Michel Suchod

Pays :France
Langue :français
Note :
Diplomate. - Conseiller général de Dordogne, député de la Dordogne (en 1999)
ISNI :ISNI 0000 0003 6593 9812

Ses activités

Rédacteur1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Rapport d'information présenté à la suite de la mission effectuée au Japon du 9 au 16 mai 1999 par une délégation du Groupe d'amitié France-Japon / Assemblée nationale ; [réd. par Michel Suchod], 1999
  • Not. portr. / Assem. natl., 11e légis., 1997

Biographie Wikipedia

  • Michel Suchod est un homme politique français, né le 10 mai 1946 à Paris (75), diplomate de profession, conseiller spécial du secrétaire d'État à la Coopération et à la francophonie Jean-Marie Bockel entre juin 2007 et mars 2008. Ancien membre du Parti socialiste puis du Mouvement des citoyens,dont il fut le secrétaire général, il fut ensuite secrétaire général de La Gauche moderne (LGM). Il est aujourd'hui président de la Gauche moderne et républicaine (GMR), organisation créée début 2012 après le départ de la majorité des adhérents de LGM de cette organisation.En mars 2008, il est nommé directeur de cabinet de Jean-Marie Bockel, secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens Combattants.En juillet 2009, il le suit comme conseiller spécial au secrétariat d'État à la Justice et aux Libertés. Il perd son poste lorsque Jean-Marie Bockel est évincé du Gouvernement.En 2011, il devient membre de la direction nationale de L'Alliance, au titre de représentant de LGM.En 2012, il crée la Gauche moderne et républicaine avec d'autres anciens du MDC et le LGM comme Gilles Casanova, et des personnalités venues de divers horizons comme Bouchera Azzouz, ancienne secrétaire générale de Ni putes ni soumises et ancienne adhérente de République solidaire ou Dominique Losay, venant du Parti socialiste. Il annonce qu'il créera dans la majorité présidentielle, avec Corinne Lepage et Jean-Jacques Aillagon, un nouveau pôle d'équilibre, le Rassemblement démocrate écologiste et républicain.

Pages équivalentes