Maximilian Harden (1861-1927): pseudonyme individuel

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Berlin (Allemagne), 20-10-1861
Mort :Montana (Valais, Suisse), 30-10-1927
Note :
Pseudonyme d'Ernst Felix Witkowski
Journaliste. - Publie le journal "Die Zukunft", dans lequel il critique fortement l'entourage ultra-conservateur de l'empereur Guillaume II (Affaire Harden-Eulenburg), mais approuve néanmoins l'invasion belge de 1914. Il est victime d'une attaque antisémite en 1922
Domaines :Sciences de l'information et de la documentation
Autre forme du nom :Maximilien Harden (1861-1927) (français)
ISNI :ISNI 0000 0001 0858 4985

Ses activités

Auteur du texte23 documents1 document numérisé

  • Contenu dans : L'Allemagne et son enfant terrible, Maximilian Harden

    [Extraits d'articles parus dans "Die Zukunft" entre 1914 et 1917, traduits en français.]. - [1]

    Édition : Paris , 1918. In-16

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Berlin als Theaterhaupt stadt, von Maximilian Harden

    Description matérielle : 46 p.
    Édition : Berlin : F. und P. Lehmann , 1888

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38699096d]
  • Brevier : der Mensch, der Kritiker, der Politiker. [Herausgegeben von Elfride.]

    Édition : Berlin, B. Henschel und Sohn ; (Dresden, Druck.- und Verlags-Ges.) , 1947. In-16 (200 x 140), 79 p., planche. [Don 340347] -XcE-VIId-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32222299b]
  • Brevier: der Mensch, der Kritiker, der Politiker. [Herausgegeben von Elfride Schmaltz.]

    Édition : Berlin, B. Henschel und Sohn ; (Dresden, Druck.- und Verlags-Ges.) , 1947. In-16 (200 x 140), 79 p., planche. [Don 340347] -XcE-VIId-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32612747z]
  • Briefwechsel mit Maximilian Harden

    Description matérielle : 285 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 239-262. Index
    Édition : Darmstadt (All.) : Häusser , 1996
    Auteur du texte : Heinrich Mann (1871-1950), Thomas Mann (1875-1955), Frank Wedekind (1864-1918)
    Éditeur scientifique : Ariane Martin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37321228f]

Éditeur scientifique1 document

  • Die Zukunft... IX [-LXXXIII]

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Berlin , 1894-1913

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305757077]

Autre1 document

  • Los Alemanes tales como otros los ven, carta abierta a "Herr" Maximilian Harden

    Description matérielle : In-16, 19 p., frontisp.
    Édition : Londres : the Menpes printing and engraving Co. , 1918

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb313937089]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maximilian Harden (1861-1927)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Literatur und Theater / von Maximilian Harden, 1896
  • Ouvrages de reference : Deutsche Bibliothek (2007-04-12)
    LC Authorities (2007-04-12)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Harden (Maximilian Witkowski, dit)
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Harden (Maximilian), pseud. de Ernst Felix Witkowski

Autre forme du nom

  • Maximilien Harden (1861-1927) (français)

Biographie Wikipedia

  • Maximilian Harden, né à Berlin le 20 octobre 1861 et mort à Montana (Valais) le 30 octobre 1927, est un journaliste et polémiste allemand. Né Felix Ernst Witkowski, il change officiellement son nom en Maximilian Harden. Il publie le journal Die Zukunft, dans lequel il critique fortement l'entourage ultra-conservateur de l'empereur Guillaume II (Affaire Harden-Eulenburg), mais salue néanmoins l'invasion belge de 1914. Stefan Zweig écrit de lui : « Harden, jeté dans la politique par Bismark en personne, qui se servait volontiers de lui comme d'un porte voix ou d'un paratonnerre, renversait des ministres, faisait exploser l'affaire Eulenburg, faisait trembler le palais impérial, qui redoutait chaque semaine de nouvelles attaques, de nouvelles révélations ; mais malgré tout, le goût particulier de Harden était pour le théâtre et la littérature ». Maximilian Harden est victime d'une attaque antisémite en 1922.

Pages équivalentes