Johann Rudolph Glauber (1604-1668)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :1604
Mort :1668
Note :
A aussi écrit en allemand
Chimiste et minéralogiste, a découvert le sulfate de soude ("sel de Glauber") et la solution du problème de la fabrication des pierres précieuses artificielles. - A aussi écrit un traité d'économie politique
Autres formes du nom :Johannes Rudolphus Glauberus (1604-1668)
Jean Rudolphe Glauber (1604-1668)
ISNI :ISNI 0000 0001 1447 2728

Ses activités

Auteur du texte76 documents4 documents numérisés

  • La description des nouveaux fourneaux philosophiques, ou Art distillatoire..

    Description matérielle : 6 parties en 1 vol.
    Édition : Paris : T. Jolly , 1659
    Traducteur : Bernard Du Teil

    6 documents numérisés : Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Partie 4 - Partie 5 - Volume 6
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305145792]
  • Contenu dans : Recueil de memoires et d'observations sur la formation & sur la fabrication du salpêtre

    Extrait des ouvrages de Glauber, sur la nature et la formation du salpêtre.. - [1]

    Description matérielle : 55-622 p.
    Édition : Paris : Lacombe , 1776

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]
  • La première [-troisième] partie de l'Oeuvre minérale...

    Description matérielle : 3 parties en 1 vol.
    Édition : Paris : T. Jolly , 1659
    Traducteur : Bernard Du Teil

    3 documents numérisés : Partie 1 - Partie 2 - Volume 3
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30514601d]
  • La teinture de l'or ou Le véritable or potable,...

    Description matérielle : 22 p.
    Édition : Paris : T. Jolly , 1659
    Traducteur : Bernard Du Teil

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30514559f]
  • Annotationes in appendicem quintae partis fornacum philosophicarum,... per Joannem Rudolphum Glauberum

    Description matérielle : In-8° , 72 p.
    Édition : Amsterodami : apud J. Janssonium , 1664

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30514578q]

Autre1 document

  • La première partie de l'oeuvre minérale par Jean Rudolphe Glauber trad. par Du Teil

    Description matérielle : In-12
    Édition : Paris : chez J. d'Houry , 1764
    Traducteur : Bernard Du Teil

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39314812h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Miraculum mundi, sive plena perfectaque descriptio admirabilis naturae ac proprietatis potentissimi subjecti / a Johanne Rudolpho Glaubero, 1653
    Johann Rudolph Glauberi Apologia oder Verthaidigung gegen Chritoff Farners Lügen und Ehrabschneidung, 1655
    La teinture de l'or ou le véritable or potable / par Jean Rudolphe Glauber ; et mise en françois par le sieur Du Teil, 1659
  • Ouvrages de reference : ADB
    Larousse 19e s.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Johannes Rudolphus Glauberus (1604-1668)
  • Jean Rudolphe Glauber (1604-1668)

Biographie Wikipedia

  • Johann Rudolf Glauber, né le 10 mars 1604 à Karlstadt-sur-le-Main en Allemagne et mort le 16 mars 1670 à Amsterdam est un chimiste, pharmacien et alchimiste allemand.Fils d'un barbier, il fait des études de pharmacie, mais ne peut entrer à l'université. Il vécut et travailla successivement à Vienne, Salzbourg, Giessen, Wertheim, Kitzingen, Bâle, Paris, Francfort-sur-le-Main, Cologne et enfin Amsterdam à partir de 1655.Glauber fait partie des précurseurs de la chimie contemporaine. Ses travaux et ses expériences permirent la découvertes de plusieurs méthodes analytiques, et il fut le premier scientifique moderne à fabriquer de l'acide chlorhydrique. Parmi d'autres composés chimiques, Glauber découvrit le permanganate et le sulfate de sodium, qui fut baptisé d'après son nom (sel de Glauber).

Pages équivalentes