Se čoñ (roi de Corée, 1397-1450)

Pays :Corée avant 1948
Langue :coréen
Sexe :masculin
Naissance :1397
Mort :1450
Note :
Quatrième monarque de la Dynastie Yi ou Choson (1392-1910). - Créateur avec un groupe de lettrés de l'Académie royale de l'alphabet coréen, le Han-gul, appelé alors Hunmin Chongum et adopté en 1446
Autres formes du nom :세종 (roi de Corée, 1397-1450)
世宗 (roi de Corée, 1397-1450) (coréen)
Sejong (roi de Corée, 1397-1450)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2030 048X

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Le chant de la lune se reflétant dans mille fleuves

    Description matérielle : 1 vol. (71 p.)
    Édition : Marseille : Autres temps , DL 2008
    Traducteur : André Fabre (1932-2009)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41338995p]
  • Der Mond gespiegelt in tausend Flüssen

    das Leben des Buddha Gautama

    Description matérielle : 1 vol. (VII-469-18 p.)
    Description : Note : Introduction en allemand, texte coréen suivi de sa traduction allemande et analyse linguistique en coréen et en allemand. - Bibliogr. p. 466-469
    Édition : Seoul : Sohaksa , 2002
    Éditeur scientifique : Jung-Hee An, Werner Sasse

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41403963d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Se čoñ (roi de Corée; 1397-1450)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Autres formes du nom

  • 세종 (roi de Corée, 1397-1450)
  • 世宗 (roi de Corée, 1397-1450) (coréen)
  • Sejong (roi de Corée, 1397-1450)
  • Sechong (roi de Corée, 1397-1450)
  • Se čoñ tä oañ (roi de Corée, 1397-1450)

Biographie Wikipedia

  • Sejong le Grand (세종대왕), né le 7 mai 1397 et mort le 18 mai 1450, est le quatrième roi de la dynastie coréenne Joseon, de 1418 à 1450. C'est lui qui est à l'origine du Hunmin Jeongeum, les Sons corrects pour l'éducation du peuple (que l'on appelle hangeul de nos jours), alphabet destiné à remplacer le système d'écriture chinois utilisé dans le pays à l'époque mais jugé bien trop complexe. Les historiens confirment qu'il serait le seul à l'origine de l'alphabet national coréen, le hangeul, puisque les chroniques de l'époque indiquent que les savants lui reprochèrent de l'avoir rédigé seul et en secret. En effet il était très probablement l'homme le plus apte en matière de phonétique, il envoya treize fois ses savants consulter un grand phonéticien chinois exilé à la frontière sino-coréenne pour leur faire entendre raison.Selon Louis-Jean Calvet, « le hangeul se fonde sur une analyse très précise de la phonologie de la langue, et la précision de cette écriture, sa parfaite adéquation à la langue coréenne, font que le hangeul est souvent présenté comme le meilleur alphabet du monde » .Fils du roi Taejong, il devient le Grand prince Chungnyeong (충녕대군, 忠寧大君) à dix ans et épouse une fille de Sim On (심온, 沈溫), connue sous le nom de Sim-ssi, et qui devint plus tard la princesse consort Soheon (소헌왕비, 昭憲王妃).

Pages équivalentes