Pio Maria Mortara (1851-1940)

Image non encore disponible
Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Bologne (Italie), 1851
Mort :Liège (Belgique), 11-03-1940
Note :
Écrivit aussi en français
Enfant juif de Bologne, baptisé en secret par la servante de la famille et enlevé à ses parents, en 1858, sur ordre des autorités de l'État pontifical. Filleul de Pie IX, il reçut le prénom de Pie Marie. - Chanoine régulier de la Congrégation du Saint-Sauveur du Latran (ordonné prêtre en 1873)
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Edgardo Mortara (1851-1940)
Pio Maria Mortara (1851-1940)
Pio Edgardo Mortara (1851-1940)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1280 3044

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pio Maria Mortara (1851-1940)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Panégyrique du b. Pierre Fourier : prononcé dans l'église paroissiale de Mattaincourt, le 7 juillet 1878 / par le R.P.D. Pie Me Mortara, 1878
  • Ouvrages de reference : Catholicisme : MORTARA (affaire)
    Encyclopaedia Judaica. Second ed., 2007 : MORTARA (case)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : MORTARA (le P. Pie Marie)

Autres formes du nom

  • Edgardo Mortara (1851-1940)
  • Pio Maria Mortara (1851-1940)
  • Pio Edgardo Mortara (1851-1940)
  • Pie Marie Mortara (1851-1940) (français)

Biographie Wikipedia

  • L'affaire Mortara est nommée d'après Edgardo Mortara (né à Bologne, le 27 août 1851 et mort à Bressoux, près de Liège, le 11 mars 1940), un garçon juif de 6 ans, vivant alors à Bologne, ville des États pontificaux en Italie et qui, après avoir été ondoyé par sa nourrice, fut enlevé par les autorités papales en 1858 pour être élevé au sein de la religion catholique. Cette affaire devint un scandale international et le catalyseur de profonds changements politiques. Son souvenir influe toujours sur les relations entre l'Église catholique et les organisations juives.

Pages équivalentes