Occident. France

Pays :France
Langue :français
Création :1964
Fin d'activité :31-10-1968
Note :
Mouvement politique français d'extrême-droite, anticommuniste, anti franc-maçon, ultra-nationaliste, dénonçant le concept de Démocratie. - Issu de la dissolution de la section de Paris de la "Fédération des étudiants nationalistes" (FEN)
Autre forme du nom :Mouvement Occident. France

Pages dans data.bnf.fr

Avant 1964, voir

  • Créée au printemps 1960 par un groupe d'étudiants et de lycéens parisiens puis de la France entière, souvent sympathisants ou adhérents du mouvement Jeune nation ; à l'origine de la création du Mouvement nationaliste du Progrès avec Europe-Action

Après le 31 octobre 1968, voir

  • Groupe d'extrême-droite créé par des membres du mouvement "Occident" et du "Groupe union défense" (GUD) [étudiants en droit de la faculté d'Assas]. - "Ordre nouveau" adopta une stratégie qui donna naissance au "Front national" (FN) dans la perspective des élections législatives de mars 1973. - Dissout par D. du Conseil des ministres le 28 juin 1973. - Suite à cette dissolution, l'essentiel des cadres d'Ordre nouveau créent les Comités "Faire front"

Dirigé par :

  • Homme politique. - Avocat au Barreau de Paris. - Ministre de l'industrie, des PTT et du tourisme (1986-1988). - Ministre des entreprises et du développement économique, chargé des petites et moyennes entreprises et du commerce et du l'artisanat (1993-1995). - Ministre de l'économie et des finances (en 1995)

  • Administrateur civil. - Ministre délégué, chargé de la Poste et des Télécommunications (1986-1988), député de la Meuse, ancien parlementaire européen (en 1988)

  • Inspecteur général de l'éducation nationale. - Adjoint au maire de Paris (1989-2001) et maire du 16e arrondissement de Paris (depuis 2008). - Député de Paris depuis le 2 mai 1993

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du nom

  • Mouvement Occident. France

Pages équivalentes