Siham Benchekroun

Image non encore disponible
Pays :Maroc
Langue :français
Note :
Medecin et journaliste
ISNI :ISNI 0000 0000 4707 7436

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Les jours d'ici

    Description matérielle : 1 vol. (175 p.)
    Description : Note : Glossaire
    Édition : Casablanca : Ed. Empreintes , impr. 2003

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42055964q]
  • Oser vivre

    2e éd.
    Description matérielle : 271 p.
    Édition : Casablanca : EDDIF , 1999

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372200003]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Oser vivre / Siham Benchekroun, 1999

Biographie Wikipedia

  • Siham Benchekroun est une romancière, nouvelliste et poétesse marocaine.- Native de Fès, elle obtient son Baccalauréat scientifique au Lycée mixte de Fès et poursuit des études de médecine au Maroc, à Rabat puis à Casablanca. Pionnière dans le journalisme médical marocain, elle fonde en 1992 le premier groupe de presse marocain spécialisé dans la santé et y occupe les fonctions d'éditorialiste et de directrice de publication. Elle édite d’abord une revue destinée au corps médical, Espérance Médicale, puis d’autres revues professionnelles (pharmaciens, dentistes, sages-femmes). Elle cède ce groupe en 2008. - En tant que médecin, Siham Benchekroun se spécialise dans les thérapies cognitivo-comportementales et les thérapies psycho-corporelles (hypnose, relaxologie). Elle soutient notamment un mémoire universitaire sur la prise en charge traditionnelle des troubles sexuels féminins.- Sa carrière d'écrivain démarre par un premier roman "Oser vivre", publié en 1999. C’est un succès de librairie (une dizaine de rééditions depuis sa parution). Il est également étudié dans des écoles et des universités (école HEM de Casablanca, Facultés de lettres de Fes,Casablanca, Kenitra…), et figure au programme de manuels scolaires francophones et arabophones. Il donne lieu à plusieurs travaux académiques (in : www.sihambenchekroun.com).Suit la publication, en 2000, d'un recueil de poèmes, "A Toi", puis en 2003, d'un recueil de nouvelles, "Les Jours d'Ici". Ces trois ouvrages ont été traduits et publiés en langue Arabe. En octobre 2008, paraît son deuxième roman, "Chama", sorte de miroir au masculin du précédent, un nouveau travail de réflexion sur le couple, l’amour, la jalousie et la découverte de l’altérité.Écrivain et poétesse de l’intime, elle poursuit son cheminement sur ces sujets par la publication en 2012 d’un recueil de nouvelles, "Amoureuses" ("Coup de cœur des étudiants" du Prix Grand Atlas 2012), un ouvrage dédié à la passion amoureuse au féminin dans ses diverses facettes, ses zones d’ombre et de lumière.Siham Benchekroun s’est également intéressé à la conservation du patrimoine oral et a publié, en 2013, “Contes de Tétouan”, un recueil des vieux contes populaires du nord du Maroc, où les textes recueillis dans le vieux parler local ont été traduits en langue française.- Au niveau associatif, elle a été directrice de l'Association Marocaine de Lutte Contre le Cancer, secrétaire générale de la Société marocaine d'étude de la douleur, chef de file de la Commission Santé dans l'Association marocaine pour la lutte contre la corruption (Transparency Maroc), présidente de l'Association Blouses blanches pour la Palestine, consultante bénévole pour l’amélioration des conditions de vie psycho-affective d’enfants privés de famille et pour le soutien psychologique des puéricultrices et parents adoptants (Orphelinat Mahd El Baraà, Tetouan), et psychothérapeute dans une association féminine de lutte contre l’analphabétisme et une association de lutte contre la violence faite aux femmes.

Pages équivalentes