Warren Hamilton Lewis (1895-1973)

Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :1895
Death :1973
ISNI :ISNI 0000 0001 1060 7656

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • Brothers and friends

    the diaries of Major Warren Hamilton Lewis

    Material description : XXIV-308 p.-[8] p. d'ill.
    Note : Note : Notes bibliogr. Index
    Edition : San Francisco : Harper and Row , cop. 1982

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347841272]
  • The splendid century

    life in the France of Louis XIV

    Facsim ed.
    Material description : XII-306 p.-[16] de pl.
    Note : Note : Bibliogr. p. 287-297. Index
    Edition : Prospect Heights (Ill.) : Waveland press , 1997

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36983348z]

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • The splendid century : life in the France of Louis XIV / W. H. Lewis, 1997 [reprod. de l'éd. de 1953]
  • BLNA, 1997-05 : Warren, W.H. (Warrren Hamilton), 1895-1973

Wikipedia Biography

  • Warren Hamilton Lewis, surnommé « Warnie » (16 juin 1895 – 9 avril 1973), était un militaire et historien britannique, principalement connu en tant que frère aîné de l'écrivain C. S. Lewis. Tous deux appartenaient au cercle littéraire des Inklings.Lewis combattit en France durant la Première Guerre mondiale et poursuivit sa carrière militaire en Afrique et en Chine jusqu'en 1932, où il prit sa retraite avec le grade de capitaine. Il fut rappelé en 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, et reçut le rang temporaire de major. Il commença à écrire après ce conflit, se spécialisant dans l'histoire de la France des XVIIe et XVIIIe siècles.Les deux frères Lewis étaient très proches. À partir de 1943, Warren devint le secrétaire de Clive, et après sa mort, en 1963, il édita une première édition de sa correspondance (1966). Des extraits des journaux de Warren Lewis, qui offrent entre autres un nouvel éclairage sur les réunions des Inklings, ont été publiés en 1982.John Wain déclara de Warren Lewis qu'il était .

Closely matched pages