Étienne-Nicolas Méhul (1763-1817)

Illustration de la page Étienne-Nicolas Méhul (1763-1817) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Givet (Ardennes), 22-06-1763
Mort :Paris, 18-10-1817
Note :
Compositeur. - Membre de l'Institut, Académie des beaux-arts (élu en 1795)
Domaines :Musique
Autres formes du nom :Étienne Henri Méhul (1763-1817)
Étienne Méhul (1763-1817)
ISNI :ISNI 0000 0001 1027 955X

Ses activités

Compositeur766 documents129 documents numérisés

  • Genre musical: opéra

    Opéra en 3 actes. - Titre original : "Amphion ou Les Amazones". - 1re représentation : Paris, Académie impériale de musique, 17 décembre 1811

  • Genre musical: opéra

    Drame mêlé de musique en 3 actes. - Livret de François-Benoît Hoffman d'après le poème de Ludovico Ariosto "Orlando furioso". - Créé à Paris, Opéra-Comique, Salle Favart, le 11 août 1799

  • Genre musical: chaconne

    Chaconne composée pour le danseur et chorégraphe P.-G. Gardel. - Vl 2, vla, vlc, cb, fl 2, ob 2, clar 2 (en do), fag, tr 2 (en do), cor 2 (en do), timp

  • Genre musical: hymne patriotique

    Hymne patriotique et guerrier. - Paroles de Marie-Joseph Chénier. - 1re représentation : Paris, Académie Nationale de Musique, 29 septembre 1794

  • Genre musical: hymne religieuse

    Poème de Marie-Joseph Chénier

    Date de composition : 1797

Auteur de lettres29 documents

  • Lettre autographe signée d'Etienne Nicolas Méhul à Boieldieu, 11 mars (1815, d'après la date de l'élection de Catel à l'Institut)

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (6 p.) : 201 x 126 mm
    Description : Note : A propos de l'échec de Boieldieu à l'élection de l'Institut, Catel lui ayant été préféré. Il se plaint de son mauvais état de santé et du mistral qu'il y a dans le midi

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41732556x]
  • Lettre autographe signée d'Etienne Nicolas Méhul à Boieldieu (non datée) (21 juillet 1812?)

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (2 p.) : 235 x 184 mm
    Description : Note : Cachet de la poste : 21-07-1812. - Lettre d'un très joli sentiment vis à vis de son ami et de sa musique : "je vois sans chagrin, sans envie, s'élever une réputation qui doit effacer la mienne. Ainsi vont les choses de ce bas monde. Dans les arts nous héritons tous les uns des autres"

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb417325578]
  • Lettre autographe signée d'Etienne Nicolas Méhul à Picard, directeur de l'Opéra, (1er août 1812)

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (1 p.) : 235 x 183 mm
    Description : Note : "J'ai appris indirectement que Madame Branchu avait demandé à jouer les Amazones..."
    Destinataire de lettres : Louis-Benoît Picard (1769-1828)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41732558m]
  • Lettre de Etienne Henri Méhul à la citoyenne Henry, (sans date)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39818437k]
  • Lettre de Etienne Henri Méhul à la citoyenne Rose, (sans date)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb398184336]

Auteur du texte26 documents6 documents numérisés

Arrangeur7 documents3 documents numérisés

Signataire3 documents

Destinataire de lettres2 documents1 document numérisé

  • Poème adressé à Méhul au moment de son départ pour Montpellier

    Description matérielle : 1 lettre autographe (1 f.) : 22,5 x 17,5 cm
    Description : Note : Il ne s'agit pas de la lettre autographe, mais d'une copie du poème de Vieillard adressé à Mehul la veille de son départ pour Montpellier où il se rend pour se faire soigner. Le poème a été composé à l'imitation du "Sic te diva potens Cypri" d'Horace. Méhul a répondu à Vieillard dans une lettre du 20 janvier 1817 reproduite in Pierre-Ange Vieillard, "Mehul : sa vie et ses oeuvres", Paris, 1859, p. 47.
    Auteur de lettres : Pierre-Ange Vieillard (1778-1862)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb423116142]
  • Lettre autographe signée de Francois-Benoît Hoffman à Méhul (non datée)

    Description matérielle : 1 lettre autographe signée (1 p.) : 207 x 160 mm
    Description : Note : Eh bien, Méhul, notre maudite affaire est-elle finie ?
    Auteur de lettres : François-Benoît Hoffman (1760-1828)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41729712b]

Transcripteur2 documents

  • Contenu dans : L'Enfant prodigue

    Joseph. - [1]

    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue]
  • Le Jugement de Paris

    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44001302s]

Librettiste1 document1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

  • Biche au bois (Sérénade). Paroles recueillies et arrangées sur des avis de Chasse de Kulli, Méhul..., (etc)

    Description matérielle : In-fol., 3 p. n.
    Description : Note : Couv. ill. P. Borie
    Édition : Paris : Le Bailly , [1893]
    Compositeur : Louis Bousquet (18..-1899)
    Illustrateur : P. Borie (illustrateur, 18..-19..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb428733949]

Auteur de l'animation1 document

  • Pot-pourri (Troisième) pour le piano forte avec des variations sur la Rachelina Molinarine

    Description matérielle : In-fol., 16 p.
    Description : Note : Ce morceau contient également des variations sur des fragments des Matrimonio secreto, [di Cimarosa] et d' Euphrosine et Coradin [de Méhul]
    Édition : Paris : Naderman , [s.d.]
    Auteur ou responsable intellectuel : Domenico Cimarosa (1749-1801)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42877607b]

Compositeur présumé1 document

  • Contenu dans : Le Fruit de l'étude. Six duos brillants et faciles pour [piano et violon, arrangés pour] piano et flûte, d'après J. Bénédict et Ch. de Bériot par Tulou et Bénédict, divisés en deux suites. [2e Suite : 4e-6e fantaisies. Partition violon et piano et partie de flûte]

    Ve fantaisie, sur un, thème de Méhul. - [2]

    Description matérielle : In-fol., partition 15 p. et partie
    Description : Note : La couv. porte : Le Fruit de l'étude. C. de Bériot. Op. 35. - La partition est un retirage de l'éd. Troupenas, originale pour piano et violon, dont elle porte le cotage T. 882 (2); elle porte en outre le nouveau cotage de Brandus B. et Cie 5625. - La partie est aussi un retirage d'une éd. Troupenas antérieure, dont elle porte le cotage T. 1067 (2) ; elle porte en outre le nouveau cotage de Brandus B et Cie 6698
    Édition : Paris : Brandus , [1877]
    Compositeur : Julius Benedict (1804-1885)

    [catalogue]

Compositeur prétendu1 document

  • Chant triomphal // Pour la Paix et l'anniversaire du Sacre

    Description matérielle : 45 parties : 21 x 26,5 cm et 29,5 x 22,5 cm
    Description : Note : Titre propre pris au départ d'une partition de chant. - Mention d'une autre main au même endroit : "par M.rs Cherubini, Mehul, et Catel" : l'oeuvre est de Catel seul d'après l'éd. du livret ("Fête du quatre décembre M DCCC IX". Paris : impr. de Fain, [1809]) et ne figure pas au catalogue autographe de Cherubini. - Livret d'Antoine-Vincent Arnault. - 1re exécution : Paris, 4 décembre 1809. - Parties vocales : 1er dessus coriphée (10 f. ), haute contre coriphée (9 f.), taille coriphée (9 f.), basse coriphée (8 f.), partition de chant 2 ex. (70 p.). - Parties du choeur : 1er dessus 5 ex. (6 f. chacun), 2e dessus 5 ex. (6 f. chacun), haute contre (7 f.), taille 2 ex. (7 f.), basse 5 ex. (7 f. chacun). - Parties instrumentales : violino 1° 3 ex. (11, 11, 10 f.), violino 2° 3 ex. (10, 10, 11 f.), alto 2 ex. (13 f. chacun), basso 6 ex. (10, 9, 9, 9, 10, 9 f.), flutes (5 f.), hautbois [1 et 2 en accolade] (12 f.), clarinettes [1 et 2 en accolade] (13 f.), bassons [1 et 2 en accolade] (13 f.), cors [1 et 2 en accolade] (11 f.), trompettes [1 et 2 en accolade] (13 f.), timballes (5 f.). - Nom des interprètes sur les parties vocales : Mr Nourrit [haute-contre soliste] ; M.r Eloy [taille soliste] ; M.r Levasseur pens.re [basse soliste] ; M.elle Warnier [1er dessus] ; M.elle Duchamps pension.re, M.elle Gerey, Mad.me Petitbon, M.elle Kirckhoff, M.elle Goria [2e dessus] ; M.r Ponchard pens.re [haute contre] ; M.r Duchamps, M.r Cheret pens. re [taille] ; M.r Prévost pens.re, M.r Prévost Père, M.r Lecocq [basses]. - Traces de numérotations au crayon rouge. - Ratures, colettes. - Inventaire du matériel sur f. joint daté du 9 août 1820. - Les parties de cordes sont reliées en liasse avec : "Choeur des Danaïdes" de Salieri ; "Trio de M.r Catel" extrait des "Bayadères" ; "Choeur d'Echo & Narcisse" de Gluck : ces oeuvres figurent au programme du même concert d'après l'éd. du livret, p. 2
    Édition : , [1809]
    Compositeur : Charles-Simon Catel (1773-1830)
    Compositeur prétendu : Luigi Cherubini (1760-1842)
    Interprète : Pierre-Jacques Cheret (1793-1864), Marie-Catherine-Césarine Duchamps (1789-18..), Casimir Eloy (1778-18..), Anne-Gertrude-Sophie Goria (1786-18..), Nicolas-Prosper Levasseur (1791-1871), Louis Nourrit (1780-1831), Louis-Antoine-Eléonore Ponchard (1787-1866), Antoine-Nicolas-Thérèse Prévost (fils) (1792-18..), Monsieur Prévost (17..-18..)
    Parolier : Antoine Vincent Arnault (1766-1834)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39628606q]

Orchestrateur1 document

  • Contenu dans : Musique des fêtes et cérémonies de la Révolution française. Oeuvres..., recueillies et transcrites par Constant Pierre

    Hymne à la raison (1793). - [35]

    Description matérielle : In-fol., LXXIX-583 p.
    Édition : Paris : Imprimerie nationale , 1899
    Orchestrateur : Claude Joseph Rouget de Lisle (1760-1836)

    [catalogue]

Harmonisateur1 document1 document numérisé

Dédicataire1 document1 document numérisé

Auteur ou responsable intellectuel (autre)1 document

  • 2 Sonates classiques

    Description matérielle : In-fol., 20 p., couv. orn.
    Description : Note : Copyright des éditions Philippo. - Edition de concours
    Édition : Paris : M. Combre , cop. 1961
    Auteur ou responsable intellectuel (autre) : Johann Adolf Hasse (1699-1783)
    Éditeur scientifique : Noël Gallon (1891-1966)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397314076]

Autre3 documents2 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Étienne-Nicolas Méhul (1763-1817)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Souvent de la simple amitié [Musique manuscrite] ; Chant montagnard / Étienne-Nicolas Méhul, [entre 1796 et 1800], BnF Mus. Réserve MS 2302
    Ouverture [Musique imprimée] : pour instruments à vent (flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, 2 trompettes, trombone)... / Étienne Méhul, [1989]
    Institut impérial de France. Funérailles de M. Grétry, le 27 septembre 1813 [Discours de Méhul]
    Le chant du départ [Enregistrement sonore] / Méhul, 1940
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, 1992
    Grove music online (2007-03-09) (Site archivé par la BnF depuis le 27/04/1999)
    Dictionnaire biographique des musiciens / Theodore Baker, Nicolas Slonimsky, 1995
    Larousse 19e s. : Méhul (Étienne-Henri)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Méhul (Étienne-Henri)

Autres formes du nom

  • Étienne Henri Méhul (1763-1817)
  • Étienne Méhul (1763-1817)

Biographie Wikipedia

  • Étienne Nicolas Méhul, né à Givet, le 22 juin 1763 et mort à Paris le 18 octobre 1817, est un compositeur français, « le plus important compositeur d’opéras en France pendant la Révolution ».Quittant l'abbaye de Laval Dieu, où il était élève-organiste, pour la capitale, il a traversé en effet l'une des périodes les plus agitées de cette ville, s'attachant essentiellement à la création musicale, même s'il fut aussi le compositeur d'un des plus fameux hymnes patriotiques de cette période, le chant du départ, et s'il était l'ami de nombreux artistes et écrivains. Il fut un des premiers musiciens dit « romantiques » en France, contribuant à élargir le champ sonore de la symphonie, comme ses contemporains Haydn et Beethoven. Et ses opéras ont profondément influencé Hector Berlioz qui disait de lui :Étienne-Nicolas Méhul fut aussi un des fondateurs du Conservatoire de Paris.

Pages équivalentes