Cao Cao (0155-0220)

Pays :Chine
Langue :chinois
Sexe :masculin
Naissance :18-03-0155
Mort :220
Note :
Seigneur de guerre, écrivain et poète de la fin de la dynastie Han
Domaines :Sciences sociales. Sociologie
Littératures
Autres formes du nom :操 曹 (0155-0220)
Cao Cao (0155-0220)
曹操 (0155-0220)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8179 8501

Ses activités

Auteur du commentaire2 documents

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Les poèmes de Cao Cao

    [Choix de poèmes]. - [1]

    Description matérielle : 254 p.
    Description : Note : Contient un choix de poèmes de Cao Cao. - Bibliogr. p. 231-240. Index
    Édition : Paris : Collège de France, Institut des hautes études chinoises : diff. de Boccard , 2000

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Cao Cao (0155-0220)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Deux commentaires de Sun Zi : Cao Cao, Li Quan / Valérie Niquet, 1994
  • NLC authorities (2012-03-27)
  • LCNA 1977-1986 : Ts′ao, Ts′ao
    Chinese authors
    GDEL : Cao Cao
  • BN Manuscrits orientaux
    BN Service chinois

Autres formes du nom

  • 操 曹 (0155-0220)
  • Cao Cao (0155-0220)
  • 曹操 (0155-0220)
  • Ts'ao Ts'ao (0155-0220)
  • Ts'ao Ts'ao (0155-0220)
  • Meng de Cao (0155-0220)
  • Mengde Cao (0155-0220)
  • 孟德 曹 (0155-0220)
  • Meng-te Ts'ao (0155-0220)
  • Wei wu di (0155-0220)
  • Weiwudi (0155-0220)
  • 魏武帝 (0155-0220)

Biographie Wikipedia

  • Cao Cao (155 à Bozhou - 15 mars 220 à Luoyang) ou Ts’ao Ts’ao (chinois : 曹操 ; pinyin : Cáo Cāo), de son prénom social Mengde (孟德, Mèngdé), était un seigneur de guerre, écrivain et poète de la fin de la dynastie Han en Chine antique.Premier ministre du dernier empereur de la dynastie Han, il se rend maître de tout le nord de la Chine et établit les fondations du royaume de Wei dont il recevra à titre posthume le nom d'empereur Wu (魏武帝, Wèi Wǔdì). Surnommé le « Héros du chaos », il est l'auteur de nombreux livres portant sur la stratégie et la tactique militaire et est l'un des commentateurs traditionnels de L'Art de la guerre de Sun Zi. En tant que poète, il est avec ses fils Cao Pi et Cao Zhi la figure de proue du style dit jian'an (du nom de l'ère jian'an).À l'instar du Cardinal de Richelieu dans Les Trois Mousquetaires, le roman de Luo Guanzhong Les Trois Royaumes, ainsi que le théâtre et l'opéra chinois contribuèrent à faire de Cao Cao dans la tradition populaire l'archétype du ministre félon et machiavélique, chose qui n'est pas vraie. Cao Cao est connu au Japon sous le nom de Sōsō Mōtoku, en Corée sous le nom de Jojo Maengdeog, et au Viêt Nam sous celui de Tào Tháo Mạnh Đức.

Pages équivalentes