Georges Lorin (1850-1927)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Auxerre, 07-04-1850
Mort :Paris, 11-04-1927
Note :
Auteur dramatique, poète, illustrateur et musicien
Autre forme du nom :Cabriol (1850-1927)
ISNI :ISNI 0000 0000 6652 422X

Ses activités

Auteur du texte16 documents6 documents numérisés

Illustrateur5 documents3 documents numérisés

Compositeur3 documents

  • Contenu dans : Malgré l'âme désolée

    Le bon diable : marche des Hydropathes. - [1]

    Description matérielle : 207 p. : 19 cm
    Édition : Paris : J. Dilly , 1925

    [catalogue]
  • Malgré l'âme désolée

    la Guerre, Epaves, Pour l'amour du rire...

    Description matérielle : 207 p. : 19 cm
    Édition : Paris : J. Dilly , 1925
    Destinataire de l'envoi : Bibliothèque nationale. France

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43120052q]
  • Contenu dans : Malgré l'âme désolée

    La ronde du retour. - [2]

    Description matérielle : 207 p. : 19 cm
    Édition : Paris : J. Dilly , 1925

    [catalogue]

Dessinateur de l'œuvre reproduite1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Georges Lorin (1850-1927)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Pierrot voleur ! comédie en 1 acte, en vers / par Georges Lorin
    Le quartier Latin hier et aujourd'hui avec les souvenirs de ses écrivains les plus célèbres / Jean-Émile Bayard ; préf. de M. Gustave Rivet / [ill.] de G. Lorin et F. - A. Cazals, 1924
  • Ouvrages de reference : La mêlée symboliste (1870-1910) : portraits et souvenirs / Ernest Raynaud, 1971
    Lorenz
    Dix ans de Bohême / Émile Goudeau, 2000 (index biographique)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Cabriol (1850-1927)

Biographie Wikipedia

  • Georges Lorin est un peintre, sculpteur, dessinateur, caricaturiste et poète français. Il est né en 1850 à Paris et mort en 1927.Fils du peintre Maxime Lorin, il était ami à de nombreux « bohèmes » tel que Fernand Icres (1856-1888).Il participa de 1879 à 1880 à l'illustration du journal Les Hydropathes sous le pseudonyme de « Cabriol ».Son recueil de poésies Paris rose parut en 1884 (illustré avec Luigi Loir). Lorin est l'auteur d'un autre recueil, L'Ame folle (1893) et d'une pièce de théâtre, Pierrot voleur !, jouée par le Théâtre-Libre d'André Antoine.

Pages équivalentes