont il dirige l'imprimerie en 1558-1559. En 1561, le pape Pie IV l'invite à Rome pour qu'il y dirige la "Stamperia del Popolo romano" ; en 1566, le pape Paul V lui confie le monopole des livres liturgiques réformés suivant le concile de Trente. Son imprimerie de Venise reste inactive ; en 1568, il la confie à Domenico Basa. Se retire ensuite peu à peu des affaires. Également auteur, préfacier et traducteur de nombreux ouvrages ; latiniste et helléniste réputé, grand spécialiste notamment de Cicéron. Décédé à Rome

    À Venise, de 1533 à 1537, travaille en association avec Giovanni Francesco Torresano, fils d'Andrea Torresano, sous la raison : "In aedibus Aldi et Andreae soceri"

  • Autre(s) graphie(s) : Manucius ; Manuzio il Vecchio. - Variante(s) de prénom : Aldo Pio. - Imprimeur-libraire. - Originaire de Bassiano (province de Rome). Étudie à Rome et à Ferrare. Précepteur des neveux de Jean Pic de La Mirandole. Vient à Venise vers 1490. Humaniste. Auteur d'une grammaire latine, d'une grammaire grecque et de nombreuses préfaces

    Associé, d'abord, à Pietro Francesco Barbarigo et à Andrea I Torresano, son beau-père, sous la raison : "Societas impressorum librorum" ou "Compagnia dei librai", compagnie dissoute en 1499 à la mort de Barbarigo ; associé, ensuite, à Andrea I Torresano seul à partir de 1508. Des éd. continueront à paraître sous leurs deux noms jusqu'à la mort de Torresano en 1529

  • Autre(s) graphie(s) : Manuzio il giovane, Aldo. - Imprimeur-libraire. - Fils aîné de Paolo Manuzio et petit-fils d'Aldo I Manuzio. Également professeur d'éloquence et de belles lettres à Venise, Bologne, Pise et Rome. Auteur de divers ouvrages, notamment d'histoire et de philologie

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Aldes (famille)
  • Manuce (famille)
  • Manutius (famille) (latin)