BnF
BnF

Trajan (empereur romain, 0053-0117)

Image from Gallica about Trajan (empereur romain, 0053-0117)
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Empereur romain de 98 à 117
Field :
Archéologie. Préhistoire. Histoire ancienne
Variants of the name :
Trajano imperatore (empereur romain, 0053-0117) (italien)
Ulpius Marcus Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)
Ulpius Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte8 documents

  • Algunas cartas a Plinio

    Material description : In-8° , paginé 87-108
    Note : Note : Suplementos de "Estudios clásicos". Serie de textos, n° 4
    Edition : 1955 Madrid C. Bermejo impresor

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314888558]
  • Contenu dans : Choix de monuments primitifs de l'Église chrétienne, avec notices littéraires par J.-A.-C. Buchon. Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. Tertullien : Vingt-trois traités. Minucius Felix : Octavius. Saint Cyprien. Douze traités. Lactance : Mort des persécuteurs ; Colère de Dieu ; Oeuvres de Dieu. J.-F. Maternus : Erreurs des religions profanes

    Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. - [5]

    Material description : Gr. in-8° , XXII-771 p.
    Edition : 1875 Orléans H. Herluison

    [catalogue]
  • Contenu dans : Choix de monuments primitifs de l'Église chrétienne, avec notices littéraires par J.-A.-C. Buchon. Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. Tertullien : Vingt-trois traités. Minucius Felix : Octavius. Saint Cyprien. Douze traités. Lactance : Mort des persécuteurs ; Colère de Dieu ; Oeuvres de Dieu. J.-F. Maternus : Erreurs des religions profanes

    Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. - [5]

    Material description : Gr. in-8° , XXII-771 p.
    Edition : 1860 Paris aux bureaux du "Panthéon littéraire"

    [catalogue]
  • Contenu dans : Choix de monuments primitifs de l'Église chrétienne, avec notices littéraires par J.-A.-C. Buchon. Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. Tertullien : Vingt-trois traités. Minucius Felix : Octavius. Saint Cyprien. Douze traités. Lactance : Mort des persécuteurs ; Colère de Dieu ; Oeuvres de Dieu. J.-F. Maternus : Erreurs des religions profanes

    Correspondance entre Pline et Trajan au sujet des chrétiens. - [6]

    Material description : Gr. in-8° , XXII-771 p.
    Note : Note : Panthéon littéraire. - Voir à l'article Buchon (Jean-Alexandre-C.) les autres éditions de cet ouvrage
    Edition : 1837 Paris A. Desrez

    [catalogue]
  • C. Plinii Junioris Ad Trajanum epistole 46, nuper reperte, cum ejusdem responsis. - "À la fin" : Epistolae Plinii Junioris noviter repertae, summaque diligentia impresse per Joannem de Tridino, alias Tacuinum, anno incarnationis Domini MDCCCCII

    Material description : In-4° , sign. A.-E., marque de Joannes de Tridino à la fin
    Note : Note : Précédé d'une épître de l'éditeur, Hieronymus Avantius. - Voir à l'article Pline le Jeune les éditions et traductions des Opera et des Epistolae contenant la correspondance échangée entre Pline et Trajan
    Edition : 1502 (Venetiis,)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31488854x]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Trajan (empereur romain; 0053-0117)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : C. Plini Caecili Secundi epistularum libri novem ; Epistularum ad Traianum liber ; Panegyricus / recensuit Mauritius Schuster ; ed. tertiam cur. Rudolphus Hanslik, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1958]
  • Ouvrages de reference : GDEL : Trajan, en lat. Marcus Ulpius Trajanus
    Clavis SGL : Trajanus Imperator + Marcus Ulpius Trajanus Imperator + Ulpius Trajanus
    Dictionnaire de l'Antiquité / Université d'Oxford, 1993 : Trajan, en lat. Marcus Ulpius Trajanus
    DOC : Trajanus, Ulpius Marcus + Trajano imperatore
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Trajan (Marcus Ulpius Trajanus), empereur romain

Variants of the name

  • Trajano imperatore (empereur romain, 0053-0117) (italien)
  • Ulpius Marcus Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)
  • Ulpius Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)
  • Marcus Ulpius Trajanus Imperator (empereur romain, 0053-0117) (latin)
  • Marcus Ulpius Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)
  • Trajanus Imperator (empereur romain, 0053-0117) (latin)
  • Trajanus (empereur romain, 0053-0117) (latin)

Wikipedia Biography

  • Trajan, né sous le nom de Marcus Ulpius Traianus à Italica ou à Rome le 18 septembre 53 et mort le 8 ou 9 août 117 à Selinus, en Cilicie, est empereur romain de fin janvier 98 à 117. À sa mort, il porte le nom de Imperator Caesar Divi Nervae Filius Nerva Traianus Optimus Augustus Germanicus Dacicus Parthicus. Il est le premier empereur romain issu d'une famille établie dans une province, mais celle-ci est en fait originaire d'Italie et s'est installée en Bétique en tant que colons. Il est resté dans l’historiographie comme le « meilleur des empereurs romains » (optimus princeps). Après le règne de Domitien, dont les dernières années sont marquées par les persécutions et les exécutions de sénateurs romains, et la fin de la dynastie des Flaviens, le court règne de Nerva et surtout celui de Trajan marquent le fondement de la dynastie dite des « Antonins ». Trajan prend de l'importance sous le règne de l'empereur Domitien. En septembre 96, après l'assassinat de ce dernier, un vieux sénateur sans enfant, Nerva, monte sur le trône. Il s'avère être impopulaire auprès de l'armée. Après une brève et tumultueuse année au pouvoir, une révolte des membres de la garde prétorienne affaiblit son pouvoir et le contraint à répliquer en adoptant le populaire général Trajan comme son héritier et successeur. Nerva décède fin janvier 98 et son fils adoptif lui succède sans incident. On considère généralement que c’est sous son règne que l’Empire romain connaît sa plus grande extension avec les conquêtes éphémères de l’Arménie et de la Mésopotamie et celle plus pérenne de la Dacie ainsi qu'avec l'annexion du royaume nabatéen de Pétra qui donne naissance à la province d'Arabie Pétrée. Sa conquête de la Dacie enrichit considérablement l'Empire, la nouvelle province possédant plusieurs mines de métal de grande valeur. Par contre, sa conquête des territoires parthes reste inachevée et en péril suite à une grande révolte judéo-parthe, et il laisse à sa mort une situation économique peu florissante ainsi que la partie orientale de l’Empire exsangue. En parallèle de cette politique expansionniste, Trajan mène de grands travaux de construction et engage une politique de mesures sociales d'une ampleur inédite. Il est surtout connu pour son vaste programme de construction publique qui a remodelé la ville de Rome et laissé plusieurs monuments durables tels que les thermes, le forum et les marchés de Trajan ainsi que la colonne Trajane. Il renforce aussi le rôle prépondérant de l’Italie dans l’Empire et la romanisation des provinces. Trajan est divinisé par le Sénat et ses cendres sont inhumées au pied de la colonne Trajane. Son fils adoptif et petit-neveu Hadrien lui succède, la passation de pouvoir ne s’effectuant pas dans la plus grande sérénité. Celui-ci ne poursuit pas la politique expansionniste de Trajan, renonce à tous les territoires nouvellement conquis sur les Parthes et réoriente la politique intérieure en mettant les provinces au premier plan.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014