Adolphe Monod (1802-1856)

Illustration de la page Adolphe Monod (1802-1856) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Copenhague, 21-01-1802
Mort :Paris, 06-04-1856
Note :
Pasteur protestant. - Pasteur de la communauté française à Naples (1825-1827), à Lyon (1828-1836), professeur de morale, d'hébreu et d'exégèse à la Faculté de théologie de Montauban (1836-), puis prédicateur à l'Oratoire de Paris (1849-1855). - Fils du pasteur : Monod, Jean (1765-1836)
Domaines :Religion
ISNI :ISNI 0000 0000 8357 486X

Ses activités

Auteur du texte76 documents

  • Les adieux

    à ses amis et à l'Église, octobre 1855 à mars 1856

    Éd. du cent-cinquantenaire
    Description matérielle : 1 vol. (176 p.)
    Édition : Aix-en-Provence : Éd. Kerigma ; Cléon d'Andran : Éd. Excelsis , 2006
    Éditeur scientifique : William Edgar, Constance K. Walker

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40937006d]
  • Les Adieux d'Adolphe Monod à ses amis et à l'Eglise

    Description matérielle : In-16, 215 p.
    Édition : Paris : Fischbacher , s. d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb365672116]
  • Les Adieux d'Adolphe Monod à ses amis et à l'Église, octobre 1855 à mars 1856

    Description matérielle : In-18, 215 p.
    Édition : Paris : Sandoz et Fischbacher , 1874. 9e éd.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30965003d]
  • Les Adieux d'Adolphe Monod à ses amis et à l'Église, octobre 1855 à mars 1856

    Description matérielle : In-8° , 224 p.
    Description : Note : Cette dernière édition contient un "avant-propos" de Wilfred Monod
    Édition : Paris : G. Fischbacher , 1929

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309650053]
  • Les Adieux d'Adolphe Monod à ses amis et à l'Église, octobre 1855 à mars 1856

    Description matérielle : In-18, 215 p.
    Édition : Paris : G. Fischbacher , 1879. 10e éd.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30965004r]

Autre6 documents

  • Appel aux chrétiens de France et de l'étranger en faveur de l'église évangélique de Lyon

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. de J. Smith , avril 1833

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36347530j]
  • La destitution d'Adolphe Monod, récit inédit rédigé par lui-même, Lyon, 1831

    Description matérielle : In-18
    Édition : Paris : C. Meyrueis , 1864

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34055121d]
  • Donne-moi ton coeur ou Dieu demandant le coeur de l'homme

    Description matérielle : In-12. Pièce
    Édition : Paris : C. Meyrueis et C° , 1859

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33355671q]
  • La joie d'un pêcheur pardonné. Traduit de l'anglais

    Description matérielle : In-32. Pièce
    Description : Note : Suivi d'une poésie signée Adolphe Monod
    Édition : Paris , 1860

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb334421769]
  • Pourquoi je demeure dans l'Église établie

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : Paris : à la librairie protestante , 1849

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36347381w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Adolphe Monod (1802-1856)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Quelques lettres échangées entre Guillaume et Adolphe Monod, 1885
  • Ouvrages de reference : Berthelot : Monod (Adolphe-Louis-Frédéric-Gustave)
    Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. 5, Les protestants, 1993 : Monod (Adolphe-Louis-Frédric-Théodore)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Adolphe Monod est un pasteur et théologien protestant français né le 21 janvier 1802 à Copenhague (Danemark) et décédé le 6 avril 1856 à ParisIl est l'un des 12 enfants de Jean Monod, pasteur, et de Louise de Coninck. De 1820 à 1824, Adolphe Monod étudie la théologie à Genève. Il se marie avec Hannah Honyman et ils ont sept enfants, notamment de Sarah Monod, féministe française et adhérente du mouvement féministe, le Conseil national des femmes françaises, créé à Paris en 1901.En 1826, Adolphe Monod est pasteur de l'église française de Naples. En 1827, il devient pasteur à Lyon, recruté par un consistoire "classique" assez opposé aux idées du Réveil, avec lequel il entre assez vite en conflit. Adolphe Monod est finalement destitué le 19 mars 1832 par ordonnance royale de son poste dans l'église réformée, notamment du fait de son refus d'admettre certains paroissiens à la Sainte-Cène. Il reste à Lyon, à la tête d'une communauté indépendante.De 1836 à 1847, il enseigne à la Faculté de théologie protestante de Montauban, sans formation préalable, comme professeur de morale, puis il devient professeur d'hébreu. Il continue sa carrière de prédicateur et publie régulièrement des recueils de sermons qui connaissent un grand succès. En 1847, il devient pasteur de l'église réformée de l'Oratoire du Louvre, à Paris, d'abord comme suffragant, puis comme titulaire en 1849. Il connait un très grand succès comme prédicateur. Il meurt en 1856 après 10 mois d'une maladie éprouvante, qui lui laissent juste la force de rédiger un recueil de méditation "les Adieux".

Pages équivalentes