Jacob Christmann (1554-1613)

Illustration de la page Jacob Christmann (1554-1613) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :latin
Naissance :11-1554
Mort :16-06-1613
Note :
Orientaliste, mathématicien et astronome. - A été le premier à utiliser le télescope avec d'autres instruments comme le sextant
Autres formes du nom :Jakob Christmann
Jacobus Christomannus
ISNI :ISNI 0000 0000 6628 6807

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Epistola chronologica ad clarissimum virum Justum Lipsium, qua constans annorum Hebraeorum connexio demonstratur... scripta a M. Jacobo Christmanno

    Description matérielle : 21-79 p.
    Description : Note : La 2e partie a sa p. de titre propre et une pagination particulière. - Marque aux titres
    Édition : , 1593
    Imprimeur-libraire : Peter Kopf (15..-1635)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30241330j]

Éditeur scientifique1 document

  • Computus Graecorum de solennitate Paschatis celebranda, ab Isaaco Argyro monacho... nunc primum... typis evulgatus, auctore M. Jacobo Christmanno,...

    Description matérielle : In-4°
    Édition : (Heidelbergae,) : typis G. Voegelini , (circa 1611)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300266911]

Traducteur1 document1 document numérisé

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Mukamedis Alfragani arabis, Chronologica et astronomica elementa, et palatinae bibliothecae veteribus libris versa, expleta et scholiis expolita / auctore M. Jacobo Christmanno, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1518]
  • Ouvrages de reference : DBA
    Dictionary of scientific biography / ed. Charles Coulston Gillispie, 1981
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Jakob Christmann
  • Jacobus Christomannus

Biographie Wikipedia

  • Jakob Christmann, né en novembre 1554 à Johannisberg (Rheingau), mort le 16 juin 1613 à Heidelberg était un orientaliste et un astronome.

Pages équivalentes